20 ans Rwanda, rester là ... le coeur debout

Le , par L’équipe de Là-bas

Cet article est en accès libre grâce aux abonnés modestes et géniaux, mais…

…sans publicité ni actionnaires, Là-bas si j’y suis est uniquement financé par les abonnements. Sans les abonnés, il ne nous serait pas possible de réaliser des émissions et des reportages de qualité. C’est le prix de notre indépendance  : rejoignez-nous  !

Je m'abonne J'offre un abonnement

Rwanda, 20 ans ... Théodosie
Nous partons à nouveau pour le Rwanda aujourd’hui. Oui, tout est propre... bien rangé... bien astiqué... bien discipliné comme on nous l’avait dit, et surtout... bien surveillé. Chacun surveille chacun. Derrière la brillante façade, la vie de la grande majorité ne s’améliore guère. Pour beaucoup, le rêve c’est de quitter ce pays tenu par une main de fer. Et il y a surtout le poids de la mémoire en ces temps de commémoration et de deuil où se réveillent TOUTES... les douleurs fantômes. Des fantômes bien présents puisque les survivants sont obligés de vivre à côté de ceux qui ont tué leurs familles...
Nous commençons par essayer de retrouver ceux que nous avons rencontrés au cours de nos reportages (1994, 1995, 1996, 1998, 2004) THEODOSIE, nous n’avons que son nom et le lieu où nous l’avions rencontrée en 1996 : NDERA, près de Kigali. C’était le jour où ses voisins réfugiés au Congo revenaient au village. Des voisins qui avaient massacré toute sa famille. 18 ans après, nous partons à sa recherche.
Reportage : Giv Anquetil, Daniel Mermet
Programmation musicale :
- Drianke, par Limousine

Écouter l'émission

  • 15:04:41 - 1/12

    - MP3 -

  • 15:09:41 - 2/12

    - MP3 -

  • 15:14:41 - 3/12

    - MP3 -

  • 15:19:41 - 4/12

    - MP3 -

  • 15:24:41 - 5/12

    - MP3 -

  • 15:29:41 - 6/12

    - MP3 -

  • 15:34:41 - 7/12

    - MP3 -

  • 15:39:41 - 8/12

    - MP3 -

  • 15:44:42 - 9/12

    - MP3 -

  • 15:49:42 - 10/12

    - MP3 -

  • 15:54:42 - 11/12

    - MP3 -

  • 15:59:42 - 12/12

    - MP3 -

  • 16:04:42 - 13/12

    - MP3 -

L'équipe de Là-bas attend vos messages dans les commentaires et sur le répondeur au 01 85 08 37 37 !

C'est vous qui le dites…Vos messages choisis par l'équipe

Les bouquins de LÀ-BASLire délivre

  • Voir

    La bibliothèque de LÀ-BAS. Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Lire délivre...

    Vos avis et conseils sont bienvenus !

Dernières publis

Une sélection :

Chacun a en soi un bourgeois qui sommeille François Bégaudeau : « Je rêverais qu’une assemblée populaire administre France Inter » AbonnésVoir

Le

Je suis un bourgeois et j’en suis fier. Personne ne dit une chose pareille. Le bourgeois, c’est l’autre, le bobo, le faux-cul, le gras du bide. Et encore, ça se dit plus, bourgeois, c’est désuet. Depuis longtemps, le bourgeois a appris à se déguiser. Une casquette de pêcheur, une veste de paysan, un blue jean comme les ouvriers. Il a entonné des discours indignés et révoltés contre le mal, contre le fascisme et contre les cons. C’est un libertaire, le bourgeois. Contre l’impôt, contre le voile, contre les flux migratoires incontrôlés. Il proclame la révolution. C’est le titre du livre d’Emmanuel Macron, RÉVOLUTION. Il est progressiste aussi. Le mouvement qui soutient Macron se proclame « progressiste ».