Juin

Articles de cette rubrique

16 documents

  • Là-bas si j’y suite ? Accès libre

    Écouter
    Dernière aujourd’hui avec cinq séquences choisies par les cinq reporters de LÀ-BAS au cours de cette saison. Dernière de la saison ou dernière tout court ? Les rumeurs inquiétantes circulent toujours et nous attendons de connaître (...)
  • La Coupe est pleine ! (5) Accès libre

    Écouter
    (photo : Daniel Mermet) Un meurtre ordinaire à Rio Mateo, 15 ans, a été tué le 11 juin par la police militaire. Avec lui un autre adolescent de son âge a été laissé pour mort dans les fourrés entre deux favelas. Il a fini par être sauvé par (...)
  • La Coupe est pleine ! (4) Accès libre

    Écouter
    Au Brésil, le Movimento dos Trabalhadores Rurais Sem Terra - le Mouvement des sans-terre - lutte depuis 30 ans pour permettre aux paysans d’obtenir un lopin de terre à cultiver. Héritière du système colonial mis en place par les Portugais, (...)
  • La Coupe est pleine ! (3) Accès libre

    Écouter
    0 - 0 ! C’est le résultat du match qui a opposé hier l’équipe du Brésil à celle du Mexique. Malgré cette déception finale pour les Brésiliens, ils étaient très nombreux à s’être rassemblés sur les places ou dans les bars pour soutenir la Seleção, (...)
  • La Coupe est pleine ! (2) Accès libre

    Écouter
    « Les collines verdoyantes et les plages de sable blanc bordant l’océan sont une véritable invitation à l’aventure. » On n’est jamais déçu avec les poètes pour guides touristiques. Souvenez-vous, « si tu vas à Rio, n’oublie pas de monter là-haut (...)
  • La Coupe est pleine ! (1) Accès libre

    Écouter
    C’est la samba de la FIFA ! Les Brésiliens vont-ils obéir à Michel Platini qui leur a demandé « d’attendre un mois avant de faire des éclats un peu sociaux » ? Le Mondial contre le social : voilà l’enjeu, ce que les uns redoutent, ce que les (...)
  • Foot et vaudou au Bénin Accès libre

    Écouter
    Au Bénin, plutôt que doper les sportifs on préfère doper le foot lui-même grâce au vaudou. Des dirigeants et des joueurs d’un club de foot béninois nous dévoilent quelques "gris-gris" mineurs gardant une grande partie de leurs secrets. Une (...)

C'est vous qui le dites…Vos messages choisis par l'équipe

Les bouquins de LÀ-BASLire délivre

  • Voir

    La bibliothèque de LÀ-BAS. Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Lire délivre...

    Vos avis et conseils sont bienvenus !

Dernières publis

Une sélection :

DÉSENTUBAGE. Un démontage d’une émission de Tébéo-TébéSud Heureusement que tous les journalistes ne font pas comme Inès Léraud ! AbonnésVoir

Le

Depuis des années, Inès Léraud enquête sur les horreurs de l’agroalimentaire en Bretagne. Pas facile. Ce beau monde est très malin pour s’entourer de silences et de connivences. Il faut de l’entêtement et du temps. Pour être têtue, elle est têtue, Inès. On la connaît, c’est une ancienne modeste et géniale de Là-bas. Et pour avoir le temps, elle s’est installée pendant quatre ans dans un village au cœur de la Bretagne.

Rencontre avec l’archéologue britannique David Wengrow, qui publie une « nouvelle histoire de l’humanité » avec David Graeber Et si l’histoire de l’humanité n’était pas celle que vous croyiez ? AbonnésÉcouter

Le

Et si l’histoire de l’humanité n’était pas celle que vous croyiez ? C’est la promesse ambitieuse du dernier livre de David Graeber, Au commencement était… Une nouvelle histoire de l’humanité. Anthropologue et anarchiste britannique, David Graeber est connu aux États-Unis pour son engagement dans le mouvement Occupy Wall Street. En France, on se souvient de lui pour ses travaux sur l’histoire de la dette (Dette : 5 000 ans d’histoire), sur la bureaucratie (Bureaucratie, l’utopie des règles) et sur les boulots à la con (« bullshits jobs »). Avant de mourir d’une maladie en 2020, David Graeber avait eu le temps de terminer cette nouvelle histoire de l’humanité avec l’archéologue David Wengrow.

Première guerre mondiale : la mémoire des auditeurs de Là-bas. Un reportage de Thierry Scharf (2002) Les lettres de Craonne Accès libreÉcouter

Le

En novembre 1998, Là-bas si j’y suis avait proposé aux auditeurs une série d’émissions pour commémorer la 1ère Guerre mondiale et les centaines de milliers de sacrifiés de cette Grande boucherie. Quatre émissions qui ont beaucoup marqué les auditeurs, à la suite desquelles nous avions reçu des dizaines de témoignages, de lettres manuscrites, de messages sur le répondeur. Une avalanche de souvenirs que (...)