RADIO (61’27) - Avec l’équipe du Monde diplomatique

DANS LE DIPLO D’OCTOBRE

Le

Cet article est en accès libre grâce aux abonnés modestes et géniaux, mais…

…sans publicité ni actionnaires, Là-bas si j’y suis est uniquement financé par les abonnements. Sans les abonnés, il ne nous serait pas possible de réaliser des émissions et des reportages de qualité. C’est le prix de notre indépendance  : rejoignez-nous  !

Je m'abonne J'offre un abonnement

Une poignée de milliardaires contrôle les médias chaque jour d’avantage. Les médiacrates à leur service se prétendent libres et rebelles, sentinelles de la démocratie et guerilleros de la liberté d’expression.
Mais celui qui paie l’orchestre choisit la musique. Et c’est toujours les mêmes chansons qu’il demande, la crise, l’austérité, la croissance, le terrorisme, le migrant, le déclin, le "c’était mieux avant". Certes il y a le mal de dos, les francs-maçons, les pervers narcissiques et les vieux nouveaux réacs en couverture pour meubler les conversations. Mais nos médias sont devenus surtout - et de plus en plus - un très puissant rouleau compresseur quand il s’agit d’écraser Syriza, de criminaliser les salariés d’Air France, ou de ringardiser Jeremy Corbyn. Et les médias du service public hélas, les copient de plus en plus.
Contre cette puissante fabrique du consentement, quelques médias indépendants résistent et proposent d’autres armes et d’autres grains à moudre. C’est nous, LÀ-BAS, ici, c’est NADA qui fête ses deux ans, c’est BASTA qui se développe, c’est ACRIMED qui a changé de look, c’est d’autres encore qui inventent qui s’entêtent et qui ne lâchent rien. Et bien sûr c’est aussi nos collègues du Monde diplomatique que nous retrouvons en prenant le temps. Chaque mois comme disait l’ami Gébé « On arrête tout, on réfléchit et c’est pas triste ».

DANS LE DIPLO D’OCTOBRE 2015

Écouter l'émission

  • Télécharger 01. Serge HALIMI (21’40)

    - MP3 - 27.7 Mo

  • Télécharger 02. Vladimir CAGNOLARI (11’19)

    - MP3 - 15.5 Mo

  • Télécharger 03. Renaud LAMBERT (13’29)

    - MP3 - 18.5 Mo

  • Télécharger 04. Évelyne PIEILLER(14’59)

    - MP3 - 19.2 Mo

Autour de Daniel MERMET :
- Serge HALIMI : « Faire sauter le verrou médiatique »
- Vladimir CAGNOLARI : « Croissance sans réconciliation en Côte d’Ivoire »
- Renaud LAMBERT : « Jeremy CORBYN, l’homme à abattre », d’Alex NUNNS
- Évelyne PIEILLER : « Saltimbanques, fauteurs de troubles »


Les différentes séquences de l’émission :


01. Serge HALIMI : « Faire sauter le verrou médiatique » (21’40)

01. Serge HALIMI (21’40)

Ne pas engager de combat contre le système de l’information dominante constitue une erreur de calcul autant qu’une faute intellectuelle. D’autant que la critique des médias sert souvent de point d’entrée en politique à de nouvelles générations, aussi saturées de nouvelles et de commentaires que défiantes envers le journalisme professionnel.

Un article de Serge HALIMI, à lire sur le site du Monde Diplomatique.


02. Vladimir CAGNOLARI : « Croissance sans réconciliation en Côte d’Ivoire » (11’19)

02. Vladimir CAGNOLARI (11’19)

La Côte d’Ivoire prépare dans le calme le scrutin présidentiel du 25 octobre. Mais cette tranquillité pourrait n’être qu’apparente. Car la guerre civile de 2002-2007, puis l’affrontement sanglant qui a opposé le chef de l’État Laurent Gbagbo à son rival Alassane Ouattara en 2010-2011 ont laissé des traces.


03. Renaud LAMBERT : « Jeremy CORBYN, l’homme à abattre » (13’29)

03. Renaud LAMBERT (13’29)

Un article d’Alex NUNNS. Incarnant l’aile la plus progressiste du Labour, Jeremy Corbyn a bénéficié d’un mouvement de masse. Parlementaires et apparatchiks n’entendent toutefois pas lui faciliter la tâche.


04. Évelyne PIEILLER : « Saltimbanques, fauteurs de troubles » (14’59)

04. Évelyne PIEILLER(14’59)

Jadis, on reprochait aux comédiens de témoigner de bien peu de moralité. Ils appartenaient majoritairement à la marge, à la bohème, sinon à la canaille. Aujourd’hui, on les appelle intermittents, ce qui les associe à un aimable dilettantisme. Jouer, ce ne serait pas travailler.


Programmation musicale :
- Charlélie Couture : "Autocensure"
- LKJ : "Ingland is a bitch"
- Jack Simard : "Intermittent"

N’oubliez pas que le répondeur attend vos messages au 01 85 08 37 37.

Entretiens : Daniel MERMET
Réalisation : Franck HADERER
Montage : Grégory SALOMONOVITCH
Préparation : Jonathan DUONG

(Vous pouvez podcaster cette émission en vous rendant dans la rubrique "Mon compte", en haut à droite de cette page)

Voir aussi

À lire :

- Le Monde diplomatique du mois d’octobre 2015, en kiosque ou sur www.monde-diplomatique.fr

- Afrique : enfer et eldorado, le prochain numéro de Manière de voir (octobre-novembre 2015)

Les bouquins de LÀ-BASLire délivre

  • Voir

    La bibliothèque de LÀ-BAS. Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Lire délivre...

    Vos avis et conseils sont bienvenus !

Les Rendez-vous des Repaires

  • Pour la première fois, depuis la création du Café Repère du Conflent, nous avons décidé de reporter le prochain rendez-vous de juin au quatrième jeudi du mois, plutôt que le troisième habituel, pour cause de Fête de la musique le 21. On se retrouvera donc le jeudi 28 juin à 19h30 au café du Canigou à (...)

    Villefranche de conflent

  • Le climat et ses dérèglements, une histoire naturelle et humaine. Refaisons la part des choses avec Claire Henrion, animatrice, astronomie, chercheur indépendant et fondatrice de l’Association Citoyenne pour le Suivi, l’Étude et l’Information sur les Programmes d’Interventions Climatiques et (...)

Dernières publis

Une sélection :

Le premier reportage dessiné de LÀ-BAS ! (5 épisodes) 42 nuances de libéralisme AbonnésLire

Le

En fait, vois-tu, il y a des petits rayons de soleil, même dans les existences les plus mornes. Et c’est heureux.
Regarde par exemple : moi.
Voilà qu’en plein milieu d’une journée morose de chômeur, je reçois un courrier de Pôle. ”Pôle”, c’est Pôle Emploi. Comme on se côtoie depuis longtemps, je l’appelle maintenant par son prénom. Pôle, donc, m’écrit pour me proposer une formation en programmation (...)

Libérez l’entrepreneur qui est en vous ! Un reportage de Sophie Simonot Plus de patron, plus de chômage, vous en rêvez ? Un stage pour devenir freelance AbonnésÉcouter

Le

Plus de patron, plus de chômage, vous en rêvez ? Et bien c’est simple, devenez freelance ! Suivez avec nous ce stage de quatre jours et vous allez devenir « le capitaine de vous-même » ! L’Académie du freelance vous attend. Emmanuel Macron le proclame : « la France est un pays d’entrepreneurs ». Toute enthousiasmée, Sophie Simonot a voulu rencontrer cette jeunesse pleine d’avenir. Miroir aux alouettes ?

Skouze-moi dérangé vous sivouplé. Un reportage de Sophie Simonot Je m’appelle Amadora, je suis Rom, j’ai douze ans AbonnésÉcouter

Le

Et elle éclate de rire. Pourtant il n’y a pas de quoi. En France les Roms sont de loin les plus rejetés, oui mais on ne peut pas se dire toute la journée qu’on est une victime. Pour tenir, il faut résister. Éclater de rire, c’est résister. Arrivée en France avec sa famille à l’âge de quatre ans, Amadora a vite appris le français et elle le parle parfaitement. Toute petite, elle est devenue l’interprète de tout le campement. Avec les flics, avec le médecin, avec l’assistante sociale, c’est comme ça qu’elle découvre la vie. Elle discute le prix des matelas que son père ramasse dans la rue, elle traduit sa mère qui dit qu’« en France, même les poubelles, tu peux en vivre, c’est comme un magasin ». La journaliste Dominique Simonnot est devenue sa grande copine. Ça a fini par donner ce livre unique sur l’histoire d’une famille Rom en France.

Notre-Dame-des-Landes. Toutes nos émissions depuis 2012 Accès libreLire

Le

À l’heure du réchauffement climatique et de la destruction acharnée de l’environnement, c’est un affrontement planétaire entre l’avidité mortelle du capitalisme face à la simple survie de ce monde. C’est la planète toute entière qui est la zone à défendre. Retrouvez notre dossier spécial ZAD, avec toutes nos émissions depuis 2012 :