Émission en accès libre

Autour du Diplo de mars

Le , par L’équipe de Là-bas

Cet article vous est offert, mais…

…sans publicité ni actionnaires, Là-bas si j’y suis ne vit que grâce à vos abonnements. Sans vous, il ne nous serait pas possible de réaliser des émissions et des reportages de qualité. C’est le prix de notre indépendance  : rejoignez-nous  !

Je m'abonne J'offre un abonnement
Victoire de Syriza le 25 janvier 2015 (photo : Lefteris Pitarakis pour AP)

En accès libre pour tous, nous retrouvons ce mois-ci l’équipe du Monde Diplomatique autour du numéro de mars, avec Pierre RIMBERT et Benoît BRÉVILLE qui, à quelques jours des élections départementales, analysent les stratégies électorales d’« une gauche assise à la droite du peuple », Serge HALIMI qui cherche à « soutenir la Grèce », Renaud LAMBERT qui revient sur l’histoire de la « dette publique, un siècle de bras de fer » et David GARCIA qui nous rappelle que « le bâtisseur du dictateur » du Turkménistan, Martin Bouygues, est bien vivant.

Écouter l'émission

  • Télécharger Partie 1ère : Pierre RIMBERT

    - MP3 - 7.5 Mo

  • Télécharger Partie 2 : Benoît BRÉVILLE

    - MP3 - 10 Mo

  • Télécharger Partie 3 : Serge HALIMI

    - MP3 - 9.7 Mo

  • Télécharger Partie 4 : Renaud LAMBERT

    - MP3 - 7.2 Mo

  • Télécharger Partie 5 : David GARCIA

    - MP3 - 9.5 Mo

Autour du DIPLO de mars 2015

Partie 1ère : Pierre RIMBERT

Partie 1ère : Pierre RIMBERT

« Une gauche assise à la droite du peuple »  : c’est un jeu de chaises musicales dans lequel les partis politiques s’agitent autour d’un petit nombre d’idées : multiculturalisme, inégalités territoriales, séparatisme ethnique, peuple et caste, valeurs et cultures.


Partie 2 : Benoît BRÉVILLE

Partie 2 : Benoît BRÉVILLE

Christophe Guilluy est un géographe très écouté par le PS et par la droite pour son analyse de la « France périphérique ». Pourtant le clivage qu’il décrit entre les métropoles dynamiques d’un côté et les communes périurbaines et petites villes de l’autre se double d’une vision ethnico-culturelle discutable, en même temps qu’il oublie un peu vite les antagonismes de classes.


Partie 3 : Serge HALIMI

Partie 3 : Serge HALIMI

« Soutenir la Grèce »  : appuyée par la plupart des capitales européennes, l’Allemagne n’accepte pas l’arrivée au pouvoir à Athènes d’un gouvernement de gauche déterminé à appliquer son programme. Elle prétend tirer argument de sa domination économique et financière pour contraindre la Grèce à tenir le cap d’une politique d’austérité qui l’a ruinée.


Partie 4 : Renaud LAMBERT

Partie 4 : Renaud LAMBERT

« Dette publique, un siècle de bras de fer »  : de Berlin à Bruxelles, les gouvernements et les institutions financières fondent leur évangile sur l’éthique : la Grèce doit payer, question de principe ! L’histoire montre toutefois que la morale n’est pas le principal arbitre des conflits entre créditeurs et débiteurs.


Partie 5 : David GARCIA

Partie 5 : David GARCIA

« Le bâtisseur du dictateur »  : absence totale de liberté et culte caricatural de la personnalité n’ont pas empêché le Turkménistan d’entretenir de bons rapports tant avec les Occidentaux qu’avec les Russes ou les Chinois. Ce pays neutre d’Asie centrale, au sous-sol gorgé de gaz, représente un client de choix pour les entreprises étrangères qui savent ne pas poser trop de questions, à l’instar du champion français du bâtiment.

Le 10 septembre 1996, Martin Bouygues ne trouve pas de plus beau cadeau à offrir au "Turkmenbachi" Saparmourad Niazov en visite à Paris, que d’organiser une émission spéciale sur TF1. Tellement spéciale que l’actionnaire principal de la chaîne s’y invite lui-même pour vanter le « cadre législatif clair et simple » du Turkménistan. Tellement spéciale qu’elle n’a jamais été diffusée, le seul but étant de faire plaisir au dictateur turkmène. Regardez cette interview bidon, jamais diffusée sur TF1 :


Programmation musicale :
- Votez pour moi, par Maujard
- La Dette
- Bikan Stin Poli I Ohtri, par Nikos Xilouris

À lire :
- Le numéro de mars 2015 du Monde Diplomatique

Merci à Diana Prak du Monde Diplomatique.
Et n’oubliez pas que le répondeur attend toujours vos messages au 01 85 08 37 37.

Présentation : Daniel MERMET
Réalisation : Franck HADERER
Préparation et montage : Jonathan DUONG

(vous pouvez podcaster cette émission en vous rendant dans la rubrique "Mon compte", en haut à droite de cette page)


Abonnez-vous, offrez un abonnement, abonnez-vous collectivement. Sans publicité, sans subvention, sans actionnaire, c’est uniquement vos abonnements qui nous permettent de construire et de développer un média indépendant, modeste, génial et nettement plus près des jetables que des notables. Et ça marche !

L'équipe de Là-bas attend vos commentaires ci-dessous !

Lire délivre

  • Voir

    LES BOUQUINS DE LA-BAS.
    Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Vos conseils sont bienvenus ! Oui, LIRE DELIVRE...

Les Rendez-vous des Repaires

  • Rendez-vous lundi 19 février à partir de 19h au café Repaire de Saint-Lo, avec le chanteur Jacques Bertin. Chanteur à texte, poète et journaliste, il est sans compromissions. Ses chansons sont partagées entre une inspiration politique et une autre éminemment poétique. Il a obtenu deux fois le Grand (...)

    Saint-Lô

  • Pour ce rendez-vous au Café Repaire de Nice, nous passerons en revue le crédit d’impôt et l’emploi : crédit d’impôts recherche, zones franches, exonérations de taxe... Bref, les facilités comptables et niches en tous genre. Les gouvernements successifs depuis les années 80 ont taillé un environnement (...)

    Nice
    6 avenue Félix Faure

  • Rendez-vous vendredi 23 Février au café repaire de Neuvy, pour une discussion autour de la question : "les animaux ont-ils des droits ?". Entrée libre et gratuite à partir de 18h30 au restaurant Le Gout des autres !

    Neuvy
    24, rue Saint-Vincent

Dernières publis

Une sélection :

Gardarèm lo Larzac ! Un reportage de Daniel Mermet (1995) ZAD ET LARZAC, MÊME COMBAT ? Écouter

Le

Un symbole phallique ? Une marque ésotérique ? Un signe cabalistique ? Non, un entonnoir. Sur l’une des pierres de la Blaquière, cette fameuse bergerie construite par des centaines de défenseurs du Larzac dans les années 1970, on peut voir ce signe en forme d’entonnoir. Pourquoi ? Et quel rapport avec la ZAD ? LARZAC et ZAD, même combat ? Pour comprendre le débat, d’abord un retour sur le Larzac en 1995 avec les héros modestes de cette lutte, dont un certain José Bové, encore inconnu du grand public à cette époque…

Mort de Charles Jenkins. Reportage de Daniel Mermet et Giv Anquetil au Japon (2010) Histoire incroyable du déserteur américain qui a survécu 40 ans en Corée du Nord Écouter

Le

Une nuit de l’hiver 1965, le sergent Jenkins boit une dizaine de bières et passe en Corée du Nord. Il préfère déserter plutôt que d’aller se faire tuer au Viêt Nam. Il va être retenu une quarantaine d’années dans ce petit paradis communiste, prof d’anglais, espion, acteur dans les films de propagande avant d’être libéré et de finir comme une attraction touristique dans une petite île japonaise. C’est là qu’il nous raconte son incroyable histoire en mai 2010.

Travailler beaucoup moins, beaucoup mieux. SANS EMPLOI (Raphaël Liogier) Revenu universel ? Le POUR AbonnésÉcouter

Le

Vous hésitez entre Macron le révolutionnaire et Valls le révolté ? Voici un peu d’air frais pour vous sortir de ce captivant dilemme, un air de retour du droit à la paresse. Car, oui, nous en faisons de plus en plus en en faisant de moins en moins. C’est une constante dans l’histoire, de l’invention de la roue jusqu’à la révolution numérique, nous avons cherché à nous libérer de la torture du travail.

Aujourd’hui, pour la première fois dans l’histoire, nous produisons suffisamment de richesses pour satisfaire tous les besoins humains. Une excellente nouvelle, non ?