Principes d’une pensée critique

Entre 2003 et 2015, Didier Éribon, philosophe et sociologue, prof à l’université d’Amiens, a prononcé plusieurs conférences en France et à l’étranger (Argentine, États-Unis). Ce recueil regroupe six essais qu’il a remanié et largement développés pour leur donner une cohérence : dégager les principes théoriques d’une pensée critique. Trois parties – Théorie du sujet ; Critique et politique ; Normes et droits – qui labourent le champ de son questionnement : la logique de domination, le sujet, les luttes, les identités et les structures sociales, les mouvements de lutte, l’assujettissement, les injures, la voix absente, les œuvres littéraires. Le tout sous-tendu par le déterminisme et l’immanence qui, seuls, permettent à une pensée de se dire critique donc politique.

Didier Eribon, Principes d’une pensée critique, Fayart, Paris, 2016.