Est-ce que vous regrettez ces violences ?

Le , par L’équipe de Là-bas

On se souvient de cette question posée par le journaliste de France 2, David Pujadas à Xavier Mathieu, militant syndical CGT lors du conflit des CONTI, le 21 avril 2009. "VOUS PLAISANTEZ J’ESPERE ?", répondit le syndicaliste.

Une question venait à l’esprit, David Pujadas aurait-il posé la même question aux dirigeants de Continental ?

Pour David Pujadas la violence syndicale n’a pas d’autre cause que la violence des syndicalistes. ...A travers une aussi simple question, David Pujadas montre le monde social auquel il appartient et qu’il défend. "On réprouve la violence du fleuve mais on ignore la violence des rives qui l’enserrent", disait Bertolt Brecht.

Au cours de sa campagne le candidat Hollande s’était engagé à amnistier les condamnations du précédent quinquennat en matière syndicale. Un texte de loi sur l’amnistie sociale a été adopté le 27 février au Sénat et devait être soumis aujourd’hui à l’assemblée. Mais le gouvernement fait marche arrière...

Une occasion pour revenir sur l’histoire des grandes grèves des mineurs de 1948, durement réprimées par un gouvernement socialiste avec pas moins de 3.000 mineurs licenciés ! Depuis 65 ans, les mineurs demandent réparation.

Où en sont-ils aujourd’hui ? Cette loi va-t-elle les aider ? Et poseront-ils à la fin la question à l’Etat, au grand patronat et à David Pujadas, "Est-ce que vous regrettez ces violences ?"

Reportage Antoine Chao, Charlotte Perry,
France Inter, 15 heures

Illustration :

Grève des Houillères du Nord Pas-de-Calais (1948)

Écouter l'émission

L'équipe de Là-bas attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Lire délivre

  • Voir

    LES BOUQUINS DE LA-BAS.
    Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Vos conseils sont bienvenus ! Oui, LIRE DELIVRE...

Les Rendez-vous des Repaires

  • Soirée débat/repas : avec Dominique Cellier, président de l’association Sciences Citoyennes. Comment définir et expliquer les nanotechnologies ? Où trouve-t-on actuellement les nanomatériaux ? Les principaux domaines d’application concernent l’informatique, l’énergie, la santé, l’alimentation mais aussi (...)

    Saint-Lô

  • Le café repaire angevin répond à l’appel à solidarité lancé par tous ceux qui luttent en Grèce. Rendez-vous le mardi 03 octobre (bar Le Challenge, 19h30 comme d’hab’) avec Pascal Franchet, président du CADTM France. Toutes les infos ici : (...)

    Angers

  • Exceptionnellement, ce Café Repaire aura lieu au cinéma La Turbine (rue Chorus 74960 Cran-Gevrier), pour l’avant-première nationale du film Irrintzina : le cri de la génération climat. Nous avons invité pour débattre après le film Corinne Morel Darleux, conseillère régionale d’Auvergne-Rhône-Alpes et (...)

    Annecy-Meythet
    33 route de Frangy

  • 30 ans jour pour jour après la disparition du Président du Burkina Faso Thomas Sankara, nous nous retrouverons en présence du musicien burkinabé Abdoul Aziz Sinka. Nous évoquerons rapidement l’histoire de la Haute Volta avant l’arrivée au pouvoir du Capitaine Sankara qui changea le nom de son pays (...)

    Berlin
    4 Wildenbruchstraße

Dernières publis

Une sélection :

Un article de Chris Hedges (truthdig.com) Donald Trump est le visage de notre idiotie collective Lire

Le

Impopulaire, Donald Trump ? Oui, mais dans son propre électorat, sa cote reste forte, 85% en moyenne, et les Républicains ont la majorité au Congrès, à la Chambre des Représentants comme au Sénat. Pour le journaliste militant Chris HEDGES, nous refusons de voir l’effondrement qui vient. Donald J. TRUMP n’est pas la maladie, il est le symptôme. Nous vous proposons la traduction de son article publié sur Truthdig, « Le Règne des Idiots », qui fait penser au film formidable de Mike Judge, IDIOCRACY (2006).