Entretien avec Gideon Levy

Le , par L’équipe de Là-bas

Cet article est en accès libre grâce aux abonnés modestes et géniaux, mais…

…sans publicité ni actionnaires, Là-bas si j’y suis est uniquement financé par les abonnements. Sans les abonnés, il ne nous serait pas possible de réaliser des émissions et des reportages de qualité. C’est le prix de notre indépendance  : rejoignez-nous  !

Je m'abonne J'offre un abonnement

Une conférence devait se tenir ce soir à l’Ecole normale supérieure avec, entre autres Stéphane Hessel, Leïla Shahid, Elisabeth Guigou, et les pacifistes israéliens Michel Warschawski et Nurit Peled. Son thèma : la campagne "Boycott, désinvestissements, sanctions".
Cette réunion n’aura pas lieu. Le Conseil représentatif des institutions juives de France, le Crif, a demandé, et obtenu, son annulation.
Au pays de Voltaire, un débat public peut toujours être interdit.
Après cette annulation, retour sur un entretien que nous avait accordé le journaliste Gideon Levy en janvier 2010 après la publication de son livre "Gaza. Articles pour Haaretz, 2006 - 2009".
Avec l’éditeur Eric Hazan, et Giv Anquetil à la traduction

Programmation musicale


- Amsterdam Klezmer Band : Immigrant Song
- Ramallah Underground : Another occupied town
- Yankele : Funtashlish

Rassemblement contre la censure suite à l’annulation de la réunion publique sur la Palestine ce mardi 18 janvier


à partir de 18h30 place du Panthéon, à Paris, devant l’édifice où sont inhumés les grands hommes de la république, dont notamment Rousseau et Voltaire.
Organisation signataires : AFPS (Association France Palestine Solidarité), CCIPPP (Campagne Civile pour la Protection du Peuple Palestinien), CJPP5 (Comité Paix Juste Palestine 5ème), Génération Palestine, GUPS (Union Générale des Etudiants de Palestine, UJFP (Union Juive Française pour la Paix)
"Gaza : articles pour Haaretz, 2006-2009", de Gideon Levy (La Fabrique - octobre 2009)

Écouter l'émission

  • Emission du mardi 18 janvier 2011 - 01/12

    - MP3 -

  • Emission du mardi 18 janvier 2011 - 02/12

    - MP3 -

  • Emission du mardi 18 janvier 2011 - 03/12

    - MP3 -

  • Emission du mardi 18 janvier 2011 - 04/12

    - MP3 -

  • Emission du mardi 18 janvier 2011 - 05/12

    - MP3 -

  • Emission du mardi 18 janvier 2011 - 06/12

    - MP3 -

  • Emission du mardi 18 janvier 2011 - 07/12

    - MP3 -

  • Emission du mardi 18 janvier 2011 - 08/12

    - MP3 -

  • Emission du mardi 18 janvier 2011 - 09/12

    - MP3 -

  • Emission du mardi 18 janvier 2011 - 10/12

    - MP3 -

  • Emission du mardi 18 janvier 2011 - 11/12

    - MP3 -

  • Emission du mardi 18 janvier 2011 - 12/12

    - MP3 -

L'équipe de Là-bas attend vos messages dans les commentaires et sur le répondeur au 01 85 08 37 37 !

C'est vous qui le dites…Vos messages choisis par l'équipe

Spécial infogrèveEnvoyez vos infos à infogreve@la-bas.org

Les bouquins de LÀ-BASLire délivre

  • Voir

    La bibliothèque de LÀ-BAS. Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Lire délivre...

    Vos avis et conseils sont bienvenus !

Dernières publis

Une sélection :

Macron, quand tu tires la chasse, pense à eux ! « MISÉRABLES ÉGOUTIERS » AbonnésVoir

Le

« Misérables égoutiers ! » C’est comme ça que l’avocat Richard Malka qualifie ceux qui ont publié les photos de son client Benjamin Griveaux. Une insulte pour les égoutiers, au moment même où ils se battent contre la réforme des retraites qui va repousser l’âge du départ, alors que les risques et la pénibilité de leur métier sont depuis longtemps reconnus. Un reportage avec les égoutiers en lutte contre ce mépris révoltant.

Hommage à Daniel Bensaïd en sept podcasts (ÉPISODE 07) Pour un socialisme du XXIe siècle Accès libreÉcouter

Le

« Si le postier et le philosophe sortent un livre et appellent à prendre parti, c’est qu’un grand évènement va se produire ! » Le 5 février 2009, Olivier Besancenot et Daniel Bensaïd étaient dans Là-bas si j’y suis pour parler de la refondation de la Ligue Communiste Révolutionnaire, qui se transformait alors en NPA, le Nouveau Parti Anticapitaliste. « Je reviendrai et je serai des millions ! »