Angers

Le Challenge
12 place Mendès-France 49000 Angers

animateur : Marc
courriel : andre.mortreau[a]wanadoo.fr
téléphone : 02 41 79 36 03
site : lecercle49.wordpress.com
rendez-vous : chaque premier mardi du mois, à 19 heures

Articles de cette rubrique

  • Quel modèle agricole ? Lire

    Le, par Jonathan Duong

    Les résistances qui opèrent en ce moment autour de la Ferme des mille vaches ou du barrage de Sivens se font au titre de quatre axes principaux :
    la protection de l’environnement et le respect de la vie animale.
    la critique de notre « démocratie représentative » (problématique du pouvoir et des prises de décision, trafic d’influence…)
    la remise en cause de l’économie marchande et de la (...)

  • Commerce équitable : au-delà de la solidarité ? Lire

    Le, par Jonathan Duong

    « Le commerce équitable est un partenariat commercial fondé sur le dialogue, la transparence et le respect dans le but de parvenir à une plus grande équité du commerce international. Il contribue au développement durable en offrant de meilleures conditions d’échange et en garantissant les droits des producteurs et des travailleurs salariés, en particulier ceux du Sud. Les organisations du commerce (...)

  • CAFÉ-REPAIRE SPÉCIAL KOBANÊ Lire

    Le, par Jonathan Duong

    Café-repaire spécial Kobanê Mardi 18 novembre à 19h30 au bar le Challenge Avec la participation d’Aurélien Roulland, chroniqueur au Webzine Kedistan kedistan.fr
    Kobanê, derrière la ville assiégée, un nouveau Chiapas ?
    De par le monde comme en témoigne la journée mondiale de solidarité à Kobanê du premier novembre, une solidarité tente de trouver sa voix parmi le concert de « coalitions internationales » (...)

Les Rendez-vous des Repaires

  • "Revenu de base, revenu minimum, revenu inconditionnel, revenu d’existence, salaire à vie..." Ce sera le menu du prochain café repaire organisé conjointement par ATTAC 17 et le Centre d’Animation et de Citoyenneté de Surgères. Nous nous retrouverons mercredi 18 janvier au Café Français de Surgères, à (...)

  • L’accusée « Parti Socialiste » est déjà en état de mort cérébrale, Aude Lancelin parle même d’un PS en voie de putréfaction ; mais nous, citoyens atterrés, ne reculons pas devant l’ignominie ! Nous mettons en procès le « Parti socialiste ». La dictature des marchés ? La libre circulation des marchandises à (...)

    Nice

  • Le prochain café-repaire de Prades se tiendra le 19 janvier à 18h30, comme toujours au bar L’Hostalrich. Au menu de cette soirée : Les Brulls (on ne lâche rien !) La monnaie locale Les primaires au PS Le revenu universel On vous attend nombreux (...)

    Prades
    156 Avenue du Général de Gaulle

  • Chaque jeudi au Havre, nous vous invitons à discuter politique le temps d’une soirée. Le principe est simple : vous apportez vos idées, vos coups de gueule, vos émois et nous en débattons ensemble. Rendez-vous tous les jeudis à 19h00 au bar Le Camp Gourou (...)

    Le Havre

  • Comme tous les 1er et 3e samedis du mois, nous vous invitons au Lieu-Dit pour débattre autour d’un verre, de 17h à 19h. Le principe est simple : vous venez avec vos idées, vos remarques, vos coups de gueule pour discuter de tout et refaire le monde (...)

    Paris
    6 Rue Sorbier

Dernières publis

Une sélection

Il y a cent ans, la bataille de la Somme : rencontre avec Joe SACCO [VIDÉO 24’05] 1er JUILLET 1916, BEAU TEMPS SUR LA SOMME Voir

Le

Vingt mille soldats britanniques tués ce jour-là. Dix mille dans la première heure. 58 000 victimes au total. La bataille la plus imbécile et la plus meurtrière de l’Histoire, pire que Verdun. Malgré l’hécatombe, l’état-major s’entête. Plus d’un million de victimes en 108 jours, 442 000 morts, Britanniques, Allemands, Français, pour quelques arpents de terre.

USAGE DE FAUX, Jean-Michel DUMAY [VIDÉO : 03’42] "67% des Français ont une mauvaise opinion de Philippe Martinez", vraiment ? Voir

Le

Pour le JT de France 2, qui relayait le 30 mai un sondage Odoxa pour Le Parisien, « 67% des Français ont une mauvaise opinion » du secrétaire général de la CGT. C’est faux. Les médias qui ont relayé l’information, comme France 2, ont omis de comptabiliser un tiers des 1 018 personnes interrogées censées représenter « les Français », qui ont répondu qu’elles ne le connaissaient pas suffisamment pour exprimer une opinion.