La machine à tuer, la guerre des drones

Parfaits les drones, avec leur frappe chirurgicale, utiles grâce à leur absence d’affect face à leur cible ? Pas vraiment, assurent les auteurs de ce livre préfacé par Edward Snowden. « Ils ne visent juste qu’une fois sur dix et la plupart du temps, assassinent des personnes qui ne représentent aucune menace » assure Jeremy Scahill. Ce journaliste d’enquête, ancien correspondant de guerre pour le magazine américain La Nation, est formel : « ces engins et ceux qui les commandent à distance font non seulement des victimes innocentes ». En 2012, cette arme a tué plus de 200 personnes au Yémen dont seules 35 représentaient une menace. De plus, ces engins volants affaiblissent le renseignement antiterroriste (il tue au lieu de capturer) et attise la colère des populations affectées par la menace de la mort venue du ciel. La guerre des drones, la sale guerre plutôt.

Jeremy Scahill , La machine à tuer, la guerre des drones, préfacé par Edward Snowden, Lux , Paris, 2017.

C'est vous qui le dites…Vos messages choisis par l'équipe

Les bouquins de LÀ-BASLire délivre

  • Voir

    La bibliothèque de LÀ-BAS. Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Lire délivre...

    Vos avis et conseils sont bienvenus !

Une sélection :

Un reportage dessiné de Mathieu Colloghan en quatre épisodes Justice du pauvre : pauvre justice ! AbonnésLire

Le

Déménagement du Palais de justice de Paris : Mathieu Colloghan a suivi les dernières comparutions immédiates sur l’île de la Cité. Un grand reportage dessiné.

Ça y est, le nouveau Palais de justice de Paris a ouvert ses portes. C’est le 16 avril dernier que le tout nouveau bâtiment construit porte de Clichy, dans le 17ème arrondissement de Paris, a accueilli ses premières audiences. Le déménagement des tribunaux d’instance, de grande instance, ainsi que des affaires familiales, financières et antiterroristes, doit être achevé mi-juillet.

Le procès de Sarkozy (1) Accès libreÉcouter

Le

Après le procès de Jacques Chirac, au tour de Nicolas Sarkozy de comparaître devant le tribunal au service de la mauvaise foi.
Au théâtre Dejazet, les témoins parlent de la politique "médiatiquement sécurisée" de Nicolas Sarkozy, les griefs du jeune populiste sont nombreux ...