Bhopal, 25 ans après II

Le

Cet article est en accès libre grâce aux abonnés modestes et géniaux, mais…

…sans publicité ni actionnaires, Là-bas si j’y suis est uniquement financé par les abonnements. Sans les abonnés, il ne nous serait pas possible de réaliser des émissions et des reportages de qualité. C’est le prix de notre indépendance  : rejoignez-nous  !

Je m'abonne J'offre un abonnement

Alors que les ruines de l’ancienne usine Bhopal sont encore là, les victimes peinent à être indemnisées depuis 1984, année de la tragédie.
En 2004, l’état indien fait un pas en avant : La cour suprême indienne a ordonné à la Banque centrale de verser 326 millions de dollars aux victimes de la catastrophe.
Union Carbide, racheté depuis par Dow Chemical, avait versé 470 millions de dollars (alors même que le préjudice était estimé à 3 milliards de dollars) mais réfusé de reconnaître une quelconque responsabilité.
Retour sur un drame prévisible.
Suite du reportage, diffusé pour la première fois en janvier 2004, de Giv Anquetil et Daniel Mermet à Bhopal en Inde.

Le conseil de Là bas


La 4è édition du festival « Proche-Orient : que peut le cinéma ? » se tient actuellement à Paris.
12 jours, 50 films, ainsi qu’un débat chaque soir consacré au conflit isarélo -palestinien et à la vie quotidienne dans ces deux pays...
Entre autres, ce soir à 20h, une rencontre sur Jérusalem, avec Dominique Vidal et Michel Warschawski.
Et vendredi 11 à 17h, « Je suis Palestine », un film de deux réalisateurs français, Jean-Michel Petaux et Mourad Fallah ...
infos pratiques : Tout cela se passe au cinema Les 3 Luxembourg, 67 rue Monsieur le Prince, dans le 6e arrondissement de Paris
Tous les renseignements sur http://www.quepeutlecinema.com/

Écouter l'émission

  • Emission du jeudi 03 décembre 2009 - 01/12

    - MP3 -

  • Emission du jeudi 03 décembre 2009 - 02/12

    - MP3 -

  • Emission du jeudi 03 décembre 2009 - 03/12

    - MP3 -

  • Emission du jeudi 03 décembre 2009 - 04/12

    - MP3 -

  • Emission du jeudi 03 décembre 2009 - 05/12

    - MP3 -

  • Emission du jeudi 03 décembre 2009 - 06/12

    - MP3 -

  • Emission du jeudi 03 décembre 2009 - 07/12

    - MP3 -

  • Emission du jeudi 03 décembre 2009 - 08/12

    - MP3 -

  • Emission du jeudi 03 décembre 2009 - 09/12

    - MP3 -

  • Emission du jeudi 03 décembre 2009 - 10/12

    - MP3 -

  • Emission du jeudi 03 décembre 2009 - 11/12

    - MP3 -

  • Emission du jeudi 03 décembre 2009 - 12/12

    - MP3 -

L'équipe de Là-bas attend vos messages dans les commentaires et sur le répondeur au 01 85 08 37 37 !

Spécial infogrèveEnvoyez vos infos à infogreve@la-bas.org

C'est vous qui le dites…Vos messages choisis par l'équipe

Les bouquins de LÀ-BASLire délivre

  • Voir

    La bibliothèque de LÀ-BAS. Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Lire délivre...

    Vos avis et conseils sont bienvenus !

Les Rendez-vous des Repaires

Dernières publis

Une sélection :

À La Courneuve, les « gilets rouges » de la CGT réinventent un service public au service du public AbonnésÉcouter

Le

« L’électricité, c’est la vie, et nous, on est des "gilets rouges" ! » La formule est de Nicolas Noguès, un militant CGT. Avec des collègues syndicalistes, il occupe une ancienne boutique EDF à la Courneuve, en Seine-Saint-Denis. Leur opération a débuté le 14 novembre 2018, soit trois jours avant le premier acte des « gilets jaunes ». Alors c’est vrai, c’est moins spectaculaire. Et du coup, il y a moins de journalistes pour couvrir l’événement. Pourtant, là aussi, dans ce coin du 93, il est question de proximité et d’accès aux services publics pour des usagers sacrifiés sur l’autel de la dématérialisation.

Une grande enquête de Dillah Teibi et Kévin Accart ADP : LA GRANDE ARNAQUE Accès libreVoir

Le

Pourquoi privatiser les aéroports de Paris ? Pourquoi offrir une telle machine à cash aux actionnaires ? Pourquoi vendre un « bijou de famille » construit avec les impôts des Français ? Les enquêtes d’opinion indiquent que 2/3 des Français sont opposés à cette privatisation. Ils n’ont pas oublié l’énorme arnaque de la privatisation des autoroutes et ils savent bien dans leur vie, autour d’eux, les dégâts entrainés par les privatisations depuis des années.