Avril

Articles de cette rubrique

22 documents

  • 1er mai Accès libre

    Écouter
    Comment les ouvriers ont lutté pour défendre leur droit et surtout pour en avoir ! Retour sur les grandes dates de la lutte ouvrière depuis la création du 1er mai.
  • Fakir Accès libre

    Écouter
    Reportage de Thierry SCHARF sur Fakir, mensuel alternatif d’Amiens et et harcelé judiciairement par le quotidien Le Courrier picard (proche des autorités municipales). Entretien avec François Ruffin qui participe à ce mensuel. Les réactions (...)
  • Hommage à Marcel Mathiot Accès libre

    Écouter
    Hommage à Marcel Mathiot qui nous a quitté à l’âge de 94 ans. Fidèle auditeur de l’émission et utilisateur assidu du répondeur, il a depuis son plus jeune âge pris des notes sur sa traversée du siècle. Rediffusion d’un reportage de Claire (...)
  • Tombés de haut Accès libre

    Écouter
    Suite de la série autour des recalculés avec la rediffusion des Tombés de haut, un reportage de Giv Anquetil. Un entretien avec François Desanti auteur d’Itinéraire rebelle (le Temps des (...)
  • Unedic recalculée Accès libre

    Écouter
    Les recalculés au tribunal d’Angers. Un reportage de Claire Hauter. Antoine Chao nous ramène quelques surprises radiophoniques du Printemps de Bourges avec Radio Biturige Cubi www.frequencephemere.org
  • L’horreur pharmaceutique Accès libre

    Écouter
    Suite de l’entretien avec Philippe Pignard (auteur du "Grand secret de l’industrie pharmaceutique" et "Comment sauver VRAIMENT la Secu" aux éditions de la Découverte)et Martine Bullard (journaliste au Monde Diplomatique)sur la réforme de (...)
  • Le trou ... de la sécu Accès libre

    Écouter
    Entretien avec Philippe Pignard (auteur du "Grand secret de l’industrie pharmaceutique" et "Comment sauver VRAIMENT la Secu" aux éditions de la Découverte)et Martine Bullard (journaliste au Monde Diplomatique)sur la réforme de la Caisse (...)
  • Rémi et le psymobile Accès libre

    Écouter
    Rémi, 42 ans, est un "schizophrène stabilisé". D’après Freud, la schizophrénie est un trouble entre le moi et le monde extérieur, la définition vaut pour Rémi. Après 10 ans de lutte, de "camisole chimique", Rémi rencontre Guy, psymobile, un (...)
  • Brigitte Accès libre

    Écouter
    A 51 ans, Brigitte Brigante continue de résister : résister à la normalité, résister à l’ordinaire. Atteinte d’une maladie rare, cousine de celle de Toulouse-Lautrec, elle a décidé de vivre malgré tout. Une rediffusion d’une émission du 15 avril (...)

C'est vous qui le dites…Vos messages choisis par l'équipe

Dernières publis

Les Rendez-vous des Repaires

  • Rendez-vous à L’Entre-temps avec ATTAC 35 pour un débat sur la privatisation d’ADP (Aéroports de Paris) le 11 décembre à 20h30 !

Une sélection :

Reportage aux urgences de Chinon Colère dans le cathéter AbonnésÉcouter

Le

Les urgences hospitalières sont en grève depuis la mi-mars : un mouvement de grande ampleur lancé hors syndicats par le collectif L’Inter-Urgences, constitué notamment de jeunes professionnels du milieu hospitalier. Plus de 150 établissements sont mobilisés à travers la France. 10 000 nouvelles embauches, un salaire mensuel revalorisé de 300 euros : ce sont les principales revendications des urgentistes en grève. Notre reporter Dillah Teibi a passé quelques jours dans le service des urgences de l’hôpital de Chinon.

Mythologie économique, avec l’économiste Éloi Laurent La croissance économique, un mythe à détruire AbonnésVoir

Le

« Nous devons œuvrer pour avoir plus de croissance, créer davantage d’emplois, et donc de mieux-être dans nos sociétés ». Voici résumée en une phrase, prononcée par Emmanuel Macron en ouverture du dernier sommet du G7 à Biarritz, toute la mythologie de la croissance économique : la croissance crée des emplois, et donc du bien-être dans la société ! Le drame se joue ici dans le « donc » : l’un, le bien-être, serait la conséquence de l’autre, la croissance. C’est le genre de fausses évidences que l’économiste Éloi Laurent met en pièces depuis quelques années.

COMMENT SORTIR DU CONSUMÉRISME ? Rencontre avec RAZMIG KEUCHEYAN Le capitalisme a besoin que nous ayons envie de ce dont nous n’avons pas besoin AbonnésVoir

Le

Un monde sans nuit. C’est notre monde. La nuit se meurt. La Ville Lumière et la fée électricité jadis nous ont enchanté mais aujourd’hui la pollution lumineuse détraque nos villes et nos vies. 60% des européens et 80% des américains ne peuvent plus voir la voie lactée. Un monde sans nuit s’ennuie. Qui est responsable ? Rencontre avec Razmig Keucheyan.