LÀ-BAS à la Fête de l’Huma : la guerre des idées continue !

Le

Rencontres, débats, musiques, surprises. Rendez-vous samedi 16 et dimanche 17 septembre à la Fête de l’Humanité, halle Léo Ferré, à partir de 11h. Quatorze heures d’émissions en public, diffusées en direct et en accès libre sur la-bas.org.

AU PROGRAMME :

SAMEDI 16 SEPTEMBRE

- 11h : dans les archives photo de l’Humanité. Avec Danielle Tartakowsky, historienne, et Gérard Mordillat, cinéaste, écrivain

- 12h : contre Macron, mais comment ? Avec André Chassaigne, député PCF du Puy-de-Dôme, et Adrien Quatennens, député La France Insoumise du Nord

- 12h30 : l’Allemagne, un modèle ? Avec Bruno Odent, journaliste à l’Humanité, Heinz Bierbaum, ouvrier (métallurgie), syndicaliste, porte-parole de Die Linke et Pascal Delwit, professeur de sciences politique à l’Université libre de Bruxelles

- 13h15 : les vieux, cet or gris. Avec Anne-Sophie Pelletier, aide médico-psychologique à l’Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD) Les Opalines de Foucherans (Jura), Albert Papadacci, délégué syndical CGT Korian, José Polard, psychanalyste et président de l’association « EHPAD’côté-Les pas de côté » et Bernadette Paul-Cornu, codirigeante du groupe « Familles Solidaires » et spécialiste de l’habitat partagé et accompagné

- 13h45 : les quartiers oubliés. Avec Philippe Rio, maire PCF de Grigny (Essonne), Hamé du groupe La Rumeur et Assa Traoré du collectif « Vérité et justice pour Adama »

- 14h30 : Thomas Sankara. Avec Rosa Moussaoui, journaliste à l’Humanité, Bruno Jaffré, auteur de Thomas Sankara : la liberté contre le destin, un recueil de discours de Thomas Sankara (éditions Syllepse, 2017), et Abdoulaye Traoré, guitariste, membre du groupe Debademba.
Suivi de Debademba (musique) à 14h50.

- 15h : des molécules pour qu’on s’encule ! Les combats d’Act Up. Avec Christophe Mathias et Xavier Joly de l’association Act Up

- 15h30 : victoire pour les GM&S ? Avec les salariés de GM&S Industry de La Souterraine et Éric Coquerel, député La France Insoumise de Seine-Saint-Denis.
Suivi de Labess (musique) à 16h30.

- 17h : des JO à Paris, pour quoi faire ? Avec Marie-George Buffet, députée PCF de Seine-Saint-Denis, ancienne ministre de la Jeunesse et des Sports, David Garcia, journaliste, et Frédéric Viale, membre du collectif NON aux JO 2024.

- HK (musique) à 18h.

- 18h15 : il y a cent ans, octobre 1917. Avec Sophie Wahnich, historienne, auteure de la préface du livre Octobre 17 | La Révolution trahie : un retour critique sur la Révolution russe, de Daniel Bensaïd (éditions Lignes, 2017)

- 18h45 : les ordonnances Travail. Avec Gérard Filoche, membre du Bureau national du Parti socialiste, et Anthony Gratacos, chef d’entreprise

- 19h15 : Didier Porte

DIMANCHE 17 SEPTEMBRE

- 11h : Aude Lancelin reçoit Emmanuel Todd dans La Guerre des idées , pour son dernier livre Où en sommes-nous ? Une esquisse de l’histoire humaine (éditions du Seuil, 2017)

- 12h15 : le Manifeste des œuvriers. Avec Charles Silvestre, vice-président des Amis de l’Humanité et Bernard Lubat, musicien, co-auteurs avec Roland Gori du Manifeste des œuvriers (Actes Sud, 2017). Suivi de Lubat (musique) à 12h45

- 13h : la Tour abolie. Avec Gérard Mordillat, cinéaste, écrivain, auteur du livre La Tour abolie (éditions Albin Michel, 2017)

- 13h30 : Volo (musique), puis Karpatt (musique) à 13h45.

- 14h : que sont-ils devenus ? Avec Hubert Wulfranc, ancien maire de Saint-Étienne-du-Rouvray, député PCF de Seine-Maritime

- 14h30 : Philippe Martinez, secrétaire général de la Confédération Générale du Travail (CGT).

-  15h : Maax (musique)

- 15h30 : le dérèglement climatique. Avec François Gemenne, chercheur en géopolitique de l’environnement et Clémence Dubois, du mouvement 350.org

- 16h30 : Sidi Wacho (musique)

C'est vous qui le dites…Vos messages choisis par l'équipe

Les bouquins de LÀ-BASLire délivre

  • Voir

    La bibliothèque de LÀ-BAS. Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Lire délivre...

    Vos avis et conseils sont bienvenus !

Dernières publis

Une sélection :

Avec le sociologue François Héran qui publie « Lettre aux professeurs sur la liberté d’expression » (La découverte) Les islamo-gauchistes mangeront-ils nos enfants ? Rencontre avec François Héran (1/2) AbonnésVoir

Le

Suite à l’assassinat de Samuel Paty en octobre 2020, le sociologue et démographe François Héran professeur au Collège de France a adressé une [Lettre aux professeurs sur la liberté d’expression-C’est la base du livre qu’il publie à la Découverte. >https://www.editionsladecouverte.fr/lettre_aux_professeurs_sur_la_liberte_d_expression-9782348069277] (La Découverte, 2021).Alors que les caricatures qui désacralisent le religieux sont devenues sacrées, il rappelle que la liberté d’expression peut inclure des formes choquantes ou inutilement blessantes et que les caricaturistes a ce sujet, ne sont pas d’accord entre eux sur les limites de leur travail. Il évoque trois dessinateurs de Charlie Hebdo : Charb, Cabu et Pétillon. Dans un débat miné, où le courage de la nuance est plus que rare, ses explications sont essentielles.

Entretien avec le sociologue François Héran (2/2), qui publie « Avec l’immigration. Mesurer, débattre, agir » (La Découverte) Migrants, cadavres en morceaux… AbonnésVoir

Le

Choquant, provoquant, mais réel. Depuis des années, les habitants de Zarzis, sur la côte tunisienne, recueillent comme ils peuvent les corps des migrants noyés en Méditerranée. 20 000 morts depuis 2014. Une forte augmentation suite au Covid. À Zarzis, il faut déjà agrandir le cimetière des 600 tombes de ces soldats inconnus de la guerre économique.

Rencontre avec Caroline Fiat, députée La France Insoumise de Meurthe-et-Moselle. Caroline Fiat : une aide-soignante à l’Assemblée AbonnésVoir

Le

Conviction et sincérité. Voilà ce que les personnages politiques imitent plus ou moins bien. Plus ou moins camelots, plus ou moins malins. Rien de tout ça avec Caroline Fiat. Suffit de la voir à l’Assemblée, quand elle prend la parole, c’est sans les gants. Elle est la première aide-soignante élue députée. Devant la nouvelle vague de la pandémie, elle a décidé de reprendre le boulot au CHU de Nancy tout en assurant son travail de députée. C’est là que nous sommes venus la voir. Mais attention, pas question de faire la vedette...

CHAQUE SAMEDI, LES SEXPLORATEURS (9) | Podcast et belles images Moi j’aime l’amour qui fait mal Accès libreÉcouter

Le

« Fais-moi mal, Johnny, Johnny, Johnny, moi j’aime l’amour qui fait boum ! » Bien sûr, la chanson de Boris Vian était parodique, mais la géniale interprétation de la splendide Magali Noël disait tout autre chose. Sortie en 1956, la chanson fut bien sûr interdite sur la radio nationale, ce qui contribua à son succès. Les infaillibles censeurs avaient immédiatement mesuré la retentissante subversion de cette balade sur la mince frontière entre la douleur et le plaisir. De nos jours, soixante ans plus tard, la ménagère se fait livrer cravache, paire de menottes et plug anal par Amazon. La perversion n’est plus ce qu’elle était, mais le mystère reste entier. Qui aime bien châtie bien. Nos deux « sexploratrices », Anne et Élisa, sont allées voir de plus près.