La mort aux frontières de l’Europe : retrouver, identifier, commémorer

Tués en tentant de monter dans un camion, dans une rixe ou en fuyant la police ; noyés en mer, définitivement engloutis ou rejeté sur les côtes par les courants de la Méditerranée. Si on parle des migrants, ils ne sont souvent que des nombres ou des statistiques. Ce petit livre réalisé par le collectif Babels qui réunit une quarantaine de chercheurs repartis sur une quinzaine de sites en Europe ou à ses portes, entend cesser cette dématérialisation en parlant de leur corps. Leur identification, leur sépulture. On y lit aussi le témoignage des mères qui manifestent pour leur fils disparu, les objets de commémoration, les histoires de ceux qui ne reviendront plus. Un migrant, un homme à part entière.

Collectif Babels, Michel Agier, La mort aux frontières de l’Europe : retrouver, identifier, commémorer, Le passager clandestin, Paris, 2017.

C'est vous qui le dites…Vos messages choisis par l'équipe

Les bouquins de LÀ-BASLire délivre

  • Voir

    La bibliothèque de LÀ-BAS. Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Lire délivre...

    Vos avis et conseils sont bienvenus !

Une sélection :

Mai 1936. Il y a 80 ans, le Front Populaire La vie est à nous ! ou quand le peuple triomphait Accès libreÉcouter

Le

Dans nos émissions, nous sommes revenus plusieurs fois sur cette époque qui, aujourd’hui, 80 ans après, est une inspiration pour les luttes actuelles. Prenez le temps d’écouter – et de savourer – « LA VIE EST À NOUS » en trois épisodes avec des éclairages de l’historienne Daniele TARTAKOWSKY et les voix disparues qui ont changé nos vies.

Un entretien avec FRANÇOIS CUSSET, historien des idées, VIDÉO et PODCAST WOKE, c’est quoi ? Un fantasme des réactionnaires en quête d’ennemi… AbonnésVoir

Le

WOKE ? C’est quoi donc ? Bien peu le savent. Selon une enquête IFOP de février 2021, 14 % en ont « entendu parler » et à peine 6 % en connaissent le sens. Pourtant, toute la droite réactionnaire s’époumone contre ce fléau qui détruit notre grande civilisation. Oui, nous sommes en guerre et vous ne le savez même pas.