JP Paroix

lundi 18 septembre
J’écoute France Inter depuis ma naissance et votre émission aussi chaque fois que je le peux ( pour moi 15 h est d’ailleurs un meilleur horaire et je pense qu ’il y a tellement d’horaires décalés qu’à mon avis cela ne change pas vraiment grand chose) Votre émission procure souvent des moments de radio sublimes, elle m’agace aussi parfois. Ces dernières années l’antenne de France Inter s’était en effet normalisée, il me manquait des Claude Viller, Pierre Bouteiller, José Arthur, Yvan Levaï etc . J’écoutais de plus en plus France Culture.
Cette année j’ai eu très peur en vous écoutant au mois de juin, cela risquait d’être encore pire !! L’ombre de Sarkozy planait déjà sur la radio !! Je ne sais pas si on a changé votre horaire pour vous faire du tord mais ce que je sais c’est que j’ai vraiment été agréablement surpris par la rentrée. L’info du matin est intelligente, la demi-heure culturelle est bienvenue l’émission de 16 h 30 18 h est parfaite à écouter en voiture détendue tout en abordant des sujets sérieux. L’émission et pourtant elle tourne est particulièrement intéressante et j’ai pu entendre une grande diversité d’opinion dans la plupart des émissions. Le soir c’est la même qualité avec l’excellente Kathleen EVIN.
Je vous écris cela car je trouve maintenant très injustifié le dénigrement quotidien que j’entends sur votre répondeur, surtout par des gens qui disent boycotter l’antenne. Ils n’ont qu’a aller écouter RTL RMC ou Europe et ils arrêteront de se moquer du slogan la différence.
Franchement je ne comprends pas ! Soit c’est de la Parano, soit c’est un
sectarisme grave.
Je ne partage pas les idées de sylvestre mais je supporte de l’entendre 3 mn. Guy Carlier participait à une émission de merde à la télé mais j’adore sa lettre du matin. Didier Porte à midi est très bon aussi. Franchement je ne comprends pas et je trouve cela très insultant pour tous vos collègues de la radio. La radio de service public est à tout le monde alors on peut accepter d’entendre des opinions que l’on ne partage pas. L’important est qu’elle soit intelligente, qu’elle amène un supplément de culture et que ceux qui la font soient des hommes et des femmes libres. Excusez moi si je trouve que cette année elle a fait des progrès.
C’est dommage qu’il n’y ait pas un forum sur internet pour les auditeurs de votre émission modeste et géniale ou alors j’ai pas su le trouver . cela m’aurait intéressé de pouvoir lancer ce débat et voir si je suis vraiment le seul dans mon cas
Un fidèle auditeur

Les Rendez-vous des Repaires

  • Le 7 janvier dernier, l’Etat a accordé un permis exclusif de recherches de mines d’or, argent, antimoine et substances connexes dans la région de la Haute-Vienne et de la Dordogne à la société Cordier Mines. Lors du prochain café-repaire, nous débattrons donc sur le sujet, en présence du Collectif Stop (...)

    Limoges

  • Salut les Auditeurs Modestes et Géniaux, Olivier AZAM et son film La Cigale, le corbeau et les poulets seront les prochains invités du café-repaire là-bas si j’y suis d’ANNECY-MEYTHET en partenariat avec le cinéma Le Rabelais. On pourra échanger et débattre avec Olivier AZAM après le film, mais (...)

    Annecy-Meythet
    33 route de Frangy

  • Comme tous les 1er et 3e samedis du mois, nous vous invitons au Lieu-Dit pour débattre autour d’un verre, de 17h à 19h. Le principe est simple : vous venez avec vos idées, vos remarques, vos coups de gueule pour discuter de tout et refaire le monde (...)

    Paris
    6 Rue Sorbier

  • Avec Christian Prébois, syndicaliste. L’idée d’un revenu de base (d’existence, universel, citoyen, etc.) n’est pas nouvelle. Elle suscite un intérêt croissant depuis qu’elle fait l’objet d’une expérimentation en Finlande. Son objectif : donner à chaque individu un revenu, sans condition, de la naissance à (...)

    Saint-Lô

  • Mardi 7 mars, le Cercle 49 convie les collectifs et les organisations qui se préoccupent du soutien aux migrants à venir exposer leur projet et leur travail à l’occasion de ce nouveau Café repaire. Cette soirée d’information et de discussion a pour objectif de faire connaître les réelles difficultés (...)

    Angers