Aider les migrants ou les jeter à la mer ? Retour sur nos reportages.

Cédric Herrou condamné pour aide aux migrants

Le

D’un côté Cédric Herrou à nouveau condamné pour aide aux migrants, de l’autre un navire de militants d’extrême droite qui patrouille impunément en méditerranée avec pour but de repousser les embarcations de migrants, ce qui les condamne "à une mort certaine" selon le chercheur François Gemenne. Retour sur nos reportages avec Cedric Herrou et sur le poignant témoignage de Kadija. Avec en plus, l’indispensable visite guidée du camping Herrou par Didier Super.

Mardi 8 août, le cour d’appel d’Aix-en-Provence a condamné Cédric Herrrou à quatre mois de prison avec sursis pour son aide aux migrants. Déjà condamné en février, le "Robin des Droits" ne veut ni se taire ni cesser d’accueillir et de soutenir les migrants dans leurs droits. Sans surprise, Christian Estrosi et Eric Ciotti se surpassent pour dénoncer le "trafiquants de migrants". Mais "en même temps" comme dit monsieur Macron, le C-STAR, un navire de 40 mètres affrêté par des militants d’extrême droite, patrouille en totale illégalité avec pour but de barrer la route aux embarcations de migrants et de les renvoyer vers les côtes africaines, ce qui les enverrait vers une mort certaine. Jusque là, cette milice qui affiche "défendre l’ Europe" qui pourrait finir "par adopter la charia" a été refoulée par plusieurs pays. Le navire est actuellement bloqué en Tunisie par des pêcheurs anti racistes et par le syndicat tunisien UGCT, mais ni les patrouilles de l’OTAN ou de FRONTEX qui en charge du contrôle officiel de cette zone, ne sont intervenues jusque là. Mais nul doute que messieurs ESTROSI et CIOTTI vont promptement dénoncer avec force cette entreprise légèrement nauséabonde. Eric CIOTTI s’est félicité de la peine infligée à Cédric HERROU : "La justice dit enfin clairement que M. Herrou est un délinquant qui instrumentalise la détresse humaine. Son action est dangereuse !". Nul doute qu’un commentaire aussi courageux sera suivi d’une condamnation de l’action non moins dangereuse de l’extrême droite. Faute de quoi monsieur CIOTTI pourrait être accusé de complicité par de mauvais esprits.

L'équipe de Là-bas attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37 !

Voir aussi

Didier Super au camping Cédric Herrou
Didier au Camping Cédric Herrou

Ouais, un petit conseil pour tous les chômeurs qui veulent prendre de vraies vacances à prix malin !

Publiée par Didier Super sur Mercredi 22 mars 2017

Un petit conseil pour tous les chômeurs qui veulent prendre de vraies vacances à prix malin !

Sur notre site

À écouter

  • C’est le moment pour déguster le meilleur de LÀ-BAS. Voici un grand reportage de Sylvie COMA à Nice

    Le long chemin de Khadija Accès libre

    Écouter
    Cette nuit-là, il y avait encore trop de migrants pour embarquer. Khadija, 16 ans, a été séparée de sa mère qui a embarqué dans le bateau suivant, celui qui a fait naufrage, avec sa mère qui s’est (...)
  • Un reportage de Sylvie COMA dans la vallée de la Roya

    La bête noire de M. Ciotti Abonnés

    Écouter
    Qu’est-ce qui met la République en danger ? Pour Éric Ciotti, aucun doute, c’est Cédric Herrou, cet éleveur de poules qui vient en aide aux migrants : « Qui peut dire avec certitude que dans les centaines de migrants que Monsieur Herrou se (...)

C'est vous qui le dites…Vos messages choisis par l'équipe

Les bouquins de LÀ-BASLire délivre

  • Voir

    La bibliothèque de LÀ-BAS. Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Lire délivre...

    Vos avis et conseils sont bienvenus !

Dernières publis

Une sélection :

Les « invididus cagoulés », idiots utiles de Macron ? Une enquête de Dillah Teibi MANIP DE MANIFS ! AbonnésÉcouter

Le

« — L’histoire du flic déguisé en black bloc, vous la connaissez ? Et l’histoire des CRS qui avaient pour consigne de "les laisser casser" ? Si c’est vrai, alors les "individus cagoulés" qui brûlent des McDo seraient des idiots utiles manipulés pour faire diversion ?
— Ça alors, chef, vous croyez ?
— Écoute le reportage de Dillah Teibi, tu vas tout comprendre. »

Un entretien de Daniel Mermet avec Laurence De Cock et Gérard Noiriel Gérard Noiriel : une histoire populaire de la France AbonnésVoir

Le

Rares, très rares sont les intellectuels qui mettent le savoir non pas au service du pouvoir, mais au service du contre-pouvoir. L’historien Gérard Noiriel fait partie de ce courant-là, de ceux qui partagent les armes et les clés pour l’émancipation de tous. Depuis des années, avec notre film sur Howard ZINN, Une Histoire populaire américaine, on nous demande si un tel livre d’histoire existe sur la France. Et bien le voilà !

La bataille des retraites est lancée. Un entretien de Jérémie Younes avec Christophe Ramaux Comment Macron va baisser nos retraites AbonnésVoir

Le

Après la casse du code du travail et de la SNCF, la suppression des cotisations salariales et de l’impôt de solidarité sur la fortune, la prochaine grande régression sociale que nous propose Emmanuel Macron consiste à « réformer », une nouvelle fois, notre système de retraites. Ou plutôt, à l’affaiblir, afin de préparer l’entrée des compagnies d’assurance privées.

Monsieur Macron, prenez un quart d’heure pour recevoir Karima ! Un reportage de Gaylord Van Wymeersch Karima la Galère veut rencontrer Jupiter AbonnésÉcouter

Le

« Faire plus pour ceux qui ont moins. » C’est Macron qui a dit ça en présentant son « plan pauvreté ». Mais qui croit encore la com’ du président des riches, à part Karima ? Karima, c’est la galère, Karima, c’est la misère, mais son idée fixe, c’est de rencontrer Macron, rencontrer Jupiter. Depuis des années, elle lui écrit, elle téléphone à l’Élysée, c’est son combat. On la connait dans son quartier, on l’encourage. Nous aussi. C’est vrai, ça, Monsieur Macron, ça vous coûterait quoi de recevoir Karima ?