Fukushima - Hiroshima V. La centrale d’Hamaoka

Le , par L’équipe de Là-bas

Cet article est en accès libre grâce aux abonnés modestes et géniaux, mais…

…sans publicité ni actionnaires, Là-bas si j’y suis est uniquement financé par les abonnements. Sans les abonnés, il ne nous serait pas possible de réaliser des émissions et des reportages de qualité. C’est le prix de notre indépendance  : rejoignez-nous  !

Je m'abonne J'offre un abonnement

Centrale d’Hamaoka depuis le belvédère, avril 2011.
Photo Giv Anquetil

Un carnet de route dans un Japon qui doute


Des milliers de manifestants contre le nucléaire se sont rassemblés à Tokyo samedi dernier. Les choses bougent indéniablement au Japon. Et la fermeture, quoique temporaire, de la centrale d’Hamaoka le prouve. Propriété de la compagnie Chubu, elle a été construite sur une faille sismique qui la rend particulièrement dangereuse.
Le 6 mai dernier, le Premier ministre japonais a demandé la fermeture de ses deux réacteurs en fonctionnement. Et l’a obtenue aujourd’hui.
Un reportage de Daniel Mermet et Giv Anquetil
Traduction : Atsuko Ushioda et Yuki Takahata

Programmation musicale


- Coma : Chi Say NO
Paroles de Résistance les 14 et 15 mai 2011, infos et programme sur le sur le site des "Citoyens résistants d’hier et d’aujourd’hui"

Fukushima - Hiroshima V. La centrale d’Hamaoka

L'équipe de Là-bas attend vos commentaires ci-dessous !

Les bouquins de LÀ-BASLire délivre

  • Voir

    La bibliothèque de LÀ-BAS. Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Lire délivre...

    Vos avis et conseils sont bienvenus !

Dernières publis