LE CHÔMAGE TUE 14.000 FRANÇAIS PAR AN (durée 81’33)

AIR FRANCE SCÈNE DE VIOLENCE

Le

Cet article est en accès libre grâce aux abonnés modestes et géniaux, mais…

…sans publicité ni actionnaires, Là-bas si j’y suis est uniquement financé par les abonnements. Sans les abonnés, il ne nous serait pas possible de réaliser des émissions et des reportages de qualité. C’est le prix de notre indépendance  : rejoignez-nous  !

Je m'abonne J'offre un abonnement

Erika et Xavier Mathieu (Photo : Jonathan DUONG)

Les aboiements des chiens de garde contre les salariés d’Air France ont réveillé la lutte sociale. Il a suffi d’une vidéo amateure de 3 minutes 50, vue par des millions d’internautes. Érika, une jeune salariée
d’Air France, y déborde de colère et de sincérité devant des
dirigeants indifférents.
C’est toute la violence refoulée qui a explosé. Non pas la violence pour une chemise déchirée mais la violence du chômage, cette violence là n’est pas symbolique, c’est une violence qui tue. Selon une récente étude de l ’INSERM le chômage tue 14.000 Français chaque année. Pierre Meneton, chercheur à l’INSERM, est avec nous aujourd’hui pour parler de cette étude qui n’a pas fait la une des médias. Combien de morts à venir sur les 2 900 postes supprimés par la direction d’Air France ? Et parmi les 5 000 qui vont suivre ? Qui sont les responsables ? Quel tribunal les jugera ? Les lyncheurs ne sont pas les arracheurs de chemise mais ceux qui les portent.
Pour la première fois, Érika s’exprime devant une caméra, et c’est pour Là-bas si j’y suis. Jeudi 22 Octobre, à 13 heures, elle sera avec tous les salariés d’Air France qui manifestent devant l’Assemblée Nationale contre la dislocation programmée de leur entreprise et en soutien aux cinq salariés brusquement placés en garde à vue et poursuivis en justice.
Aujourd’hui LÀ-BAS est à l’aéroport de Roissy. Pour comprendre et faire comprendre les enjeux de cette lutte emblématique, pilotes, personnels au sol ou navigant, salariés et syndicalistes expliquent le conflit et font le point. Benjamin Coriat économiste "atterré" explique pourquoi Air France est "en difficulté". Avec nous aussi Xavier Mathieu et Gérard Mordillat, ainsi que le groupe HK & Les Saltimbanks. Non, on lâche rien !

Air France, scène de violence

Écouter l'émission

  • 01. Les salariés mis à pied

    - MP3 - 15.5 Mo

  • 02. La situation des pilotes

    - MP3 - 19.4 Mo

  • 03. Le point de vue de l’économiste

    - MP3 - 11 Mo

  • 04. Le rôle des pouvoirs publics

    - MP3 - 10.4 Mo

  • 05. Le chômage tue

    - MP3 - 17.2 Mo

  • 06. Gérard Mordillat et Erika

    - MP3 - 16 Mo

Avec, autour de Daniel MERMET :

- Erika, agent au sol Air France,
- André VILLANUEVA, magasinier au fret à Air France (CGT),
- Karim BELABAS, technicien au sol (FO),
- François HAMANT, pilote Air France (ALTER),
- Philippe MERLIN, technicien coordinateur au sol (CGT),
- Arnaud MICHEL, pilote AIr France (SPAF),
- David RICATTE, administrateur salarié chez Air France (CGT)

Avec également :
- Xavier MATHIEU, comédien et ex-salarié de l’usine Continental de Clairoix,
- Benjamin CORIAT, économiste, professeur à l’université Paris XIII et membre du collectif des Économistes Atterrés,
- Pierre MENETON, chercheur à l’INSERM (Institut national de la santé et de la recherche médicale),
- Gérard MORDILLAT, écrivain, réalisateur et chroniqueur à Là-bas si j’y suis.

Et pour nous accompagner en musique tout au long de l’émission :
- HK & Les Saltimbanks, avec Kaddour au chant, Joeffrey à l’accordéon et Meddhy à la guitare.

Émission en accès libre, grâce aux Abonnés Modestes et Géniaux !


Les différentes séquences de l’émission :


01. LES SALARIÉS MIS À PIED (13’36)

André Villanueva

01. Les salariés mis à pied

02. LA SITUATION DES PILOTES (17’23)

Karim Belabas et Philippe Merlin

02. La situation des pilotes

03. LE POINT DE VUE DE L’ÉCONOMISTE (10’25)

Benjamin Coriat

03. Le point de vue de l’économiste

04. LE RÔLE DES POUVOIRS PUBLICS (9’25)

Kaddour (HK & Les Saltimbanks)

04. Le rôle des pouvoirs publics

05. LE CHÔMAGE TUE (15’53)

Xavier Mathieu

05. Le chômage tue

05. GÉRARD MORDILLAT ET ÉRIKA (14’48)

Gérard Mordillat

06. Gérard Mordillat et Erika

Programmation musicale :
- HK & Les Saltimbanks : "On lâche rien"
- HK & Les Saltimbanks : "Tout va bien"
- HK & Les Saltimbanks : "Indignez-vous"
- HK & Les Saltimbanks : "Merci"

N’oubliez pas que le répondeur attend vos messages au 01 85 08 37 37.

Entretiens : Daniel MERMET
Réalisation : Franck HADERER et Jérôme CHELIUS
Montage : Grégory SALOMONOVITCH
Coordination et préparation :
Anaëlle VERZAUX et Youssef SIFI
Jonathan DUONG et Gaylord VAN WYMEERSCH

(Vous pouvez podcaster cette émission en vous rendant dans la rubrique "Mon compte", en haut à droite de cette page.)

C'est vous qui le dites…Vos messages choisis par l'équipe

Les bouquins de LÀ-BASLire délivre

  • Voir

    La bibliothèque de LÀ-BAS. Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Lire délivre...

    Vos avis et conseils sont bienvenus !

Les Rendez-vous des Repaires

  • Le repaire de St-Affrique vous invite pour une projection des 4 courts-métrages ’film du mois’ sur le Brésil diffusés sur Là-bas. Rendez-vous ce samedi 27 avril au Lieu-Dit, au 5 bis rue l’industrie. Entrée gratuite (évidemment) !

  • Notre prochain repaire aura lieu le lundi 6 mai. Les intervenants(es) seront des gilets jaunes du centre-Manche : St-Lô, Coutances et Carentan. Ils ont accepté notre invitation et nous les en remercions. Elles et ils pourront témoigner, expliquer leur démarche et répondre à nos questions. (...)

Dernières publis

Une sélection :

ÉPISODE #02 : une nouvelle enquête de nos deux stagiaires Manipulez-nous mieux : Gilets jaunes, au goulag ! AbonnésÉcouter

Le

Cette semaine, nos deux journalistes débutants ont chaussé leur équipement de terrain (casque, brassard-presse, déontologie et courage) pour arpenter les Champs-Élysées et la rue du Faubourg Saint-Honoré. Leur rédacteur en chef leur a passé commande d’un reportage délicat et hautement sensible. Leur angle : « Les Gilets Jaunes, les français comme les médias veulent que cela s’arrête… Vous êtes d’accord, hein ? »

Un entretien de Daniel MERMET avec Monique PINÇON CHARLOT PINÇON-CHARLOT : « LES RICHES AU TRIBUNAL » AbonnésVoir

Le

1995, c’était notre première émission avec les PINÇON-CHARLOT, il y a 23 ans ! Emissions, vidéos, films, livres, B.D, débats, à eux deux, depuis des années, dans les grandes émissions de télés comme dans un café-repaire de LA-BAS, ils donnent des outils pour démonter ce monde et en construire un autre à partir de leurs recherches sociologiques concentrées sur le monde de la bourgeoisie et de l’oligarchie. Démonter la domination des riches et de l’oligarchie, construire l’émancipation et l’égalité, avec une certitude, les mauvais jours finiront. Leur engagement et leur réussite est un formidable encouragement pour cette rentrée. Voilà leur dernier livre, une BD avec Etienne LECROART au dessin. « LES RICHES AU TRIBUNAL. L’affaire Cahuzac et L’évasion fiscale », qu’ils signeront à la tête de l’Humanité !

Un entretien de Daniel Mermet avec Monique Pinçon Charlot

Le premier reportage dessiné de LÀ-BAS ! (5 épisodes) 42 nuances de libéralisme AbonnésLire

Le

En fait, vois-tu, il y a des petits rayons de soleil, même dans les existences les plus mornes. Et c’est heureux.
Regarde par exemple : moi.
Voilà qu’en plein milieu d’une journée morose de chômeur, je reçois un courrier de Pôle. ”Pôle”, c’est Pôle Emploi. Comme on se côtoie depuis longtemps, je l’appelle maintenant par son prénom. Pôle, donc, m’écrit pour me proposer une formation en programmation (...)

GRAND DÉBAT ou GRAND DÉBARRAS ? MACRON INVITE LORDON : C’EST PAS DU BIDON ! AbonnésVoir

Le

« Foulards rouges » ou « gilets jaunes » : que choisir ? Place de la République, sous la pluie, les « foulards rouges » pro-Macron étaient exactement 29. Juste à côté, à la Bourse du travail, ils étaient 800 sur le thème « FIN DU DÉBAT, DÉBUT DU GRAND DÉBARRAS », pour préparer l’ACTE XVIII de ce samedi, avec, entre autres, un appel à LA GRÈVE GÉNÉRALE lancé par Jérôme RODRIGUES, et aussi Frédéric LORDON qui hésite à répondre à l’invitation d’Emmanuel MACRON. Pour vous aider à faire votre choix (en toute objectivité), voici notre reportage express.