Thierry Lucas : lettre au service auditeurs

De : Thierry Lucas
Envoyé : lundi 4 septembre 2006 16:05
Objet : Message via le site France Inter : Là-bas si j’y suis
Lieu = Strasbourg

Salut

J’ai envoyé la lettre suivante au service auditeurs ! Courage !!

Bonjour,
Quels sont les raisons du déplacement de l’émission de Daniel Mermet ?
Car j’ai un peu de mal à voir autre chose que le coté politique de cette décision !!
J’étais un auditeur fidèle depuis 10 ans mais je vais arrêter d’écouter les infos sur votre antenne pour son information peu pugnace, sous un couvert d’objectivité et pour son obséquiosité avec les politiques et
les dirigeants d’’entreprise.
Le déplacement de "Là bas si j’y suis" a juste précipité mon départ
Eh oui, un auditeur de moins pour votre 7h 9h qui appréciait la sagesse d’Alain Rey, la revue de presse de Nicolas Poincarré, la chronique de Philippe Meyer(oui, ça date), la liberté de ton de Mermet, qui a découvert la musique classique avec Fréderic Lodéon, qui appréciait Rebecca Manzoni et qui en a marre d’être pris pour un veau à qui on explique pourquoi le non, c’est méchant (c’est juste un exemple)
J’attends quand même une réponse !
Thierry LUCAS

Les Rendez-vous des Repaires

  • Va-t-on vers la suppression de l’argent liquide à l’horizon de 2022 (c’est-à-dire demain) ? Quels seraient les avantages d’une telle mesure et ses conséquences au quotidien ? En Allemagne, Grande-Bretagne et en Italie, des voix opposées se font entendre. En France, le débat n’est toujours pas (...)

  • Voter a-t-il encore un sens ? Si oui, alors pour qui voter ? Le débat sur les programmes et les idées est étouffé par les affaires et la corruption. Pourtant, ces programmes, ces idées existent bien et nous ne pouvons les ignorer sans perdre de vue les enjeux de cette élection. Qui est qui et qui dit (...)

    Portiragnes

  • Comme tous les 1er et 3e samedis du mois, nous vous invitons au Lieu-Dit pour débattre autour d’un verre, de 17h à 19h. Le principe est simple : vous venez avec vos idées, vos remarques, vos coups de gueule pour discuter de tout et refaire le monde (...)

    Paris
    6 Rue Sorbier

  • En présence de Pierre Bitoun, co-auteur de Le sacrifice des paysans, nous tenterons d’expliquer comment le projet productiviste qui s’est déployé au cours des 70 dernières années a entraîné la destruction des sociétés paysannes et des cultures (...)

  • Les compteurs Linky : nous parlerons des différentes initiatives résistantes et des manifestations anti-Linky qui sont de plus en plus nombreuses.

    Limoges