André Gorz, sortir du capitalisme

Le , par L’équipe de Là-bas

Le cinquième anniversaire de la mort d’André Gorz donne lieu à un regain d’intérêt pour son œuvre. La lutte contre l’aéroport de Notre-Dame-des Landes, la présence des Verts dans le gouvernement, la question du gaz de schiste, tout nous ramène aujourd’hui à l’écologie politique dont Gorz fut l’instigateur.

Pour justifier ses privilèges et les étendre, l’oligarchie a toujours su caresser le poil et la croupe de ses petits ou grands négociants du savoir que sont les "intellectuels". Bien rares sont les détenteurs de savoir qui ont mis leur savoir non pas au service du pouvoir mais au service du contrepouvoir. André Gorz est une figure de cette radicalité contestataire où les luttes du présent viennent chercher grain à moudre et boussole.

Entretien Daniel Mermet avec Christophe Fourel.
Une émission préparée par Franck Haderer.

Bibliographie :

- André Gorz, un penseur pour le XXIe siècle, dirigé par Christophe Fourel (La Découverte, février 2009, réédition avril 2012)

- Le Traître (« Avant-propos » de Jean-Paul Sartre, Le Seuil, 1957, éd. augmentée, Gallimard, "Folio Essais", 2005)

- La Morale de l’histoire (Seuil, 1959)

- Écologie et Politique (Galilée, 1975, éd. augmentée Le Seuil "Points", 1978, qui ajoute le texte "Écologie et Liberté" paru en 1977)

- Écologie et Liberté (Galilée, 1977)

- Capitalisme Socialisme Écologie (Galilée, 1991)

Programmation musicale / Archives sonores :

- Un jour, un jour, par Jean Ferrat

- A voix nue, une émission de France Culture (Catherine Louis, semaine du 3 au 8 mars 1991)

Écouter l'émission

L'équipe de Là-bas attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Sur notre site

Dans les livres

  • André Gorz, une vie

    Il était urgent de retracer la vie et la pensée d’André Gorz, rédacteur aux Temps modernes, journaliste à l’Express et fondateur du Nouvel Observateur, penseur existentialiste, anticapitaliste, artisan de l’écologie politique et de la décroissance. Willy Gianinazzi s‘est attelé avec bonheur et pertinence au portrait de cet humaniste qui croyait qu’un autre monde était possible. Cette première biographie à la croisée de la littérature, de la philosophie et du journalisme est aussi l’occasion revisiter un demi-siècle de vie intellectuelle et politique. Un hymne à la liberté.

Lire délivre

  • Voir

    LES BOUQUINS DE LA-BAS.
    Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Vos conseils sont bienvenus ! Oui, LIRE DELIVRE...

Les Rendez-vous des Repaires

  • Soirée débat/repas : avec Dominique Cellier, président de l’association Sciences Citoyennes. Comment définir et expliquer les nanotechnologies ? Où trouve-t-on actuellement les nanomatériaux ? Les principaux domaines d’application concernent l’informatique, l’énergie, la santé, l’alimentation mais aussi (...)

    Saint-Lô

  • Le café repaire angevin répond à l’appel à solidarité lancé par tous ceux qui luttent en Grèce. Rendez-vous le mardi 03 octobre (bar Le Challenge, 19h30 comme d’hab’) avec Pascal Franchet, président du CADTM France. Toutes les infos ici : (...)

    Angers

  • Exceptionnellement, ce Café Repaire aura lieu au cinéma La Turbine (rue Chorus 74960 Cran-Gevrier), pour l’avant-première nationale du film Irrintzina : le cri de la génération climat. Nous avons invité pour débattre après le film Corinne Morel Darleux, conseillère régionale d’Auvergne-Rhône-Alpes et (...)

    Annecy-Meythet
    33 route de Frangy

  • 30 ans jour pour jour après la disparition du Président du Burkina Faso Thomas Sankara, nous nous retrouverons en présence du musicien burkinabé Abdoul Aziz Sinka. Nous évoquerons rapidement l’histoire de la Haute Volta avant l’arrivée au pouvoir du Capitaine Sankara qui changea le nom de son pays (...)

    Berlin
    4 Wildenbruchstraße

Dernières publis

Une sélection :

Un article de Chris Hedges (truthdig.com) Donald Trump est le visage de notre idiotie collective Lire

Le

Impopulaire, Donald Trump ? Oui, mais dans son propre électorat, sa cote reste forte, 85% en moyenne, et les Républicains ont la majorité au Congrès, à la Chambre des Représentants comme au Sénat. Pour le journaliste militant Chris HEDGES, nous refusons de voir l’effondrement qui vient. Donald J. TRUMP n’est pas la maladie, il est le symptôme. Nous vous proposons la traduction de son article publié sur Truthdig, « Le Règne des Idiots », qui fait penser au film formidable de Mike Judge, IDIOCRACY (2006).