Crédits & mentions légales

LÀ-BAS SI J’Y SUIS est édité par l’ASSOCIATION MODESTE ET GÉNIALE
(association Loi 1901).

Identification R.N.A. : W751184145
N° Commission paritaire des publications et agences de presse (CPPAP) : 0121 Y 92604.
N° ISSN : ISSN 2100-0735


Directeur de la publication : Daniel Mermet

Responsable de la production : Jonathan Duong

Responsable de l’administration : Élodie Couratier

Équipe de rédaction : Dillah Teibi, Sophie Simonot, Anaëlle Verzaux, Jean-Michel Dumay, Gérard Mordillat, Didier Porte, Jérémie Younes, Gaylord Van Wymeersch, Taha Bouhafs

Équipe de production : Sylvain Richard, Cécile Frey, Kévin Accart, Florent Michaux

Secrétariat de rédaction : Vladimir Slonska-Malvaud, Marianne Khalili Roméo


Le site la-bas.org est hébergé par Nursit chez OVH SAS, 2 rue Kellermann, 59100 Roubaix, et propulsé par SPIP.


Contact rédaction et administration
Adresse : 47, quai de la seine 75019 Paris.
Courriel : contact@la-bas.org
Téléphone : 01 86 95 25 01

Spécial infogrèveEnvoyez vos infos à infogreve@la-bas.org

C'est vous qui le dites…Vos messages choisis par l'équipe

Les bouquins de LÀ-BASLire délivre

  • Voir

    La bibliothèque de LÀ-BAS. Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Lire délivre...

    Vos avis et conseils sont bienvenus !

Les Rendez-vous des Repaires

  • Le nouveau Café Repaire de St Nom, se pose la question et propose d’en débattre dans ce contexte de forte mobilisation sociale contre la politique d’un gouvernement, qui devient de plus en plus autoritaire et répressif.

Une sélection :

À La Courneuve, les « gilets rouges » de la CGT réinventent un service public au service du public AbonnésÉcouter

Le

« L’électricité, c’est la vie, et nous, on est des "gilets rouges" ! » La formule est de Nicolas Noguès, un militant CGT. Avec des collègues syndicalistes, il occupe une ancienne boutique EDF à la Courneuve, en Seine-Saint-Denis. Leur opération a débuté le 14 novembre 2018, soit trois jours avant le premier acte des « gilets jaunes ». Alors c’est vrai, c’est moins spectaculaire. Et du coup, il y a moins de journalistes pour couvrir l’événement. Pourtant, là aussi, dans ce coin du 93, il est question de proximité et d’accès aux services publics pour des usagers sacrifiés sur l’autel de la dématérialisation.

Une grande enquête de Dillah Teibi et Kévin Accart ADP : LA GRANDE ARNAQUE Accès libreVoir

Le

Pourquoi privatiser les aéroports de Paris ? Pourquoi offrir une telle machine à cash aux actionnaires ? Pourquoi vendre un « bijou de famille » construit avec les impôts des Français ? Les enquêtes d’opinion indiquent que 2/3 des Français sont opposés à cette privatisation. Ils n’ont pas oublié l’énorme arnaque de la privatisation des autoroutes et ils savent bien dans leur vie, autour d’eux, les dégâts entrainés par les privatisations depuis des années.