Décembre

Articles de cette rubrique

18 documents

  • La main sur le micro Accès libre

    Écouter
    Depuis le temps que Là-Bas Si J’y Suis existe, l’émission n’a pas conquis la sphère politique et l’équipe n’est toujours pas conviée aux cocktails et autres "happenings" où se presse le beau monde des décideurs. Aujourd’hui, quelques pistes (...)
  • Drone, comment tuer sans risque ? Accès libre

    Écouter
    Le drone qui émerveille les médias est aussi le moyen de tuer sans risque d’être tué. Avec son livre Théorie du drone (aux éditions La Fabrique), le jeune philosophe Grégoire CHAMAYOU réfléchit sur ce nouveau moyen des dominants, "surveiller, (...)
  • Les derniers jours Accès libre

    Écouter
    Les derniers jours d’un grand-père, René, enregistrés par sa petite-fille, Inès, avec la grand-mère, Jeanne. Une nouvelle diffusion d’un reportage d’Inès Léraud (22 juin 2011)
  • Feliz Navidad ! Accès libre

    Écouter
    Non, vous n’avez pas les piles pour le jouet du petit qui vous menace avec le couteau qui a servi à découper la dinde bien trop grasse d’hier soir, mais heureusemement à 15h sur France Inter , là-bas si j’y suis vous offre une heur (ou (...)
  • La belle à coups de poings Accès libre

    Écouter
    Trente ans de prison pour meurtre, ex "ennemi public numéro un", ex DHR (Détenu à Haut Risque) quatre tentatives d’évasion (prise d’otage, explosif...). C’est vrai, tout le monde n’a pas le même CV !!! C’est en détention que Lionel Cardon a (...)
  • Jean Zay, quand la gauche essayait Accès libre

    Écouter
    On connaît un collège, une rue Jean Zay, mais guère plus. Depuis des années des fidèles, des chercheurs, des enseignants, s’efforcent de faire connaître et reconnaître Jean Zay, assassiné à 40 ans, en 1944 par la milice de Vichy. Il fut le très (...)
  • Tout savoir sur tous (2) Accès libre

    Écouter
    Au prix de sa liberté, Edward Snowden a révélé au monde le programme monstrueux de la NSA. Mais depuis des années, à l’intérieur même de la NSA, des chercheurs tentaient de dénoncer ces dérives. C’est le cas de KIRK WIEBE et de de BILL BINNEY (...)
  • Tout savoir sur tous Accès libre

    Écouter
    Julian Assange, Chelsea Maning, Edward Snowden, et tous ceux qui ont eu le courage de révéler le système d’espionnage des États-Unis sont lourdement condamnés. C’est THOMAS DRAKE, l’un de ces lanceurs d’alerte, que nous rencontrons (...)

Dernières publis

Les Rendez-vous des Repaires

  • Le café repaire d’Aix vous invite le mardi 23 octobre 2018 à 19h au Restaurant "Le Coton Rouge", 4, chemin du Coton Rouge (à côté de la cité Universitaire Arc de Meyran). Brigitte présentera "Milieu animal et milieu humain" de Jakob von UEXKÜLL. Les recherches de Uexküll expriment l’abandon sans (...)

  • Lors de notre café repaire du 14 novembre, nous évoquerons la situation au ROJAVA, une résistance ignorée des grands média. Nous serons accompagné du président de l’association "Amitiés kurdes de Bretagne". Venez nombreux !

Une sélection :

À Nantes, deux mois après la mort d’Aboubakar tué par un policier. Un grand reportage de Dillah Teibi POURQUOI BRÛLER DES BIBLIOTHÈQUES ? Retour à Nantes AbonnésÉcouter

Le

70 bibliothèques ont été incendiées en France entre 1996 et 2013. Vous le saviez ? À Nantes en juillet dernier, lors des nuits d’émeutes qui ont suivi la mort d’Aboubakar Fofana 22 ans, tué par un policier, une bibliothèque a été brûlée, 10 000 livres sont partis en fumée. Pourquoi ? Vandalisme idiot ? Revanche culturelle ? Erreur de cible ? Pourquoi un tel sacrilège ? "C’est pour faire mal à l’Etat " nous dit un des incendiaires. Pourquoi brûler des bibliothèques ? À Nantes, un reportage de Dillah Teibi :

Migrations : la gauche déchirée ? AbonnésLire

Le

« Ils viennent manger le pain des Français, foutons-les à la mer ! » Rital, espingouin, bicot, porto, youpin, négro, bridé, métèque… À qui le tour aujourd’hui ? Regardez nos remparts, nos murailles, nos barbelés, nos citadelles, nos gardes-chiourmes, nos caméras de surveillance, nos drones et nos centres de détention ; tout ce qui dit la peur de l’autre, la terreur de l’invasion, la haine de l’envahisseur qui vient jusque dans nos bras égorger nos filles et nos compagnes.

La chronique écosocialiste de Corinne Morel Darleux En Arctique, le réchauffement climatique est bon pour le business AbonnésVoir

Le

L’Arctique est un endroit du globe intéressant pour étudier comment certains voient dans le dérèglement climatique une nouvelle manière de faire des affaires et du business. Et ça remonte d’ailleurs à déjà quelques temps, puisque dès la fin de la guerre froide, les Russes ont senti venir la fonte des glaces dans l’Arctique et ont senti l’eldorado derrière ça : puisque l’Arctique, ce n’est pas juste de la banquise qui fond, c’est aussi des réserves de pétrole et de gaz absolument faramineuses.

Un entretien de Daniel Mermet avec Geoffroy de Lagasnerie Geoffroy de Lagasnerie : « Il n’y a pas d’intellectuel de droite » AbonnésVoir

Le

Pourquoi dialoguer avec Finkielkraut ou Zemmour ? Ça ne sert à rien, « il n’y a pas d’intellectuel de droite », répond le philosophe et sociologue Geoffroy de Lagasnerie. « La définition de la gauche, c’est l’incommensurabilité à la droite. C’est-à-dire que nous n’avons, avec la droite, aucun terrain d’accord. Nous ne sommes pas dans une position de débat, mais dans une position d’affrontement. C’est "une lutte – comme disait Bourdieu à propos de Manet et de l’Académie – à la vie, à la mort". » Contrairement à ce qu’on laisse croire, la force de la gauche aujourd’hui, c’est d’être « imaginatrice », « inventive » et d’avoir « une pensée ». À propos des médias, des révolutions symboliques, de Mai 68, des quartiers populaires ou encore de la politique pénale, Geoffroy de Lagasnerie prouve que la gauche peut encore avoir une pensée stimulante et enthousiasmante.