LÀ-BAS Hebdo n°21 (2) avec le MONDE DIPLOMATIQUE, Hervé KEMPF et Didier PORTE

COMPLOT PARTOUT ? COMPLOT NULLE PART ? Abonnés

Le


(dessin : Daniel Mermet)

C’est les Illuminati, c’est les francs-maçons, c’est les sionistes, c’est Wall Street... Les marchands de complots prospèrent. Ils détiennent la clé du brouillard et les peuples désorientés se font avoir.
Les esprits éclairés fustigent ces obscurantistes. Assurément, la plupart des théoriciens du complot versent dans la paranoïa et surestiment le rôle des puissances occultes. Mais d’autres, plus simplement, se fourvoient dans une quête d’explication simple à des événements chaotiques dont ils sont mal informés. Et puis, il y a de vrais complots et d’authentiques conspirations. Il n’y a pas de complot partout, mais il n’y a pas de complot nulle part. C’est dans le Monde diplomatique de juin et nous en parlons aujourd’hui avec Évelyne PIEILLER et Benoît BREVILLE.
Avec Félix TRÉGUER (Quadrature du Net), retour sur la très contestée "loi Renseignement" que les Sénateurs viennent pourtant d’adopter à une large majorité. Pour la Commission européenne, cette loi viole la charte des droits fondamentaux de l’Union Européenne. Dernier espoir pour les opposants au projet, une censure du texte par le Conseil constitutionnel.
Pour Gilles BALBASTRE, c’est toujours la faute à l’école, la faute à ces enseignants dont quelques élèves ont commis le crime de ne pas observer la minute de silence suite aux attentats de janvier dernier.
LÀ-BAS Hebdo n°21, seconde partie avec :
- Benoît Bréville
- Évelyne Pieiller
- Félix Tréguer
- Gilles Balbastre
- Hervé Kempf
- Didier Porte
- Et pour la musique, Guillaume, David et Koni du groupe Nouvel R

COMPLOT PARTOUT ? COMPLOT NULLE PART ? (extrait)

Les différentes séquences de l’émission

01. Benoît Bréville : dix principes de la mécanique conspirationniste (16’40)

Bien que visant des cibles très diverses, les discours conspirationnistes présentent une grande constance. Ils résultent d’une mécanique intellectuelle dont Benoît Bréville expose les principaux fondements.


02. Félix Tréguer : feu vert à la surveillance de masse (04’06)

Profitant de l’émotion suscitée par les attentats de Paris, le gouvernement français entend faire adopter une loi sur le renseignement qui permettrait une surveillance généralisée des communications. Un texte qui alarme tous les défenseurs des droits humains et du respect à la vie privée.


03. Gilles Balbastre : c’est toujours la faute à l’école… (17’51)

Chômage, pauvreté, laïcité « en danger » : à chaque difficulté, les dirigeants politiques se tournent volontiers vers l’école, dont ils affectent de croire qu’elle détient toutes les solutions. Mais peut-on sauver le monde depuis la salle de classe ? Gilles Balbastre a enquêté dans les écoles, pointées du doigt depuis les assassinats de janvier dernier. Il sort aussi en DVD le documentaire Cas d’école, qui confronte un fait divers scolaire à son traitement médiatique.

https://vimeo.com/98439351


04. Hervé Kempf : triploïdes, vos huîtres ? (04’49)

Mais qu’est-ce qu’une huître triploïde ? Une huître qui contient trois jeux de chromosomes, obtenue artificiellement par croisement en écloserie. L’intérêt ? Rendues stériles, ces huîtres ne gaspillent pas leur énergie pour se reproduire, et grossissent plus vite. Second avantage, elles ne sont pas laiteuses et se vendent plus facilement l’été. Problème : ces élevages industriels obligent les producteurs à acheter les bébés huîtres brevetés par l’Ifremer, l’Institut public français de recherche pour l’exploitation de la mer. Au détriment des éleveurs d’huîtres naturelles, nous explique Hervé Kempf.


05. Didier Porte nous fâche avec tout le monde (10’37)

« Liberté, égalité, connecté », c’est le slogan évocateur des journées du E-Learning organisées par l’université Jean Moulin - Lyon III. Pour mieux comprendre ce dont il s’agit, découvrez ce qu’en dit son directeur : « les Journées du E-Learning détectent les signaux faibles issus de l’intégration du numérique dans les dispositifs de formation. » Pour ceux qui n’auraient toujours pas compris, écoutez Didier Porte qui vous parle de "E-Learning".

En-tête du site web des Journées du E-Learning


Musique :
- Le complot, par Les Wriggles
- La machine, par Guillaume, David et Koni du groupe Nouvel R, devant le public du Lieu-Dit
- Tant de, par Guillaume, David et Koni du groupe Nouvel R, devant le public du Lieu-Dit
Nouvel R sera en concert le 21 juin à Aubenas, le 03 juillet au festival du Thé Vert à Nogent-le-Rotrou, le 17 juillet au festival Convivial’été à Beaujé-en-Anjou >>>>>Toutes les dates sur leur site nouvelr-officiel.com.

Merci à Benoît Bréville, Évelyne Pieiller, Félix Tréguer et Gilles Balbastre.

Merci aussi à Diana Prak, et à Hossein et à l’équipe du Lieu-Dit.

Et n’oubliez pas que le répondeur attend vos messages au 01 85 08 37 37.

Présentation : Daniel MERMET
Réalisation : Franck HADERER et Guillaume GIRAULT
Montage : Grégory SALOMONOVITCH
Répondeur : Stéphanie FROMENTIN
Préparation : Jonathan DUONG

(vous pouvez podcaster cette émission en vous rendant dans la rubrique "Mon compte", en haut à droite de cette page)

Abonnez-vous pour accéder à tous nos contenus, c’est très simple !

Depuis 1989 à la radio, Là-bas si j’y suis se développe avec succès aujourd’hui sur le net. En vous abonnant vous soutenez une manière de voir, critique et indépendante. L’information a un prix, celui de se donner les moyens de réaliser des émissions et des reportages de qualité. C’est le prix de notre travail. C’est aussi le prix de notre indépendance, pour ne pas être soumis financièrement aux annonceurs, aux subventions publiques ou aux pouvoirs financiers.

Je m'abonne J'offre un abonnement

Déjà abonné.e ?
Identifiez-vous

Les bouquins de LÀ-BASLire délivre

  • Voir

    La bibliothèque de LÀ-BAS. Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Lire délivre...

    Vos avis et conseils sont bienvenus !

Les Rendez-vous des Repaires

  • Même les ex-climato-sceptiques semblent avoir compris que nous allons droit dans le mur si rien ne change. La vie sur terre est réellement menacée et à court terme. Mais que faire ? Attendre que les politiques proposent des solutions... à petits pas ? Changer individuellement certaines de nos (...)

  • Mardi 4 décembre, notre prochain Café repaire vous invite à venir rencontrer le Collectif de Soutien aux Sans-Papiers ( CSSP 49 ). La soirée se déroulera au rythme des chansons humanistes de Renaud, interprétées par les voix partisanales du Cercle 49. Les fonds collectés aideront les demandeurs (...)

Dernières publis

Une sélection :

Monsieur Macron, prenez un quart d’heure pour recevoir Karima ! Un reportage de Gaylord Van Wymeersch Karima la Galère veut rencontrer Jupiter AbonnésÉcouter

Le

« Faire plus pour ceux qui ont moins. » C’est Macron qui a dit ça en présentant son « plan pauvreté ». Mais qui croit encore la com’ du président des riches, à part Karima ? Karima, c’est la galère, Karima, c’est la misère, mais son idée fixe, c’est de rencontrer Macron, rencontrer Jupiter. Depuis des années, elle lui écrit, elle téléphone à l’Élysée, c’est son combat. On la connait dans son quartier, on l’encourage. Nous aussi. C’est vrai, ça, Monsieur Macron, ça vous coûterait quoi de recevoir Karima ?

Psychiatrie. Reportage de Sophie Simonot au centre de jour Antonin Artaud de Reims Qui cache son fou, meurt sans voix AbonnésÉcouter

Le

La folie fait peur, la folie du fou, la folie de l’autre, mais aussi la folie du fou qu’on a en nous. En France, douze millions de personnes sont touchées chaque année par une maladie mentale. Un français sur cinq. Rien que la dépression affecte 2,5 millions d’entre nous. Or dans les hôpitaux, à Rouvray, à Amiens, comme ailleurs la machine gestionnaire a pris le pouvoir, la situation se dégrade autant pour les patients que pour les familles et les soignants. Jusqu’où ?

Un entretien de Daniel Mermet avec Claire Rodier et Catherine Wihtol de Wenden Claire Rodier : « La seule solution raisonnable, c’est l’ouverture des frontières » AbonnésLire

Le

Entre 2000 et 2016, les migrants ont dépensé 15 milliards d’euros pour passer. Dans le même temps, l’Europe a dépensé 13 milliards d’euros pour les empêcher de passer. Un gâchis énorme, des politiques absurdes qui profitent aux démagogues, des budgets et des énergies qui pourraient favoriser l’intégration au profit de tous. Prenez le temps de lire cet entretien de Daniel MERMET avec deux des meilleures spécialistes engagées depuis longtemps sur les politiques migratoires, Claire RODIER, cofondatrice du réseau Migreurop, juriste au Gisti (Groupe d’information et de soutien des immigrés), et Catherine WIHTOL de WENDEN, directrice de recherche au CNRS, spécialiste des migrations internationales.