Vénézuela, chronique d’une déstabilisation

Journaliste et écrivain, spécialiste de l’Amérique latine et de la Caraïbe, Maurice Lemoine raconte les méandres, les soubresauts, la violence institutionnelle qui ont mis à genoux un pays pourtant grand producteur de pétrole. Ce récit éclairant de la mise en place d’une « guerre non conventionnelle », commence à la mort de Hugo Chávez, président du Vénézuela, le 5 mars 2013, pour finir jusqu’au paroxysme de cette crise, le 23 janvier 2019 lorsque « le représentant de secteurs forts peu démocratiques Juan Guaidó s’est auto-proclamé président par intérim », à la place du successeur de Chávez. Ces 500 pages se lisent comme un polar, avec manoeuvres politiques, complots, tentatives d’assassinats pour éliminer Nicólas Maduro, et comme toile de fond à cette crise d’une gravité exceptionnelle, une inquiétude majeure : « le renversement d’un chef d’État, voire une intervention militaire et le début d’une guerre civile déstabilisant toute la région ».

C'est vous qui le dites…Vos messages choisis par l'équipe

Les bouquins de LÀ-BASLire délivre

  • Voir

    La bibliothèque de LÀ-BAS. Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Lire délivre...

    Vos avis et conseils sont bienvenus !

Une sélection :

Pierre Seel, homosexuel déporté Accès libreÉcouter

Le , par L’équipe de Là-bas

Les provocations homophobes du député UMP Christian VANESTE sur "la légende de la déportation des homosexuels" a ramené l’attention sur l’histoire de Pierre Seel, mort en 2005, après un combat pathétique pour faire connaître la persécutions des homosexuels par les nazis.

Tchernobyl, c’est notre paradis ! Avec les derniers habitants de la zone interdite Les joyeux fantômes de Tchernobyl Accès libreÉcouter

Le

Elles préféraient rester dans la zone contaminée plutôt que de quitter leur maison. Des centaines de milliers d’habitants furent évacués de gré ou de force dans une zone de 30 km après la catastrophe du 25 avril 1986. Mais ces quelques femmes avaient voulu rester, malgré dénuement et abandon.

Environ 700 irréductibles, les SAMOSELY, survivaient ainsi dans la zone la plus contaminée par la radioactivité dans le monde, 2 600 km2, devenue aujourd’hui un « parc involontaire » où se développent une faune et une flore étranges, avec toujours ces habitants tenaces depuis trente ans. (...)

LE GRAND PROCÈS DE MACRON [INTÉGRAL] AbonnésVoir

Le

Et voici les vidéos tant attendues du grand procès public d’Emmanuel Macron. Avec le procureur Frédéric Lordon, le juge Daniel Mermet, les avocats de la défense Christophe Clerc et Jean-Marc Daniel et des témoins prestigieux, comme François Ruffin, Juan Branco, Mathilde Larrère, Didier Porte, Aurélie Trouvé, Marion Esnault, Arié Alimi, Taha Bouhafs… Macron sera-i-il condamné ?