2eme Guerre Mondiale

Eloge de l’engagement : Maurice Kriegel-Valrimont

Le

Cet article est en accès libre grâce aux abonnés modestes et géniaux, mais…

…sans publicité ni actionnaires, Là-bas si j’y suis est uniquement financé par les abonnements. Sans les abonnés, il ne nous serait pas possible de réaliser des émissions et des reportages de qualité. C’est le prix de notre indépendance  : rejoignez-nous  !

Je m'abonne J'offre un abonnement

Reportage de François Ruffin avec Maurice Kriegel-Valrimont, dirigeant national de la Résistance, membre du Comité d’Action militaire du Conseil national de la Résistance.
Antifasciste, syndicaliste, puis dirigeant du Parti communiste (qu’il quitte en 1960), Maurice Kriegel-Valrimont s’est naturellement engagé dans la Résistance.
Comment penser cet acte aujourd’hui lorsqu’on nous apprend à devenir des "êtres qui suivent" et non qui résistent ?

Agenda :


 GRISELIDIS, la catin révolutionnaire
du 18 décembre au 19 décembre
Elle, c’est Grisélidis Réal, "péripatéticienne et écrivain" ; militante aussi. Lui, à qui elle s’adresse, l’ami, c’est Jean-Luc Hennig, journaliste, romancier et passeur. Il est à Paris, elle, à Genève. Cela se passe dans les années 1980. Engagée, enragée souvent, elle lui raconte son quotidien, ses clients, ses luttes, ses tendresses rares mais passionnées, ses coups de gueule et ses coups de blues dans une langue directe, vibrante, vivante, pleine de verve, d’amertume parfois.
infos pratiques : Théâtre du Marais
37, rue Volta
75003 Paris
Métro : Arts et Métiers
Tél : 01 44 78 98 10

Livre :


 Maurice Kriegel-Valrimont avec Olivier Biffaud : Mémoires rebelles
éditeur : Odile Jacob

Emission du jeudi 11 décembre 2008

pour cette émission

Les bouquins de LÀ-BASLire délivre

  • Voir

    La bibliothèque de LÀ-BAS. Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Lire délivre...

    Vos avis et conseils sont bienvenus !

Dernières publis

Une sélection :

Avec Éric Hazan, qui publie « Le tumulte de Paris » (La Fabrique) Éric Hazan : « Le danger, c’est que la Commune perde son sens révolutionnaire pour devenir une image d’Épinal » AbonnésÉcouter

Le

À Belleville, dans les rues où se tenaient les dernières barricades de la Commune de Paris, l’écrivain et éditeur Éric Hazan rend hommage aux insurgés, et remet les récupérateurs de mémoire à leur place. Cent-cinquantenaire de la Commune oblige, la maire de Paris, Anne Hidalgo, a décidé de commémorer l’événement en grande pompe, à grand renfort de cérémonies officielles, du 18 mars au 28 mai. Le programme a même un nom : « Nous la Commune ! », et il a été vigoureusement dénoncé par les élus de droite au conseil de Paris… « Nous », vraiment ? Il ne faudrait pas que la mémoire de la Commune de Paris, à l’occasion de cet anniversaire, passe pour lisse, neutre, et finalement consensuelle.

Un entretien de Daniel Mermet avec John Shipton, le père de Julian Assange. VIDÉO et radio (PODCAST) LIBÉREZ ASSANGE ! LIBÉREZ PROMÉTHÉE ! La France doit accorder l’asile à Julian Assange AbonnésVoir

Le

La Haute-Cour de Londres a annulé, ce vendredi 10 décembre, une première décision qui empêchait l’extradition de Julian Assange aux États-Unis. La justice britannique devra donc statuer à nouveau sur la requête des États-Unis, qui veulent juger le fondateur de WikiLeaks pour avoir diffusé des documents confidentiels repris par les médias du monde entier. Aux États-Unis, Julian Assange risquerait 175 années de prison. Comment sauver Assange ? Il faut que la France lui accorde l’asile ! C’est ce que réclament beacuoup de ses soutiens, dont son père John Shipton, que nous avons rencontré le mois dernier lors de son passage à Paris.