Lordon sort de l’euro ! (2)

Le , par L’équipe de Là-bas

Suite de l’entretien avec Frédéric LORDON, pour son nouveau livre LA MALFAÇON : monnaie européenne et souveraineté démocratique" (éditions Les Liens qui Libèrent)

"Sans frontières" : une formule, un idéal. Après un siècle de malheurs attribués au nationalisme, l’Europe semblait l’avenir radieux que l’Euro venait symboliser. Sauf que l’Europe des peuples n’a pas eu lieu. L’Euro est l’arme de la dictature financière qui martyrise les peuples. Des peuples qui perdent leur souveraineté démocratique...

Entretien : Daniel Mermet

Vous pouvez (ré)écouter la première partie de cet entretien dans l’émission du 2 avril 2014.

Programmation musicale :
- La mise en je, par La Canaille
- Quand le franc vaudra vingt sous, par Germaine Lix

À lire :
- La malfaçon : monnaie européenne et souveraineté démocratique, de Frédéric Lordon (2014, aux éditions Les Liens qui Libèrent)
- En finir avec les idées fausses propagées par l’extrême droite, de Pierre-Yves Bulteau (2014, aux Éditions de l’Atelier)
- Pauvres actionnaires ! Quarante ans de discours économique du Front national passés au crible, de François Ruffin (2014, édité par Fakir Éditions)

Écouter l'émission

L'équipe de Là-bas attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Sur notre site

Dans les livres

  • La malfaçon : monnaie européenne et souveraineté démocratique

    L’européisme est devenu le pire ennemi de l’Europe. Ne voulant plus que « l’Europe » intransitivement, c’est-à-dire sans le moindre égard pour ses contenus concrets, prêt s’il le faut à martyriser des peuples entiers, en Grèce, au Portugal ou en Espagne, il est devenu une obstination aveugle auquel il est temps de mettre un coup d’arrêt.

Lire délivre

  • Voir

    LES BOUQUINS DE LA-BAS.
    Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Vos conseils sont bienvenus ! Oui, LIRE DELIVRE...

Les Rendez-vous des Repaires

  • Au programme :
 vu l’ambiance dans les manifs, le mouvement social qui s’amorce avec plein de petits ruisseaux prêts à déborder, l’espérance se remet en marche. La machine de guerre Macron au service de l’oligarchie (mal élu avec 11% des inscrits), avec des passages à vide tout l’été, est-elle sur le (...)

    Nice

  • Le café repaire angevin répond à l’appel à solidarité lancé par tous ceux qui luttent en Grèce. Rendez-vous le mardi 03 octobre (bar Le Challenge, 19h30 comme d’hab’) avec Pascal Franchet, président du CADTM France. Toutes les infos ici : (...)

    Angers

  • Exceptionnellement, ce Café Repaire aura lieu au cinéma La Turbine (rue Chorus 74960 Cran-Gevrier), pour l’avant-première nationale du film Irrintzina : le cri de la génération climat. Nous avons invité pour débattre après le film Corinne Morel Darleux, conseillère régionale d’Auvergne-Rhône-Alpes et (...)

    Annecy-Meythet
    33 route de Frangy

Dernières publis

Une sélection :

Un article de Chris Hedges (truthdig.com) Donald Trump est le visage de notre idiotie collective Lire

Le

Impopulaire, Donald Trump ? Oui, mais dans son propre électorat, sa cote reste forte, 85% en moyenne, et les Républicains ont la majorité au Congrès, à la Chambre des Représentants comme au Sénat. Pour le journaliste militant Chris HEDGES, nous refusons de voir l’effondrement qui vient. Donald J. TRUMP n’est pas la maladie, il est le symptôme. Nous vous proposons la traduction de son article publié sur Truthdig, « Le Règne des Idiots », qui fait penser au film formidable de Mike Judge, IDIOCRACY (2006).