Septembre

Articles de cette rubrique

20 documents

  • Exilés d’ici et là-bas (2) Accès libre

    Écouter
    Suite du reportage de Pascale Pascariello avec Septi Dounfir, Nadia Rhali, du centre social de Belsunce et Emile Témime. Comment vivent les chibanis ? Ces anciens, ces vieux travailleurs immigrés venus d’Algérie pour "gagner de l’argent et (...)
  • Exilés d’ici et là-bas Accès libre

    Écouter
    Les chibanis sont les anciens en arabe mais ce sont aussi ces vieux travailleurs immigrés qui sont partagés entre la France et leur pays, (Algérie, Maroc ou Tunisie) où vivent leurs enfants et femmes. Venus dans les années 60 et 70 pour (...)
  • Un précaire en costard Accès libre

    Écouter
    Nouvelle diffusion du reportage de François Ruffin. René conduit dans tout le sud de la France pour déposer de la PLV chez les opticiens. Un précaire en costard, hébergé par une amie et qui aligne les galères et les petits boulots (animation (...)
  • Maton sympa Accès libre

    Écouter
    Nouvelle diffusion du reportage de François Ruffin. Un portrait de Luc Rody, surveillant à la maison d’arrêt d’Amiens et pas si éloigné que ça des détenus : entre les deux côtés des barreaux, on se salue, discute, jusqu’à établir une (...)
  • Purin d’ortie hors la loi ! Accès libre

    Écouter
    Reportage de Antoine Chao. Aprés une perquisition chez Eric Petiot co-auteur du livre "Purin d’ortie et compagnie", la DGCCRF (direction générale de la concurrence,de la consommation et de la répression des fraudes) s’invite chez Bernard (...)
  • La reconquête de Marseille (2) Accès libre

    Écouter
    Un reportage de François Ruffin. Tandis que les centres-villes se « ghettoïsent par le haut », les familles modestes sont renvoyées en périphérie : « Les pauvres, on les cache derrière », comme témoigne Alain, marseillais relogé dans les (...)
  • La reconquête de Marseille (1) Accès libre

    Écouter
    Reportage de François Ruffin Marseille, ville cosmopolite ? Cette image est en passe de devenir une légende. Le centre de Marseille, la rue de la République et le quartier de Belsunce sont vidés de leur population au profit d’investisseur (...)

C'est vous qui le dites…Vos messages choisis par l'équipe

Les bouquins de LÀ-BASLire délivre

  • Voir

    La bibliothèque de LÀ-BAS. Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Lire délivre...

    Vos avis et conseils sont bienvenus !

Dernières publis

Une sélection :

À La Courneuve, les « gilets rouges » de la CGT réinventent un service public au service du public AbonnésÉcouter

Le

« L’électricité, c’est la vie, et nous, on est des "gilets rouges" ! » La formule est de Nicolas Noguès, un militant CGT. Avec des collègues syndicalistes, il occupe une ancienne boutique EDF à la Courneuve, en Seine-Saint-Denis. Leur opération a débuté le 14 novembre 2018, soit trois jours avant le premier acte des « gilets jaunes ». Alors c’est vrai, c’est moins spectaculaire. Et du coup, il y a moins de journalistes pour couvrir l’événement. Pourtant, là aussi, dans ce coin du 93, il est question de proximité et d’accès aux services publics pour des usagers sacrifiés sur l’autel de la dématérialisation.

La bataille des retraites est lancée. Un entretien de Jérémie Younes avec Christophe Ramaux Comment Macron va baisser nos retraites AbonnésVoir

Le

Après la casse du code du travail et de la SNCF, la suppression des cotisations salariales et de l’impôt de solidarité sur la fortune, la prochaine grande régression sociale que nous propose Emmanuel Macron consiste à « réformer », une nouvelle fois, notre système de retraites. Ou plutôt, à l’affaiblir, afin de préparer l’entrée des compagnies d’assurance privées.

Une grande enquête de Dillah Teibi et Kévin Accart ADP : LA GRANDE ARNAQUE Accès libreVoir

Le

Pourquoi privatiser les aéroports de Paris ? Pourquoi offrir une telle machine à cash aux actionnaires ? Pourquoi vendre un « bijou de famille » construit avec les impôts des Français ? Les enquêtes d’opinion indiquent que 2/3 des Français sont opposés à cette privatisation. Ils n’ont pas oublié l’énorme arnaque de la privatisation des autoroutes et ils savent bien dans leur vie, autour d’eux, les dégâts entrainés par les privatisations depuis des années.