Mercredi 21 janvier 19 heures…

21 janvier, voilà le nouveau Là-bas !

Le , par L’équipe de Là-bas

(dessin : Tomi Ungerer, 1970)

Ils nous ont enterrés mais ils ignoraient que nous sommes des graines. C’est le premier message adressé par une auditrice après la suppression de Là-bas si j’y suis en juin dernier. Nous en avons fait un mot de passe pour tenir le coup et pour rebondir de plus belle. Nous sommes des graines. Mais aujourd’hui nous sommes sens dessus dessous. On enterre nos camarades de Charlie assassinés, c’est comme une étoile au fond d’un trou.

Et ce mot de passe prend toute sa force et son envol. Profitant de l’état de choc les profiteurs d’abîme sont à la manœuvre, faux-culs ordinaires ou grands faucheurs de vie. Guerre de race, guerre de classe, c’est la guerre, ils nous l’avaient bien dit. Et nous n’avons que des crayons, des papiers, des images et des paroles en l’air. Mais nous sommes des graines. Et vous aussi.

La preuve : le 21 janvier à 19 heures le nouveau Là-bas verra le jour ! Grâce à vous, grâce à ce formidable soutien, ça y est, Là-bas passe de la trappe à la toile. Depuis septembre plus de 13 000 abonnés sont venus et ce n’est qu’un début ! À ce rythme nous allons pouvoir lancer le 7-9 NEUF très vite dans les mois qui viennent, tout dépend des nouveaux abonnés qui vont nous rejoindre.

Rappelons que pour défendre son indépendance, notre association est uniquement financée par vos abonnements, pas de publicité, pas de subvention, pas d’actionnaire. Il faut encore 10 000 abonnés pour lancer le 7-9 NEUF, c’est à notre portée, mais NE LÂCHONS RIEN !

Mais déjà première étape, dès le 21 janvier à 19 heures nous lançons un LÀ-BAS HEBDO de deux heures. Chaque jeudi à 19 heures la nouvelle équipe présentera reportages, entretiens, chroniques en direct, sur la-bas.org

Puis progressivement, au fil des semaines, articles, enquêtes et reportages seront proposés, en radio mais aussi en texte ou en vidéo. Déjà nous avons repris l’émission mensuelle avec le Monde diplomatique. Côté archives, plus de 2 000 émissions sont à ré/écouter en accès libre. Et les fidèles AMG des Repaires de Là-bas si j’y suis se retrouvent sur le nouveau site.

Autres bonnes nouvelles :

  • Une surprise pour chaque abonné ! D’ici quelques jours chaque abonné disposera d’une page personnelle de blog, sur laquelle il/elle pourra publier des contenus et contribuer ainsi aux débats et aux engagements de Là-bas
  • Le répondeur ! Il est rétabli. Vite soyez dans la première émission, laissez votre message au 01 85 08 37 37
Invités de l’émission du 21 janvier (19-21 heures en direct sur la-bas.org) :

Frédéric LORDON, Éric TOUSSAINT (du CADTM, le Comité pour l’Annulation de la Dette du Tiers Monde), Renaud LAMBERT et Serge HALIMI (du Monde Diplomatique), Didier PORTE, Agnès ROUSSEAUX (de Basta !), Gérard FILOCHE, Raphaël LIOGIER (de l’Observatoire du religieux) et quelques autres...

Quelques-uns des thèmes abordés :

  • CHARLIE ou PAS CHARLIE ?
    Émotion et récupération. Emballement et dégrisement.
  • SYRIZA et PODEMOS  : en Grèce le succès de SYRIZA peut entraîner des bouleversements dans toute l’Europe, lesquels ? En Espagne, PODEMOS suscite l’espoir. Une nouvelle façon de faire de la politique ?
  • La France islamisée ? Les récents attentats marquent une victoire pour les théoriciens de la guerre des civilisations. L’islamisation n’est-elle qu’un mythe et une obsession collective ?
  • Ce que Gérard Filoche pense de la loi MACRON.
  • La chronique de Didier Porte.
  • Reportages : Anaëlle Verzaux, Gaylord Van Wymeersch.

Rendez-vous mercredi 21 janvier à 19 heures, en direct sur la-bas.org !

(grâce aux Abonnés Modestes et Géniaux, cette première émission sera exceptionnellement offerte à tous pendant deux jours, puis réservée aux seuls abonnés, alors… ABONNEZ-VOUS !!)

L'équipe de Là-bas attend vos commentaires ci-dessous !

Lire délivre

  • Voir

    LES BOUQUINS DE LÀ-BAS. Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Vos conseils sont bienvenus ! Oui, LIRE DÉLIVRE...

Les Rendez-vous des Repaires

  • Rendez-vous vendredi 23 Février au café repaire de Neuvy, pour une discussion autour de la question : "les animaux ont-ils des droits ?". Entrée libre et gratuite à partir de 18h30 au restaurant Le Gout des autres !

    Neuvy
    24, rue Saint-Vincent

Dernières publis

Une sélection :

Un cours d’Autodéfense intellectuelle pour l’été Apprenez la langue de l’adversaire avec Olivier BESANCENOT AbonnésVoir

Le

Ne dites pas « cotisations sociales », dites « charges sociales », ne dites pas « vagues de licenciement », dites « plan de sauvegarde de l’emploi », ne dites pas « guichetier », dites « chargé de clientèle ». On connaît quelques-unes de ces entourloupes langagières, mais on ne mesure pas assez comment cette perversion du langage contamine les esprits et nous fait avaler l’idéologie dominante à notre insu. Contre cette violence verbale, Olivier Besancenot publie un Petit dictionnaire de la fausse monnaie politique.

[Extrait VIDÉO 08’58 + entretien RADIO 59’30]

Humanité et fermeté sont les deux mamelles de la France AbonnésVoir

Le

« C’est un projet de loi totalement équilibré. » Voilà comment le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb défend son projet de loi « Asile et immigration ». Pourtant, une trentaine d’associations ont déjà dénoncé une circulaire que le ministre de l’Intérieur souhaite maintenir : ce texte, signé par les ministres Gérard Collomb et Jacques Mézard, demande aux fonctionnaires de l’Office français de l’immigration et de l’intégration de vérifier la situation administrative des immigrés dans les centres d’hébergement d’urgence.

Aude Lancelin reçoit Arthur Messaud, de la Quadrature du Net Google et Facebook contre la démocratie AbonnésVoir

Le

Difficile de mobiliser les citoyens sur la question de la protection des données personnelles, ou des dangers que font courir aux libertés publiques des géants du web comme Google ou Facebook. C’est ce que tente de faire La Quadrature du Net, association de défense des droits et libertés des citoyens sur Internet, qui intervient depuis 2008 dans les débats concernant la liberté d’expression, le droit d’auteur, ou encore de la régulation des télécoms.

Travailler beaucoup moins, beaucoup mieux. SANS EMPLOI (Raphaël Liogier) Revenu universel ? Le POUR AbonnésÉcouter

Le

Vous hésitez entre Macron le révolutionnaire et Valls le révolté ? Voici un peu d’air frais pour vous sortir de ce captivant dilemme, un air de retour du droit à la paresse. Car, oui, nous en faisons de plus en plus en en faisant de moins en moins. C’est une constante dans l’histoire, de l’invention de la roue jusqu’à la révolution numérique, nous avons cherché à nous libérer de la torture du travail.

Aujourd’hui, pour la première fois dans l’histoire, nous produisons suffisamment de richesses pour satisfaire tous les besoins humains. Une excellente nouvelle, non ?