Pascal Audoux : à Mr le Directeur de FRANCE INTER

De : Pascal Audoux
Envoyé : lundi 4 septembre 2006 18:27
Objet : Message via le site France Inter : Là-bas si j’y suis
lieu = Pont du Chateau
nomcontact = Mr le Directeur de FRANCE INTER

Monsieur le Directeur,

J’ai entendu ce matin la présentation de la nouvelle grille sur mon autoradio.
Malgré les protestations de plus de 210.000 auditeurs, vous avez commis l’énorme erreur de changer Là-Bas si j’y Suis, pour un horaire impossible pour tous ceux qui aiment cette émission, dont moi.
Je suis branché sur F.I. tous les jours 2H le matin et de 17H à 24H le soir, ainsi que tous les week end, soit 2 X 16H (8H/24H)ainsi que les jours de congé, bref quand je suis chez moi et en voiture ! Et cela, depuis 1965 environ, je vous laisse donc calculer !
Je ne pourrai plus écouter mon émission préférée, donc, j’arrête d’écouter la radio, comme je l’ai fait pour la télévision dont je ne possède plus de poste depuis au moins deux décennies.
Vous devriez vous référer à ce qui s’est passé avec BOUVARD sur RTL avec les Grosses Têtes qui n’arrive pourtant pas à la cheville de Là-Bas si j’y Suis...
Adieu donc, à moins que vous fassiez travailler vos neurones, car les miennes ne sont plus disponibles dans la partie de mon cerveau consacrée à F.I. 77H par semaine.

Regrets Eternels !
Pascal AUDOUX, Citoyen amer...

PS ; Les Cons ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît !
AUDIARD

Les bouquins de Là-bas

  • Voir

    Les livres qui ont été mentionnés dans les émissions et les autres. Des bouquins que l’équipe vous recommande et dont il est possible que vous n’entendiez pas parler ailleurs… Une sélection complétée petit à petit.

Les Rendez-vous des Repaires

  • Jeudi 29 juin, le Café repaire d’Angers accueillera Alessandro Di Giuseppe, le Pap’40 de l’Église de la Très-Sainte Consommation pour une rencontre autour de “l’artivisme”, cette forme de militantisme qu’il affectionne à base d’actions de rue théâtralisées. Avec lui, la résistance à la propagande (...)

    Angers

  • En juillet, les participants choisissent le ou les thèmes dont ils veulent débattre en début de séance. Un coup de cœur ou un coup de gueule à partager ? C’est le moment !

    Metz
    Avenue Robert Schuman