LÀ-BAS Hebdo n°15 (seconde partie)

Howard Zinn, un remède à la mélancolie (2) Abonnés

1

Le , par L’équipe de Là-bas

L'HISTOIRE DU 1ER MAI - Extrait du film Howard Zinn, une histoire populaire américaine
par lesmutins.org

Aujourd’hui 1er Mai, seconde partie de notre SPÉCIALE ZINN en hommage aux ouvriers tués à Chicago en 1886 dans le combat pour la journée de huit heures. Une lutte héroïque à l’origine du Ier Mai, célébré depuis partout dans le monde.
Pour cette seconde émission nous sommes heureux de recevoir MYLA KABAT-ZINN, la fille de Howard ZINN, venue de Boston.
C’est toujours Aurélie SFEZ qui anime le débat, avec :
- Daniel MERMET, co-réalisateur du film
- Oliver AZAM, co-réalisateur du film
- Myla KABAT-ZINN (traduction : Giv ANQUETIL)
- Claude GÉRARD, directeur de l’Espace Saint-Michel
- Brice GRAVELLE des Mutins de Pangée, archiviste du film
- Fred ALPI, chanteur

LÀ-BAS HEBDO n°15 (extrait 2ème partie)

Myla KABAT-ZINN (© Luc Jennepin )

Cliquez ici pour retrouver la première partie de l’émission, avec Thierry DISCEPOLO, des éditions Agone, Daniel MERMET et Olivier AZAM.


Les différentes séquences de l’émission

01 : Zinn Education Project

Le Zinn Education Project soutient et facilite l’enseignement de cette Histoire populaire des États-Unis dans les collèges et lycées américaines. Le site zinnedproject.org met à disposition des professeurs et de leurs élèves des ressources pédagogiques, grâce au soutien de deux associations : Rethinking Schools and Teaching for Change.

La fille de Howard ZINN, Myla KABAT-ZINN, revient sur l’origine de ce projet, accompagnée de Giv ANQUETIL à la traduction.


02 : L’Espace Saint-Michel

C’est une des plus anciennes salles de Paris, fondée en 1912 par le grand-oncle du directeur, Claude GÉRARD. Il y défend toujours une programmation de films indépendants et engagés. En 1988 le cinéma est pris pour cible par des intégristes catholiques qui protestent contre la projection du film de Martin Scorcese La Dernière tentation du Christ. L’incendie fait quatorze blessés, et provoque la fermeture pendant trois ans du cinéma.

Brice GRAVELLE, des Mutins de Pangée, fait partie de l’équipe du film Howard Zinn, une Histoire populaire américaine, en qualité d’archiviste. Les films et photographies qui montrent l’Amérique au 19ème et début 20ème siècle, c’est grâce à lui !

Le cinéma Saint-Michel en 1922


03 : Les opprimées

À Chicago en 1886, le massacre des manifestants de Haymarket Square par la police conduit les autorités à accuser les leaders syndicaux et anarchistes d’avoir lancé une bombe sur la police. Huit d’entre eux sont condamnés à mort, puis inhumés au cimetière de Waldheim à Chicago. C’est à côté d’eux que voudra être enterrée la célèbre Emma Goldman, l’une des nombreuses figures féminines de cette Histoire populaire des États-Unis. Sur la tombe d’Emma Goldman cette inscription : « La liberté ne descend pas vers le peuple, c’est le peuple qui doit se soulever, vers la liberté. »


Vous pouvez réécouter ici la première partie de notre émission « Howard Zinn, un remède à la mélancolie ».

Merci à Jean-Charles DOUKHAN et à l’équipe de l’Espace Saint-Michel : Claude GÉRARD, Maxime, Marie et Mathias.

Programmation musicale :
- L’Internationale, par The Topic Singers & Band
- The Ghost of Tom Joad, par Bruce Springsteen
- The Rebel Girl, une chanson de Joe HILL interprétée par Fred Alpi au café Les Affiches de l’Espace Saint-Michel


N’oubliez pas que le répondeur attend vos messages au 01 85 08 37 37.

Présentation : Aurélie SFEZ
Traduction : Giv ANQUETIL
Réalisation : Guillaume GIRAULT
Montage : Grégory SALOMONOVITCH
Répondeur : Stéphanie FROMENTIN
Préparation : Jonathan DUONG

(vous pouvez podcaster cette émission en vous rendant dans la rubrique "Mon compte", en haut à droite de cette page)

Abonnez-vous pour accéder à tous nos contenus, c’est très simple !

Depuis 1989 à la radio, Là-bas si j’y suis se développe avec succès aujourd’hui sur le net. En vous abonnant vous soutenez une manière de voir, critique et indépendante. L’information a un prix, celui de se donner les moyens de réaliser des émissions et des reportages de qualité. C’est le prix de notre travail. C’est aussi le prix de notre indépendance, pour ne pas être soumis financièrement aux annonceurs, aux subventions publiques ou aux pouvoirs financiers.

Je m'abonne J'offre un abonnement

Déjà abonné.e ?
Identifiez-vous

C'est vous qui le dites…Vos messages choisis par l'équipe

Les bouquins de LÀ-BASLire délivre

  • Voir

    La bibliothèque de LÀ-BAS. Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Lire délivre...

    Vos avis et conseils sont bienvenus !

Dernières publis

Une sélection :

CONTRE L’ÉCOLOGIE DE MARCHÉ (RADIO 50’51) ANDRÉ GORZ, LEUR ÉCOLOGIE ET LA NÔTRE Accès libreÉcouter

Le

« Une politique écologiste est une politique nécessairement anticapitaliste » Dés le début des années 70, André GORZ, le père spirituel de l’écologie politique, dénonçait la récupération de l’écologie par la puissance capitaliste. La COP21 a montré la totale domination des grandes entreprises sur les États. On dit merci à EDF, Exxon, BNP-Paris Bas, Chevron et tout leurs amis qui ont financé la conférence. Grâce à vous désormais les tigres ne mangeront que de la salade verte. Pour ceux qui en douteraient, nous vous proposons cette heure avec André GORZ (...)

Entretien, Daniel Mermet avec Christophe Fourel. (Archives de l’émission « À voix nue » (France Culture, Marie-France Azar, 1991).

LE CRIME EST PRESQUE PARFAIT. Entretien avec Fabrice NICOLINO PESTICIDES ? PAS DE SOUCI ! AbonnésVoir

Le

Depuis longtemps, Fabrice NICOLINO dénonce l’usage des pesticides dans l’agriculture industrielle, « cette industrie qui assassine tout ce qui est vivant ». Cette fois, il enquête sur les SDHI (inhibiteurs de la succinate déshydrogénase) qui s’attaquent au système respiratoire de tout ce qui est vivant et entraînent des maladies neurologiques et des cancers. Des scientifiques ont alerté dès 2017, mais le lobby des pesticides est installé en profondeur dans l’appareil d’État frrançais. Dormez, braves gens…

Reportage aux urgences de Chinon Colère dans le cathéter AbonnésÉcouter

Le

Les urgences hospitalières sont en grève depuis la mi-mars : un mouvement de grande ampleur lancé hors syndicats par le collectif L’Inter-Urgences, constitué notamment de jeunes professionnels du milieu hospitalier. Plus de 150 établissements sont mobilisés à travers la France. 10 000 nouvelles embauches, un salaire mensuel revalorisé de 300 euros : ce sont les principales revendications des urgentistes en grève. Notre reporter Dillah Teibi a passé quelques jours dans le service des urgences de l’hôpital de Chinon.

Mobilisation des Ehpad. Un reportage de Sophie Simonot Tu verras, à l’Ehpad, tu seras bien ! AbonnésÉcouter

Le

La mobilisation exemplaire du personnel de l’Ehpad des Opalines, dans le Jura, qui a mené cet été une grève de 117 jours contre leur direction, a mis au centre des débats la question de la prise en charge des personnes âgées en France. Le 30 janvier, c’était journée d’action nationale : rassemblements, actions et manifestations se tenaient partout en France. Une journée très fortement suivie, aussi bien par le personnel des Ehpad que par celui des services d’aides à domicile.