Pour le retour de la peine de mort ?

Le , par L’équipe de Là-bas

Cet article est en accès libre grâce aux abonnés modestes et géniaux, mais…

…sans publicité ni actionnaires, Là-bas si j’y suis est uniquement financé par les abonnements. Sans les abonnés, il ne nous serait pas possible de réaliser des émissions et des reportages de qualité. C’est le prix de notre indépendance  : rejoignez-nous  !

Je m'abonne J'offre un abonnement

(photo : exécution d’Eugène Weidmann le 17 juin 1939, la dernière exécution publique en France)
Pourquoi pas ? Les Roms, le voile, l’immigration, l’avortement, le mariage gay, l’euthanasie, l’antisémitisme, le sexe à la maternelle... La grande marée réac qui s’est installée dans toute l’Europe et notamment en France ne va pas manquer de revenir bientôt sur la peine de mort. Le retour de la guillotine ? Pourquoi pas...
Fernand MEYSSONIER, le dernier bourreau français, deviendra alors un héros national. Deux cents exécutions (dont 147 militants du FLN, dont Fernand Yveton) entre 1957 et 1962. Fernand MEYSSONIER, lepéniste convaincu, est mort en 2008, mais nous l’avions rencontré auparavant, autour d’un verre et d’une guillotine.
Une nouvelle diffusion d’un reportage de Giv Anquetil (du 3 octobre 2002).
Programmation musicale :
- Les pages rouges du bottin, par Los Carayos et le professeur Choron
- Les bourreaux, par La Tordue
À lire :
Paroles de bourreau : témoignage unique d’un exécuteur des arrêts criminels, de Jean-Michel Bessette (2002, éditions Imago)

Écouter l'émission

L'équipe de Là-bas attend vos commentaires ci-dessous !

Les bouquins de LÀ-BASLire délivre

  • Voir

    La bibliothèque de LÀ-BAS. Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Lire délivre...

    Vos avis et conseils sont bienvenus !

Dernières publis