Dans le Diplo de juin (INTÉGRALE)

Comment renouveler (vraiment) la politique

Le

Écouter l'émission

  • 01. François Cusset : au Chiapas, l’expérience d’autogouvernement la plus longue de l’histoire moderne Télécharger

    - MP3 - 26.7 Mo

  • 02. Claire Lecoeuvre : le bio, nouvelle niche de marché à rentabiliser Télécharger

    - MP3 - 11.1 Mo

  • 03. Étienne Ollion : les députés, ces professionnels de la politique Télécharger

    - MP3 - 21.8 Mo

  • 04. Sabine Cessou : en Afrique du Sud, Zuma doit tomber Télécharger

    - MP3 - 13.1 Mo

Vous êtes plutôt révolution zapatiste ou Révolution Macron en marche ? François Cusset, envoyé spécial du Monde diplo au Chiapas, nous donne les clefs d’un vrai renouvellement des pratiques politiques. Celles mises en œuvres depuis plus de vingt ans par le mouvement zapatiste, « l’expérience d’autogouvernement à large échelle la plus durable de l’histoire moderne sur la Terre. »

En France, le président Macron nous promet pour dimanche un renouvellement du personnel politique grâce aux députés En Marche ! « issus de la société civile ». Davantage de femmes certes, mais l’Assemblée nationale sera-t-elle réellement plus démocratique et représentative ? Pas vraiment, quand on voit que ces « candidats issus de la société civile » sont surtout des cadres supérieurs et des chefs d’entreprise, quand ils ne sont pas tout simplement dans le sérail politique depuis longtemps, sans jamais avoir été élus pour l’instant. À la veille du second tour des législatives, le sociologue Étienne Ollion a enquêté, avec Julien Boelaert et Sébastien Michon sur les députés, ces professionnels de la politique.

Claire Lecoeuvre s’inquiète du devenir de l’agriculture biologique : de plus en plus loin des valeurs qui sont au fondement du bio, l’industrie agroalimentaire et la grande distribution tentent de récupérer le bio, une niche de marché à rentabiliser.

Frondes syndicales, manifestations, luttes sociales en Afrique du Sud. Le mot d’ordre : « Zuma doit tomber ». À la tête d’un parti politique historique, le Congrès National Africain (ANC) de Nelson Mandela, le président sud-africain Jacob Zuma a perdu tout le crédit du combat contre l’apartheid à cause du tournant néo-libéral opéré dans les années 1990. Héritiers d’une histoire de luttes et d’émancipation, les Sud-Africains veulent passer d’une « liberté de papier » à une liberté réelle, en se libérant de ses libérateurs, nous raconte Sabine Cessou.

Un entretien de Jonathan Duong avec l’équipe du Monde diplomatique de juin.

Écoutez l’émission par chapitres :

01. François Cusset : au Chiapas, l’expérience d’autogouvernement la plus longue de l’histoire moderne

01. François Cusset : au Chiapas, l’expérience d’autogouvernement la plus longue de l’histoire moderne

Au début des années 1990, le soulèvement zapatiste incarnait une option stratégique : changer le monde sans prendre le pouvoir. L’arrivée au gouvernement de forces de gauche en Amérique latine, quelques années plus tard, sembla lui donner tort. Mais, du Venezuela au Brésil, les difficultés des régimes progressistes soulèvent une question : où en est, de son côté, le Chiapas ?

pages 08 et 09 du Monde Diplo : « Au Chiapas, la révolution s’obstine », un article de François Cusset

02. Claire Lecoeuvre : le bio, nouvelle niche de marché à rentabiliser

02. Claire Lecoeuvre : le bio, nouvelle niche de marché à rentabiliser

Démarche vertueuse en termes d’emploi, d’utilisation des ressources et de santé publique, l’agriculture biologique progresse rapidement en France. Alléchées, l’industrie agroalimentaire et la grande distribution entendent bien s’emparer de ce marché. Au risque d’en effacer les fondements en faisant pression sur la Commission européenne pour réduire les exigences de qualité.

page 17 du Monde Diplo : « Quand le bio dénature le bio », un article de Claire Lecoeuvre

03. Étienne Ollion : les députés, ces professionnels de la politique

03. Étienne Ollion : les députés, ces professionnels de la politique

Adeptes du cumul des mandats et de l’embauche de leurs proches comme assistants, nombre de parlementaires français symbolisent cette « caste » de politiciens professionnels avec laquelle le président de la République a promis d’en finir. Mais en quoi consiste cette professionnalisation ? Retraçant les trajectoires des députés depuis les années 1970, une enquête éclaire cette question d’un jour nouveau.

page 03 du Monde Diplo : « Profession : député », un article d’Étienne Ollion

04. Sabine Cessou : en Afrique du Sud, Zuma doit tomber

04. Sabine Cessou : en Afrique du Sud, Zuma doit tomber

Coup dur pour l’Afrique du Sud : fin mai, General Motors annonce son retrait du pays. Mille cinq cents emplois directs sont menacés et plusieurs milliers d’autres sont indirectement en jeu. Cette décision n’est qu’une illustration du trou d’air que traverse la première économie du continent. Sur fond de tensions sociales, de corruption et de violence, le pays de Nelson Mandela cherche un nouveau souffle.

page 16 du Monde Diplo : « L’Afrique du Sud lassée de ses libérateurs », un article de Sabine Cessou

Programmation musicale :
- Manu Chao : EZLN...para tod@s todo...
- Didier Super : Agriculteur Biologique
- Pontis : L’indemnité parlementaire
- Don Clarke & Special Care : Zuma Must Fall

Merci à François Cusset, Claire Lecoeuvre, Étienne Ollion et Sabine Cessou.

Merci aussi à Sophie Durand-Ngô du Monde Diplomatique.

Lire délivre

  • Voir

    LES BOUQUINS DE LA-BAS.
    Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Vos conseils sont bienvenus ! Oui, LIRE DELIVRE...

Les Rendez-vous des Repaires

  • Comme le Repaire de Neuvy a lieu habituellement au "Goût des Autres", et comme ce restaurant-culturel délocalisera exceptionnellement au salon du bien-être, le prochain Repaire se tiendra donc au salon du bien-être au Parc Expo de Moulins sur l’espace restauration/bar du "Goût des Autres" vendredi (...)

    Neuvy
    24, rue Saint-Vincent

  • Centenaire de la Première Guerre mondiale oblige, nous allons parler des soldats fusillés pour l’exemple qui n’ont toujours pas été réhabilités. Pour décourager les actes de désobéissance des soldats qui se multipliaient, sur demande de l’État-major français, 639 soldats ont été fusillés entre 1914 et (...)

    Metz
    Avenue Robert Schuman

  • La venue du compteur Linky, en ce moment même, à Saint-Dié ne passe pas inaperçue. Elle est accompagnée par un collectif... Stop Linky 88. Qui sera l’invité de notre Repaire de novembre ! Venez débattre et vous informer autour des alternatives à l’installation de cet équipement prétendument (...)

    Saint-Dié-des-Vosges
    3 quai du Maréchal Leclerc

Dernières publis

Une sélection :

La guerre des idées. Transcription de l’entretien d’Aude LANCELIN avec Juan BRANCO La violence que prépare Macron Lire

Le

" Il faut absolument se redonner les armes pour repenser ce qui nous a menés jusqu’ici " Vous avez été passionnés par l’entretien vidéo d’Aude LANCELIN avec Juan BRANCO, 28 ans, nouvelle figure de la gauche intello. L’été est propice pour ralentir et approfondir, voici la transcription de cet entretien particulièrement stimulant pour préparer une rentrée qui pourrait surprendre

"La guerre des idées" du 18 juillet 2017 « Macron ou la tentation autoritaire ». Un entretien d’Aude LANCELIN avec Juan BRANCO, l’avocat français du fondateur de Wikileaks, Julian Assange. A lire et à relire à tête reposée.

« Fainéants, cyniques, extrêmes » : Macron provoque à la castagne DIX PORTRAITS DE LA FRANCE QUI NE BAISSE PAS LES BRAS AbonnésÉcouter

Le

Macron, ils n’en veulent pas, ni Macron ni son monde, mais qui sont-ils, que veulent-ils ? Âge, sensibilité, parcours, ils sont différents mais ils seront tous dans les prochaines manifs, l’un « pour que ça pète », une autre « pour pas être seule à être contre ». Lucas, Marie, Lionel, Kamel… Attention écoutez-bien, toute ressemblance avec vous ne serait pas fortuite, avec vous ou avec quelqu’un près de vous dans la manif.

Un reportage de Dillah Teibi Charles Piaget : c’est possible ! AbonnésÉcouter

Le

Avant Macron et son monde, notre premier adversaire, c’est notre propre résignation. Un formidable appareil idéologique nous a persuadés que rien d’autre n’est possible et que nous n’y pouvons rien ou presque, tout juste nous en remettre à un homme qui va s’opposer en notre nom. Pourtant, notre histoire est pleine de luttes superbes, solidaires, ardentes, têtues et sans lesquelles l’avidité imbécile des patrons de Macron aurait fait de ce monde un petit tas de poussière. Il y a bientôt un demi-siècle, les murs disaient « l’imagination au pouvoir ». Une lutte formidable allait donner de la vie à ces mots. LIP.

Un reportage de Dillah Teibi Un petit patron contre la loi Travail AbonnésÉcouter

Le

En France, plus de trois millions de petits patrons. Beaucoup ne roulent pas sur l’or, bossent beaucoup et galèrent pas mal. Rien à voir avec les grands requins du CAC 40 et les dirigeants du Medef qui pourtant parlent en leur nom. Écoutez Jean-Marie VIEILLE, un patron à fond contre Macron. Est-ce que la gauche n’a pas des amis à se faire côté petits patrons ?