Cet article est en accès libre grâce aux abonnés modestes et géniaux, mais…

…sans publicité ni actionnaires, Là-bas si j’y suis est uniquement financé par les abonnements. Sans les abonnés, il ne nous serait pas possible de réaliser des émissions et des reportages de qualité. C’est le prix de notre indépendance  : rejoignez-nous  !

Je m'abonne J'offre un abonnement

ÉGOUTIERS EN LUTTE, SUITE... Leur réaction à l’annonce de Laurent Pietraszewski

Depuis trois jours, le Secrétaire d’État chargé des retraites Laurent Pietraszewski, essaie tant bien que mal de justifier le recours au 49-3 pour faire passer la réforme des retraites. Il cherche des arguments : « C’est un 49-3 de rassemblement », « Notre texte reprend presque toutes les demandes de la majorité et des amendements de l’opposition  », a-t-il tenu à dire aux journalistes des Échos. Il est même allé jusqu’à citer en exemple de sa bonne foi, l’amendement communiste sur les égoutiers, qui serait repris dans le nouveau texte de réforme. Que dit cet amendement ? « Les égoutiers recrutés avant le 1er janvier 2022 pourront partir à la retraite à 52 ans ». Alors, est-ce une bonne nouvelle ?
Pas vraiment, réagit Nicolas Joseph, égoutier de Paris et élu CGT qui voit le piège d’une retraite au rabais.
« C’est un premier pas, mais largement insuffisant, puisque nous n’avons aucune garantie sur le montant de nos retraites. Si nous pouvons partir à 52 ans mais avec une retraite au rabais, nous serons contraints de continuer à travailler jusqu’à... quand ? 62 ans ? Tant que la réforme impose une retraite par points qui ne tient plus compte des six derniers mois (comme c’est aujourd’hui le cas pour les fonctionnaires) mais des vingt-cinq meilleures années de carrière, nous ne l’accepterons pas. Par ailleurs, comment va-t-on faire avec les plus jeunes, qui devront travailler jusqu’à 60 ou 62 ans ? On ne peut pas accepter qu’il y ait des différences de traitement entre les jeunes et les autres !  »
Donc, rendez-vous à la prochaine manif... La lutte continue !

[Cliquez ici] pour voir notre reportage "Misérables égoutiers"

Voir toutes les brèves

L'équipe de Là-bas attend vos messages dans les commentaires et sur le répondeur au 01 85 08 37 37 !

C'est vous qui le dites…Vos messages choisis par l'équipe

Les bouquins de LÀ-BASLire délivre

  • Voir

    La bibliothèque de LÀ-BAS. Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Lire délivre...

    Vos avis et conseils sont bienvenus !

Dernières publis

Une sélection :

Un reportage dessiné de Mathieu Colloghan en quatre épisodes Justice du pauvre : pauvre justice ! AbonnésLire

Le

Déménagement du Palais de justice de Paris : Mathieu Colloghan a suivi les dernières comparutions immédiates sur l’île de la Cité. Un grand reportage dessiné.

Ça y est, le nouveau Palais de justice de Paris a ouvert ses portes. C’est le 16 avril dernier que le tout nouveau bâtiment construit porte de Clichy, dans le 17ème arrondissement de Paris, a accueilli ses premières audiences. Le déménagement des tribunaux d’instance, de grande instance, ainsi que des affaires familiales, financières et antiterroristes, doit être achevé mi-juillet.

Le procès de Sarkozy (1) Accès libreÉcouter

Le

Après le procès de Jacques Chirac, au tour de Nicolas Sarkozy de comparaître devant le tribunal au service de la mauvaise foi.
Au théâtre Dejazet, les témoins parlent de la politique "médiatiquement sécurisée" de Nicolas Sarkozy, les griefs du jeune populiste sont nombreux ...

Tranches de France : la nouvelle série de Rencontres de Sophie en dix épisodes Et vous, si vous étiez maire, vous feriez quoi ? [INTÉGRALE] AbonnésÉcouter

Le

C’était il y a des siècles, au début de mars dernier, dans le monde d’avant. C’est là où nous retournons aujourd’hui avec Sophie pour les élections municipales avec une question : et vous, si vous étiez maire, vous feriez quoi ? La Covid est arrivée et nous a fait taire, mais la question est restée et les réponses surtout. Les voilà. Et voilà une nouvelle série de croquis sonores dont Sophie a le secret. Si différents, si proches, si surprenants souvent, modestes et géniaux toujours. Une série de dix podcasts de Sophie Simonot.

Dialogue Clémentine AUTAIN / Alain GRESH LE COMPLOT ISLAMO-GAUCHISTE AbonnésÉcouter

Le

D’où vient le terrorisme ? De Clémentine Autain et de ses semblables, les islamo-gauchistes. Voilà l’ennemi, voilà le combat du premier ministre Manuel Valls contre, dit-il, « ces capitulations, ces ambiguïtés avec les Indigènes de la République, les discussions avec Mme Clémentine Autain et Tariq Ramadan, ambiguïtés entretenues qui forment le terreau de la violence et de la radicalisation. »