Entretien Daniel Mermet et Francois Ruffin en public au Lieu-Dit (Vidéo et PODCAST)

LES AVENTURES DE RUFFIN REPORTER (1/3) notre cadeau gratos !

Le

Cet article est en accès libre grâce aux abonnés modestes et géniaux, mais…

…sans publicité ni actionnaires, Là-bas si j’y suis est uniquement financé par les abonnements. Sans les abonnés, il ne nous serait pas possible de réaliser des émissions et des reportages de qualité. C’est le prix de notre indépendance  : rejoignez-nous  !

Je m'abonne J'offre un abonnement

Député et journaliste, François Ruffin a été reporter pendant sept ans dans l’équipe de LÀ-BAS SI J’Y SUIS sur France Inter, de 2005 à 2012. Les collaborateurs qui sont passés par Là-bas poursuivent tous de brillantissimes carrières, mais député c’était quand même inattendu. Dès sa création en 1989 sur France Inter, nous avons affiché notre engagement « Plus près des jetables que des notables » tout en pratiquant un journalisme rigoureux, populaire et inventif, essentiellement de reportages, en France comme à travers le monde, souvent dans les luttes sociales, avec (rappelons-le) toujours un grand succès d’audience. De quoi acquérir une expérience et des idées qui vous donnent l’absolue certitude que à la fin c’est nous qu’on va gagner.
Aujourd’hui, depuis sept ans, Là-bas continue de plus belle sur le net grâce à nos Abonnés Modestes et Géniaux, nos AMG chéris. Grâce à eux, comme cadeau pour tous, nous diffusons cette série gratos !
Bonnes fêtes à toutes et tous !

D.M.
Les aventures de Ruffin reporter ! (1/3)
par Là-bas si j'y suis

Parmi des dizaines de reportages au cours de ces années, Daniel Mermet et François Ruffin vous proposent un choix établi au cours d’une rencontre en public au Lieu-Dit
A écouter, à ré-ecouter et c’est pas triste ...

Le Journal Fakir

[RADIO] Le journal Fakir (29 avril 2004)

1ère diffusion le 24 avril 2004
Reportage : Thierry Scharf
Réalisation : Antoine Chao

Reportage de Thierry SCHARF sur Fakir, mensuel alternatif d’Amiens et harcelé judiciairement par le quotidien Le Courrier picard, proche des autorités municipales. Entretien avec François Ruffin créateur de Fakir, réactions des journalistes et des syndicalistes du Courrier Picard...
— 

La muscu attitude

[RADIO] La muscu attitude (31 janvier 2005)

1ère diffusion le 31 janvier 2005
Reportage : François Ruffin
Réalisation : Antoine Chao

Dans les quartiers nord d’Amiens, l’Association pour la prévention de la délinquance amienoise a ouvert une salle de musculation dirigée par Jacques.
Les sportifs qui fréquentent cette salle ne sont pas forcement des fanatiques des gros biceps beaucoup sont au chômage ou naviguent de CDD en CDD, en interim, en CES, en vagues formations...
— 

L’affaire Daewoo : 1ère partie

[RADIO] L’affaire Daewoo : 1ère partie (25 avril 2005)

1ère diffusion le 25 avril 2005
Reportage : François Ruffin
Réalisation : Antoine Chao

Deux destins qui se sont croisés, sans le savoir. D’un côté Kim Woo Choong, ancien patron de Daewoo, poursuivi en Corée pour avoir détourné plusieurs milliards de dollars et qui s’est refugié... en France !
De l’autre, Kamel Belkadi, ancien salarié de Daewoo, licencié en 2003 et qui est poursuivi pour avoir soi-disant mis le feu à son entreprise.
— 

L’affaire Daewoo : 2ème partie

1ère diffusion le 26 avril 2005
Reportage : François Ruffin
Réalisation : Antoine Chao

Ancien employé de l’usine Daewoo, accusé de l’incendie de son usine, Kamel Belkadi est fils de sidérurgiste. Avec lui, on découvre Longwy, ville marquée par un double échec industriel : la fin de la sidérurgie, puis l’échec de la reconversion à l’asiatique.
— 

L’affaire Daewoo : 3ème partie

[RADIO] L’affaire Daewoo : 3ème partie (27 avril 2005)

1ère diffusion le 27 avril 2005
Reportage : François Ruffin
Réalisation : Antoine Chao

L’ancien PDG de Daewoo, Kim Woo Choong, est aujourd’hui poursuivi en Corée du Sud pour détournements de fonds à hauteur de 2,5 milliards.
Il s’est pourtant réfugié en France, où il a obtenu la nationalité française, ainsi que la croix de commandeur de la légion d’honneur.
— 

Frits au pays des merveilles : 1ère partie

[RADIO] Frits au pays des merveilles : 1ère partie (23 mai 2005)

1ère diffusion le 23 mai 2005
Reportage : François Ruffin
Réalisation : Antoine Chao

Voyage autour de Ramousies, le village où Frits Bolkestein possède une maison et a beaucoup de peine à trouver un plombier. On découvre les merveilles de l’Union européenne : entre autres, les possibilités de délocaliser "Là-bas si j’y suis express" en Pologne...
— 

Frits au pays des merveilles : 2ème partie

[RADIO] Frits au pays des merveilles : 2ème partie (26 mai 2005)

1ère diffusion le 26 mai 2005
Reportage : François Ruffin
Réalisation : Antoine Chao

Dans la région de Maubeuge, près de chez Monsieur Bolkenstein, on poursuit notre voyage au pays de la déréglementation. Un salarié licencié par fax de Bucarest, un artisan qui recrute des Roumains, et des ouvriers qui craignent d’être délocalisés.
— 

Frits au pays des merveilles : 3ème partie

[RADIO] Frits au pays des merveilles : 3ème partie (27 mai 2005)

1ère diffusion le 27 mai 2005
Reportage : François Ruffin
Réalisation : Antoine Chao

Rencontre avec les salariées de ECCE, à Poix du Nord, près de Maubeuge : sous-traitant de LVMH, la marque Kenzo va déplacer la confection de ses costumes vers les pays de l’Est. D’où la chronique d’une fermeture annoncée. Elles voteront non et Frédéric Lordon, économiste, leur donne raison. Utile !

Écouter l'émission version radio

[RADIO] Le journal Fakir (29 avril 2004)

journaliste : Daniel Mermet
réalisation : Jonathan Duong
image : Florent Michaux
montage : Amélie Brunet
son : Jules Krot, Jérôme Chélius,
Alexandre Lambert, Sylvain Richard
préparation : Zoé Marsault

L'équipe de Là-bas attend vos messages dans les commentaires et sur le répondeur au 01 85 08 37 37 !

C'est vous qui le dites…Vos messages choisis par l'équipe

Les bouquins de LÀ-BASLire délivre

  • Voir

    La bibliothèque de LÀ-BAS. Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Lire délivre...

    Vos avis et conseils sont bienvenus !

Dernières publis

Une sélection :

DÉSENTUBAGE. Un démontage d’une émission de Tébéo-TébéSud Heureusement que tous les journalistes ne font pas comme Inès Léraud ! AbonnésVoir

Le

Depuis des années, Inès Léraud enquête sur les horreurs de l’agroalimentaire en Bretagne. Pas facile. Ce beau monde est très malin pour s’entourer de silences et de connivences. Il faut de l’entêtement et du temps. Pour être têtue, elle est têtue, Inès. On la connaît, c’est une ancienne modeste et géniale de Là-bas. Et pour avoir le temps, elle s’est installée pendant quatre ans dans un village au cœur de la Bretagne.

Rencontre avec l’archéologue britannique David Wengrow, qui publie une « nouvelle histoire de l’humanité » avec David Graeber Et si l’histoire de l’humanité n’était pas celle que vous croyiez ? AbonnésÉcouter

Le

Et si l’histoire de l’humanité n’était pas celle que vous croyiez ? C’est la promesse ambitieuse du dernier livre de David Graeber, Au commencement était… Une nouvelle histoire de l’humanité. Anthropologue et anarchiste britannique, David Graeber est connu aux États-Unis pour son engagement dans le mouvement Occupy Wall Street. En France, on se souvient de lui pour ses travaux sur l’histoire de la dette (Dette : 5 000 ans d’histoire), sur la bureaucratie (Bureaucratie, l’utopie des règles) et sur les boulots à la con (« bullshits jobs »). Avant de mourir d’une maladie en 2020, David Graeber avait eu le temps de terminer cette nouvelle histoire de l’humanité avec l’archéologue David Wengrow.

Première guerre mondiale : la mémoire des auditeurs de Là-bas. Un reportage de Thierry Scharf (2002) Les lettres de Craonne Accès libreÉcouter

Le

En novembre 1998, Là-bas si j’y suis avait proposé aux auditeurs une série d’émissions pour commémorer la 1ère Guerre mondiale et les centaines de milliers de sacrifiés de cette Grande boucherie. Quatre émissions qui ont beaucoup marqué les auditeurs, à la suite desquelles nous avions reçu des dizaines de témoignages, de lettres manuscrites, de messages sur le répondeur. Une avalanche de souvenirs que (...)