DSK devant le Tribunal des condamnés d’avance ! II

Le , par L’équipe de Là-bas

Cet article est en accès libre grâce aux abonnés modestes et géniaux, mais…

…sans publicité ni actionnaires, Là-bas si j’y suis est uniquement financé par les abonnements. Sans les abonnés, il ne nous serait pas possible de réaliser des émissions et des reportages de qualité. C’est le prix de notre indépendance  : rejoignez-nous  !

Je m'abonne J'offre un abonnement

D.S.-K. C’EST EXQUIS !
Pourtant, une poignée d’extrémistes poursuit notre futur président devant le Tribunal des condamnés d’avance.
Mais de quoi notre exquis futur-Président peut-il bien être accusé ? C’est ce que nous allons apprendre, à l’appel des AMG de Là-bas si j’y suis, les amis de Fakir, l’AL (association Lancry) et le CVMV (Cercle vélocipédiste marxiste de Vincennes).
Avec le Président du Tribunal : Daniel Mermet, le Procureur : Gérard Mordillat, le Producteur stagiaire : François Rufin et les Avocats de la défense : Jean-Marc Daniel et Christophe Clerc.
Et des témoins et experts : Gérard Filoche, Jacques Cossart, Philippe Cohen, Michel Husson,
Anaëlle Verzaux, Frédéric Pagès, Frédéric Lordon, Bertrand Rothé et Odile Conseil.
Et pour la musique : le Trio des plongeurs, soit Julien Eil et Denis Charolles.
Défendons la gauche de droite !

Là-bas aux Glières les 14 mai au 15 mai !


Vous le savez, Là-bas si j’y suis sera au rassemblement « Paroles de résistance » du plateau des Glières, les 14 et 15 mai prochain. Nous avons à notre disposition un hébergement gratuit, l’internat d’un lycée, dans lequel il reste de la place. Deuxième bonne nouvelle : nous avons aussi mis en place un système de transport collectif (enfin des cars) qui nous emmènerons le samedi soir après le débat du repère des repaires de Là-bas de Thorens/Glières à cet hébergement (qui est à peu près à 20 kilomètres) et qui, le lendemain dimanche, nous porterons sur le plateau pour assister aux « Paroles de résistances » suivit du pique-nique citoyen.
EDIT ! Une précision : pour l’hébergement, qui est donc gratuit, il faudra tout de même amener duvet ou drap et couverture, ainsi que d’un oreiller et une alèse. Prévoir également des vêtements de pluie et / ou parapluie !
Les cars et l’essence quant à eux n’étant malheureusement pas gratuits, une petite participation sera demandée sur place ...
Attention, si vous souhaitez venir, il y a une démarche à suivre !
Il faut que vous envoyiez un mail en précisant :
- les noms et prénoms des participants.
- si vous souhaitez être hébergé, et à combien ?
- et si vous souhaitez bénéficier, donc moyennement une petite participation, du transport entre Thorens et plateau des Glières, puis entre hébergement et plateau ?
Il faut donc envoyer TOUS ces renseignements à l’adresse mail suivante : labasauxglieres@gmail.com, et ceci avant jeudi 12 mai...

Écouter l'émission

  • 15:04:41 - 1/12

    - MP3 -

  • 15:09:41 - 2/12

    - MP3 -

  • 15:14:41 - 3/12

    - MP3 -

  • 15:19:41 - 4/12

    - MP3 -

  • 15:24:41 - 5/12

    - MP3 -

  • 15:29:41 - 6/12

    - MP3 -

  • 15:34:41 - 7/12

    - MP3 -

  • 15:39:41 - 8/12

    - MP3 -

  • 15:44:41 - 9/12

    - MP3 -

  • 15:49:41 - 10/12

    - MP3 -

  • 15:54:41 - 11/12

    - MP3 -

  • 15:59:41 - 12/12

    - MP3 -

  • 16:04:41 - 13/12

    - MP3 -

L'équipe de Là-bas attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37 !

C'est vous qui le dites…Vos messages choisis par l'équipe

Les bouquins de LÀ-BASLire délivre

  • Voir

    La bibliothèque de LÀ-BAS. Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Lire délivre...

    Vos avis et conseils sont bienvenus !

Dernières publis

Une sélection :

CONTRE L’ÉCOLOGIE DE MARCHÉ (RADIO 50’51) ANDRÉ GORZ, LEUR ÉCOLOGIE ET LA NÔTRE Accès libreÉcouter

Le

« Une politique écologiste est une politique nécessairement anticapitaliste » Dés le début des années 70, André GORZ, le père spirituel de l’écologie politique, dénonçait la récupération de l’écologie par la puissance capitaliste. La COP21 a montré la totale domination des grandes entreprises sur les États. On dit merci à EDF, Exxon, BNP-Paris Bas, Chevron et tout leurs amis qui ont financé la conférence. Grâce à vous désormais les tigres ne mangeront que de la salade verte. Pour ceux qui en douteraient, nous vous proposons cette heure avec André GORZ (...)

Entretien, Daniel Mermet avec Christophe Fourel. (Archives de l’émission « À voix nue » (France Culture, Marie-France Azar, 1991).

LE CRIME EST PRESQUE PARFAIT. Entretien avec Fabrice NICOLINO PESTICIDES ? PAS DE SOUCI ! AbonnésVoir

Le

Depuis longtemps, Fabrice NICOLINO dénonce l’usage des pesticides dans l’agriculture industrielle, « cette industrie qui assassine tout ce qui est vivant ». Cette fois, il enquête sur les SDHI (inhibiteurs de la succinate déshydrogénase) qui s’attaquent au système respiratoire de tout ce qui est vivant et entraînent des maladies neurologiques et des cancers. Des scientifiques ont alerté dès 2017, mais le lobby des pesticides est installé en profondeur dans l’appareil d’État frrançais. Dormez, braves gens…

Reportage aux urgences de Chinon Colère dans le cathéter AbonnésÉcouter

Le

Les urgences hospitalières sont en grève depuis la mi-mars : un mouvement de grande ampleur lancé hors syndicats par le collectif L’Inter-Urgences, constitué notamment de jeunes professionnels du milieu hospitalier. Plus de 150 établissements sont mobilisés à travers la France. 10 000 nouvelles embauches, un salaire mensuel revalorisé de 300 euros : ce sont les principales revendications des urgentistes en grève. Notre reporter Dillah Teibi a passé quelques jours dans le service des urgences de l’hôpital de Chinon.

Mobilisation des Ehpad. Un reportage de Sophie Simonot Tu verras, à l’Ehpad, tu seras bien ! AbonnésÉcouter

Le

La mobilisation exemplaire du personnel de l’Ehpad des Opalines, dans le Jura, qui a mené cet été une grève de 117 jours contre leur direction, a mis au centre des débats la question de la prise en charge des personnes âgées en France. Le 30 janvier, c’était journée d’action nationale : rassemblements, actions et manifestations se tenaient partout en France. Une journée très fortement suivie, aussi bien par le personnel des Ehpad que par celui des services d’aides à domicile.