Une entreprise qui marche

Le , par L’équipe de Là-bas

Cet article est en accès libre grâce aux abonnés modestes et géniaux, mais…

…sans publicité ni actionnaires, Là-bas si j’y suis est uniquement financé par les abonnements. Sans les abonnés, il ne nous serait pas possible de réaliser des émissions et des reportages de qualité. C’est le prix de notre indépendance  : rejoignez-nous  !

Je m'abonne J'offre un abonnement

C’est la crise ! On nous dit que le savoir faire français se perd, que Là-bas si j’y suis ne voit que les licenciements et les délocalisations, mais il n’en est rien !
En 1996, Anne Riou a rencontré Monsieur Max, patron d’une petite entreprise florissante. A l’origine, son métier, caoutchoutier. Du caoutchouc au latex et du latex à la poupée gonflable. Mr Max fabrique des poupées gonflables en latex 100% naturel, 100% français.
Cette entreprise existe toujours, elle s’appelle aujourd’hui Domax.
Reportage Anne Riou
Première diffusion, janvier 1996
France Inter, 15h
Programmation musicale :
- Alain Bashung : "Ma petite entreprise"
- Les Charlots : "Histoire merveilleuse"
- Jean Gabin & Fréhel : "La môme caoutchouc"
- Claude François : "Le jouet extraordinaire"
Habillage (boucle de fin) :
- Nino Rota : "La poupée automate"

Écouter l'émission

L'équipe de Là-bas attend vos commentaires ci-dessous !

Les bouquins de LÀ-BASLire délivre

  • Voir

    La bibliothèque de LÀ-BAS. Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Lire délivre...

    Vos avis et conseils sont bienvenus !

Dernières publis