Le déchaînement de la violence. Logique nouvelle de la violence

« Arracher le masque de la violence », écrit en préambule François Cusset, professeur à l’université Paris-Nanterre. Le ton, surtout le fond, est donné. Dans cet essai sous-titré «  logique nouvelle de la violence », il assure que celle-ci a changé de formes et de logique, elle est moins visible, plus constante. Plutôt qu’enrayée, elle a été prohibée. La pacification policière de nos sociétés cacherait non pas la diminution des violences mais leurs mutations. D’où l’idée de faire apparaitre son nouveau visage, certes transformé mais bien réel. C’est à partir de ce postulat que François Cusset analyse les transformations de notre monde et met en lumière ce que le système néolibéral voudrait laisser dans l’ombre : les violences nouvelles, infligées sans trace, sans marque, sans visibilité et à bas bruit.

C'est vous qui le dites…Vos messages choisis par l'équipe

Les bouquins de LÀ-BASLire délivre

  • Voir

    La bibliothèque de LÀ-BAS. Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Lire délivre...

    Vos avis et conseils sont bienvenus !

Une sélection :

Chaque vendredi, la revue de presse indispensable ! « Le poison de la division est en train de faire son taf » AbonnésVoir

Le

Amis abonnés, parfois, il y a des textes qui tombent à pic. Qui répondent pile poil aux interrogations du moment, qui dissipent le brouillard ambiant et redonnent de l’énergie pour les combats à venir. C’est le cas de [la tribune que le rappeur Hamé a publiée mercredi dans Le Monde, et que Jonathan Duong a décidé de vous lire. Ça dure cinq minutes, mais prenez le temps d’écouter ces cinq minutes. Ça vaut le coup.

Êtes-vous fou de foot ou rien à foot ? Accès libreÉcouter

Le

Il faut reconnaître que les "anti foot" ne manquent pas d’arguments. Partout dénonçée comme une vraie maffia, la FIFA aujourd’hui leur fournit les raisons de dénoncer le foot opium du peuple. Dans le passé, bien souvent, l’image du sport et du foot en particulier est liée aux dictatures de Berlin comme de Buenos Aires.

« L’inceste, le dire et l’entendre » de Andréa Rawlins, sera diffusé le 26 septembre (Fance 3). Parmi les témoignages, celui de Corinne Masiero. Corinne Masiero et les Vaginites en concert pour Là-bas ! Accès libreVoir

Le

« L’inceste, le dire et l’entendre », le film d’Andrea Rawlins sera diffusé le 26 septembre à 23:10 sur FR3. Parmi les témoignages, celui de Corinne Masiero. Voilà un bon prétexte pour (re)voir la vidéo du concert de CORINNE MASIERO et LES VAGINITES du 28 mars pour la chaude (!) soirée de LÀ-BAS à la Flèche d’or.