Évidemment ça n’a rien de politique !

RTL VIRE DIDIER PORTE

Le

<i>(dessin : Daniel Mermet)

Bonne nouvelle, Didier Porte va avoir plus de temps pour nous. Par hasard il y a quelques jours il a appris qu’il était viré de RTL. Selon le Figaro, Porte sous-entend que « ses idées politiques sont à l’origine de son éviction », alors que bien sûr pas du tout, pour RTL « c’est artistique ».

Nous, on la connaît bien cette chanson. Vous pouvez contester, vous pouvez dénoncer, vous pouvez appeler à la révolution, mais à condition de rester dans votre bac à sable. VOUS POUVEZ CONTESTER À CONDITION DE NE PAS ÊTRE POPULAIRE ET VOUS POUVEZ ÊTRE POPULAIRE À CONDITION DE NE PAS CONTESTER. Ou alors contester avec mesure, avec retenue, restez dans la compassion indignée, dans le cynisme conformiste ou même dans le "tous pourris".

Mais attention à ne pas dépasser la ligne rouge. Au-delà de cette limite, c’est retour au placard et aux brûlures d’estomac. Et on ne parle plus de ces emmerdeurs. Sauf s’ils se font flinguer un matin de janvier. On les appelle alors CHARLIE, on se dit CHARLIE, le monde entier se dit CHARLIE. Et puis Philippe Val revient, et puis Zemmour revient et on en parle plus. Et Didier prend la porte.

Mais en vrai, c’est très bien, Porte va avoir plus de temps pour LÀ-BAS, comme pour Arrêt sur images et pour Mediapart , c’est à dire pour les meilleurs.

Et là ça tombe bien, c’est la rentrée des classes. Porte vibre pour le plus beau métier du monde, enseignant ! Dans une série de clips intitulés « PARLONS PASSION », le Ministère de l’éducation nationale a donné la parole à de VRAIS professeurs enthousiastes et émouvants, le contraire de ces profs toujours à râler sur les effectifs, sur les moyens, sur les salaires, sur les contenus, sur les réformes, sur l’avenir des enfants, des gauchistes aigris (extrait de notre émission LÀ-BAS Hebdo n°11 du 02 avril 2015) :

Didier Porte nous parle passion
par Là-bas si j'y suis

L'équipe de Là-bas attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Lire délivre

  • Voir

    LES BOUQUINS DE LA-BAS.
    Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Vos conseils sont bienvenus ! Oui, LIRE DELIVRE...

Les Rendez-vous des Repaires

  • Soirée débat/repas : avec Dominique Cellier, président de l’association Sciences Citoyennes. Comment définir et expliquer les nanotechnologies ? Où trouve-t-on actuellement les nanomatériaux ? Les principaux domaines d’application concernent l’informatique, l’énergie, la santé, l’alimentation mais aussi (...)

    Saint-Lô

  • Le café repaire angevin répond à l’appel à solidarité lancé par tous ceux qui luttent en Grèce. Rendez-vous le mardi 03 octobre (bar Le Challenge, 19h30 comme d’hab’) avec Pascal Franchet, président du CADTM France. Toutes les infos ici : (...)

    Angers

  • Exceptionnellement, ce Café Repaire aura lieu au cinéma La Turbine (rue Chorus 74960 Cran-Gevrier), pour l’avant-première nationale du film Irrintzina : le cri de la génération climat. Nous avons invité pour débattre après le film Corinne Morel Darleux, conseillère régionale d’Auvergne-Rhône-Alpes et (...)

    Annecy-Meythet
    33 route de Frangy

  • 30 ans jour pour jour après la disparition du Président du Burkina Faso Thomas Sankara, nous nous retrouverons en présence du musicien burkinabé Abdoul Aziz Sinka. Nous évoquerons rapidement l’histoire de la Haute Volta avant l’arrivée au pouvoir du Capitaine Sankara qui changea le nom de son pays (...)

    Berlin
    4 Wildenbruchstraße

Dernières publis

Une sélection :

Un article de Chris Hedges (truthdig.com) Donald Trump est le visage de notre idiotie collective Lire

Le

Impopulaire, Donald Trump ? Oui, mais dans son propre électorat, sa cote reste forte, 85% en moyenne, et les Républicains ont la majorité au Congrès, à la Chambre des Représentants comme au Sénat. Pour le journaliste militant Chris HEDGES, nous refusons de voir l’effondrement qui vient. Donald J. TRUMP n’est pas la maladie, il est le symptôme. Nous vous proposons la traduction de son article publié sur Truthdig, « Le Règne des Idiots », qui fait penser au film formidable de Mike Judge, IDIOCRACY (2006).