Comment le vélo redessine la ville

Pourquoi y a-t-il plus de cyclistes à Copenhague qu’à Paris ? Abonnés

1

Le

CLIQUEZ ICI POUR VOIR LA SUITE

Sempé, Rien n’est simple, Denoël, 1962

[EXTRAIT] Pourquoi y a-t-il plus de cyclistes à Copenhague qu’à Paris ?

Cela fait des années qu’Anne Hidalgo, candidate à sa réélection à la mairie de Paris, est accusée d’en faire trop pour les vélos, au détriment des automobiles.

Ce qui n’a pas empêché les bicyclettes d’envahir les nouvelles pistes cyclables pendant les récentes grèves de la RATP. De quoi satisfaire les écolos et les amoureux du vélo. Sauf qu’à force de défendre le principe de se déplacer à vélo et la sincère volonté d’Hidalgo de favoriser ce mode de transport, on a oublié de se demander si les choix opérées par la municipalité, en termes d’aménagement urbain, étaient les bons. Et s’il fallait s’y prendre autrement ?

Pratique, écologique, économique, bon pour la santé, simple d’utilisation, le vélo ne présente que des avantages à l’heure où l’urgence climatique est proclamée tous les jours. Mais à Paris, seuls 4 % des déplacements quotidiens se font à vélo, contre 49 % à Copenhague. Au Danemark – qui ne possède pas d’industrie automobile nationale ! – les municipalités ont depuis longtemps construit des infrastructures innovantes dédiées aux cyclistes. Philippe Descamps est allé voir à Copenhague ce que pourrait faire la prochaine maire de Paris.

Un entretien de Jonathan Duong avec Philippe Descamps, auteur de l’article « Comment le vélo redessine la ville » dans Le Monde diplomatique de février.

Programmation musicale
- Hip-Hope Buster : À bicyclette
- Julos Beaucarne : Bécanes, bicyclettes et vélos
- Queen : Bicycle Race
- Merlot : Sexy sur mon vélo

Abonnez-vous pour accéder à tous nos contenus, c’est très simple !

Depuis 1989 à la radio, Là-bas si j’y suis se développe avec succès aujourd’hui sur le net. En vous abonnant vous soutenez une manière de voir, critique et indépendante. L’information a un prix, celui de se donner les moyens de réaliser des émissions et des reportages de qualité. C’est le prix de notre travail. C’est aussi le prix de notre indépendance, pour ne pas être soumis financièrement aux annonceurs, aux subventions publiques ou aux pouvoirs financiers.

Je m'abonne J'offre un abonnement

Déjà abonné.e ?
Identifiez-vous

C'est vous qui le dites…Vos messages choisis par l'équipe

Les bouquins de LÀ-BASLire délivre

  • Voir

    La bibliothèque de LÀ-BAS. Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Lire délivre...

    Vos avis et conseils sont bienvenus !

Dernières publis

Une sélection :

Daniel MERMET avec Olivier BESANCENOT BESANCENOT, BENSAÏD, RÉSISTANCE, ESPÉRANCE AbonnésVoir

Le

Disparu il y a dix ans, le philosophe et militant, Daniel Bensaïd laisse une œuvre toujours utile aujourd’hui, pour celles et ceux qui ne se contentent pas du monde tel qu’il est mais qui n’osent à peine imaginer ce que l’on pourrait en faire. Comment passer de la résistance à l’espérance ? Comment renouer avec le fil de l’histoire progressiste rompu par la catastrophe stalinienne ? Comment trouver des braises dans les cendres des grands échecs ? Ami proche de Bensaïd et de ses idées, Olivier BESANCENOT nous en donne un mode d’emploi pour aujourd’hui.

Numéro spécial pour l’AN 04 de LÀ-BAS, en public au LIEU-DIT le 21 janvier. « Ah, pour une belle fête, c’était une belle fête… » Émission spéciale : ceux qui arment les esprits ! AbonnésVoir

Le

« CEUX QUI ARMENT LES ESPRITS » : voilà le danger, voilà ceux qu’il faut condamner, selon AURORE BERGÉ, porte-parole de La République en Marche, qui vient de dénoncer JUAN BRANCO auprès du procureur de la République, suite à notre émission du 21 décembre 2018, « JUAN BRANCO DÉSOSSE MACRON » (750 000 vues). Nous le retrouvons donc aujourd’hui avec Alexis CORBIÈRE, député La France insoumise, mais aussi prof d’histoire, qui nous dit TOUT CE QUE VOUS AVEZ TOUJOURS VOULU SAVOIR SUR LA TÊTE DE VEAU.

Là-bas fête ses trente ans. Une nouvelle série de Rencontres de Sophie en huit podcasts AVEC LAQUELLE, SUR L’ÎLE DÉSERTE ? (08/08) AbonnésÉcouter

Le

Quelle émission vous emporteriez parmi celles qui vous ont surpris, enchantés, choqués, bouleversés ou ravi vos oreilles depuis trente ans ? On a reçu un tas de superbes réponses, merci à vous chères et chers AMG, on s’y attendait mais pas à ce point-là. Dans tout ça, Sophie a choisi huit messages, suivis de huit rencontres à savourer en huit podcasts. Huit fois la preuve que c’est vous les meilleurs…