Trimards, « Pègre » et mauvais garçons de Mai 68

Une autre histoire est toujours possible. S’il fallait un livre pour illustrer cette maxime, celui de Claire Auzias est de ceux-là. Grâce à une abondante documentation faite d’archives et de témoignages, cette historienne, elle-même libertaire assumée, présente les « Trimards » à Lyon, les Loulous à Grenoble, les Zonards à Nantes, les Katangais à Paris, ceux du Mouvement révolutionnaire octobre à Bordeaux. Qui sont-ils ces « mauvais garçons » issus du Lumpenprolétariat, se revendiquant de l’anarchie, de l’extrême-gauche ? Qu’ont-ils fait exactement, eux qui ont défrayé la chronique, que les étudiants ont chassés, que la police a arrêtés ? « Ils présentent une autre face, moins abstraite et moins théorique, de ce que fut Mai 68 en France » assure Claire Auzias qui dresse le portrait de ces ex-mercenaires, chômeurs ou déclassés qui avaient leur drapeau, leurs pratiques, loin de la bureaucratie des organisations politiques traditionnelles. Une autre face de mai 68, moins simpliste, moins bourgeoise.

Claire Auzias, Trimards, « Pègre » et mauvais garçons de Mai 68, Atelier Création Libertaire, 2017, Atelier Création Libertaire, Paris, 2017.

C'est vous qui le dites…Vos messages choisis par l'équipe

Les bouquins de LÀ-BASLire délivre

  • Voir

    La bibliothèque de LÀ-BAS. Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Lire délivre...

    Vos avis et conseils sont bienvenus !

Une sélection :

C’est le moment pour déguster le meilleur de LÀ-BAS Le bras du pape, un secret bien gardé Accès libreLire

Le

Insoupçonnable pour le public, c’est un bras articulé qui salue les fidèles. Le pape François, 80 ans, qui souffre d’arthrose à l’épaule et maintenant au coude, doit agiter le bras durant des heures sur le parcours. C’est l’atelier Brandisi de Milan qui a réalisé ce bras articulé d’après un moulage du bras droit de sa Sainteté.

Refoulement. Comment sont morts les 600 damnés de la mer ? Déroulement d’un naufrage. VIDÉO et PODCAST Deux naufrages en même temps : cinq puissants dans l’Atlantique, 750 misérables en Méditerranée AbonnésVoir

Le

D’un côté, cinq riches touristes disparaissent dans l’Atlantique. De l’autre côté, en Méditerranée, un bateau avec 750 migrants à bord coule en quinze minutes. Le monde entier s’intéresse mille fois plus aux cinq touristes qu’aux malheureux migrants. Les inégalités se creusent dans le monde, des chiffres nous le montrent chaque jour, mais il est rare qu’éclate une preuve aussi violemment obscène. Le naufrage des cinq touristes est soigneusement documenté, mais celui des migrants reste dans le flou. Avec Alice Latouche, chercheuse au CNRS, nous retraçons le déroulement de cette tragédie qui met en cause la Grèce et toute la politique migratoire de l’Union européenne sous la pression de l’extrême droite.