Pas de légion d’honneur pour Là-bas si j’y suis, pas de prix Nobel non plus, mais pourquoi donc ?

La main sur le micro

Le , par L’équipe de Là-bas

Cet article est en accès libre grâce aux abonnés modestes et géniaux, mais…

…sans publicité ni actionnaires, Là-bas si j’y suis est uniquement financé par les abonnements. Sans les abonnés, il ne nous serait pas possible de réaliser des émissions et des reportages de qualité. C’est le prix de notre indépendance  : rejoignez-nous  !

Je m'abonne J'offre un abonnement

Écouter l'émission

Depuis le temps que Là-bas si j’y suis existe, l’émission n’a pas conquis la sphère politique et l’équipe n’est toujours pas conviée aux cocktails et autres "happenings" où se presse le beau monde des décideurs.
Aujourd’hui, quelques pistes d’explication.

Extraits de reportages de Daniel Mermet, Giv Anquetil, Pascale Pascariello et François Ruffin.

Programmation musicale :

Artiste inconnu : Sarko oh oh

Dany Moreau : Tamiflu

Rockin Harry : Faut pas m’énerver

L'équipe de Là-bas attend vos commentaires ci-dessous !

Les bouquins de LÀ-BASLire délivre

  • Voir

    La bibliothèque de LÀ-BAS. Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Lire délivre...

    Vos avis et conseils sont bienvenus !

Dernières publis