Années 80

La décennie - le cauchemar des années 80 (4) : 1985-1986

Le

Cet article est en accès libre grâce aux abonnés modestes et géniaux, mais…

…sans publicité ni actionnaires, Là-bas si j’y suis est uniquement financé par les abonnements. Sans les abonnés, il ne nous serait pas possible de réaliser des émissions et des reportages de qualité. C’est le prix de notre indépendance  : rejoignez-nous  !

Je m'abonne J'offre un abonnement

Une émission préparée par Renaud Lambert
La « nouvelle gauche » devient « moderne ». En clair, elle reprend les idées de « la vieille droite ».
Impensable ?
Peut-être, mais pas autant que le projet de la « nouvelle droite », inspirée, toujours, par les « pays qui gagnent », les Etats-Unis et le Royaume-Uni : « mettre la barre à droite ». Pour beaucoup, cela tient de la gageure, mais le gouvernement Chirac saurait montrer qu’en termes de « libéralisme », l’impensable est à sa portée.
Reste à rallier « le peuple » aux nouvelles valeurs : après « la morale » et « l’éthique » de SOS Racisme, voici celle de l’argent. L’argent qui libère, l’argent qu’il faut protéger de ses « ennemis », l’argent, comme ultime lien social.
Alors l’on devient « actionnaire » comme on était « citoyen ». L’on participe à la « vie de l’entreprise » comme on s’impliquait dans celle de la « Cité ». L’argent sépare le bon grain de l’ivraie, les « gagnants » des « perdants », ceux qui prennent des risques, de ceux qui s’attachent à leurs « privilèges ».
Quelques années plus tard, pourtant - alors que l’économie « libéralisée » renouera avec les accros oubliés du capitalisme dérégulé -, les cracks boursiers ne manqueront pas de grossir les rangs des « perdants »... y compris dans les rangs des « boursicoteurs modernes ».

A réécouter sur La-bas.org :


- « Vive la crise : pédagogie de la soumission », le 26 juin 2006
- « Libération - de Sartre à Rothschild », actualisée le 15 janvier 2007

A lire :


- Lettre ouverte à ceux qui sont passés du Col Mao au Rotary, de Guy Hocquenghem
- La décennie, le cauchemar des années 80, de François Cusset
- Le grand bond arrière et Quand la gauche essayait, de Serge Halimi
- Et la vertu sauvera le monde et Fonds de pension, piège à cons, de Frédéric Lordon
- Journalistes précaires - Journalistes au quotidien, sous la direction d’Alain Accardo, avec une longue contribution de Gilles Balbastre
- Libération - de Sartre à Rothschild, de Pierre Rimbert

Et aussi :


- D’une révolution conservatrice et de ses effes sur la gauche française, de Didier Eribon
- Une nouvelle vassalité : Contribution à une histoire politique des années 1980, d’André Bellon

Écouter l'émission

  • Sarkozy et la génétique - Philippe P

    - MP3 -

  • Réaction aux attentats en Algérie - répondeur

    - MP3 -

  • Machines à voter au Mans - répondeur

    - MP3 -

  • Soutien à un Camerounais expulsable - répondeur

    - MP3 -

  • Défenseur de Margaret Thatcher - répondeur

    - MP3 -

  • Le cauchemar des années 80 - Daniel Mermet

    - MP3 -

  • A Boston avec Z Net - Daniel Mermet

    - MP3 -

  • Parachute doreé de Noël Forgeard - répondeur

    - MP3 -

  • Lutte contre les parachutes dorés - répondeur

    - MP3 -

  • Générique

    - MP3 -

  • La décennie - le cauchemar des années 80 (4) - 1985-1986

    - MP3 -

L'équipe de Là-bas attend vos messages dans les commentaires et sur le répondeur au 01 85 08 37 37 !

C'est vous qui le dites…Vos messages choisis par l'équipe

Les bouquins de LÀ-BASLire délivre

  • Voir

    La bibliothèque de LÀ-BAS. Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Lire délivre...

    Vos avis et conseils sont bienvenus !

Dernières publis

Une sélection :

Violences policières, impunité, une tradition française [ARCHIVES] Charonne, un crime d’État Accès libreÉcouter

Le

8 février 1962. La police charge, les manifestants s’écrasent dans l’escalier du métro Charonne, les flics cognent et balancent des grilles d’arbres sur la foule. Neuf morts, des dizaines de blessés. Une émotion énorme. Il aura fallu attendre 60 ans pour que l’État du bout des lèvres rendent aujourd’hui hommage aux victimes mais en se gardant bien d’évoquer les vrais responsables de ce crime d’État. Voici notre émission de 2002, avec Pierre Vidal-Naquet, Alain Cuniot, Didier Daeninckx, et nos amis de la Compagnie Jolie Môme qui avaient créé une chanson pour ce reportage. Sans oublier Leny Escudero...

L’édito du mercredi, c’est le Mercredito ! Par Daniel Mermet (VIDÉO et PODCAST) Le Mercredito #29 | Il y a 80 ans, la bataille de Stalingrad AbonnésVoir

Le

Stalingrad, 2 février 1943. La victoire au bout de 200 jours et deux millions de morts. Comme prévu, Poutine n’a pas manqué de récupérer cet anniversaire dans le conflit actuel, en rapprochant l’Ukraine de l’Allemagne nazie. Un nouveau buste de Staline a notamment été inauguré pour l’occasion. Dans la crainte d’être soupçonné d’apporter de l’eau à son moulin, les grands médias n’ont guère évoquer cet anniversaire, alors qu’il s’agit d’un des plus grands évènements du XXe siècle, que nous vous racontons dans ce Mercredito spécial.