Hélène Mazières : Bonjour à toute l’’équipe,

Ce midi, je suis totalement désespérée... Les unes après les autres, les bonnes émissions sont rayées des plannings de France-Inter. Je ne suis pourtant pas une adepte du conservatisme, j’’aime le changement. Mais, pourquoi arrêter des émissions qui font réfléchir ? Pourquoi mettre au placard des journalistes qui osent dire le vrai ?
Et pourquoi garder des émissions qui virent au cauchemar le midi ? On va donc nous laisser uniquement les bouffons avec leurs blagues de "culs bites boules poils"avec leurs rires aussi énervants qu’’inutiles ?
J’’ai 28 ans, et souvent, je me souviens du vrai faux journal par exemple... alalal, c’’était le top, un pur délice, une grande et vraie tranche de rire...
Et puis, votre émission que l’’on pousse au bord de la falaise, avancer encore d’’une année et c’’est un coup de pied mal placé qui vous enverra vers la sortie... Tout fout le camp ma pov’’ dame ! La démocratie fout le camp aussi... que nous restera-il à la rentrée à part des émissions formatées et pseudo intellectuelles, à quand les faux rires, les faux applaudissements, la grande censure, l’’esprit atrophié à tout jamais ? Y’’en a marre d’’être pris pour des moutons, rendez nous France Inter !
D’’habitude, je ne suis pas "gaulliste"... mais, voici un morceau de son discours du 18 juin...
"Mais le dernier mot est-il dit ? L’’espérance doit-elle disparaître ? La défaite est-elle définitive ? Non ! Croyez-moi, moi qui vous parle en connaissance de cause et vous dis que rien n’’est perdu pour la France. Les mêmes moyens qui nous ont vaincus peuvent faire venir un jour la victoire." .../..."Quoi qu’’il arrive, la flamme de la résistance française ne doit pas s’’éteindre et ne s’’éteindra pas. Demain, comme aujourd’’hui, je parlerai à la Radio de Londres(ou France inter ?). "
Bonne journée à toute l’’équipe de "là-bas" et de France inter, j’’espère
que l’’esprit France inter survivra malgré tout... sinon, je pense qu’’à la
rentrée, je me sentirai un peu comme une sans famille...sans repère, errant
sans but à la recherche d’’une radio intéressante...pire que la quête du
graal sans aucun doute !
Bonne journée
Hélène

Les Rendez-vous des Repaires

  • Pour ce premier café-repaire de l’année, nous avons le plaisir d’accueillir l’association « Vélo qui rit », qui milite pour la promotion et la valorisation des modes de déplacement doux, notamment le vélo. La soirée sera l’occasion d’évoquer leurs actions* en faveur de plus de proximobilité mais nous (...)

    Lons-le-Saunier
    6 Rue Traversière

  • Chaque jeudi au Havre, nous vous invitons à discuter politique le temps d’une soirée. Le principe est simple : vous apportez vos idées, vos coups de gueule, vos émois et nous en débattons ensemble. Rendez-vous tous les jeudis à 19h00 au bar Le Camp Gourou (...)

    Le Havre

  • Le Collectif du 14 juillet 2016, en partenariat avec le café-repaire de Là-bas si j’y suis à Nice, organise une rencontre/débat avec Laurent Bonelli, maître de conférence en sciences politiques à l’université de Paris X Nanterre, sur le thème « Politique sécuritaire, sécurités et libertés ? » Samedi 28 (...)

    Nice

  • Anne DELEGUE, pédopsychiatre au Centre Hospitalier Annecy Génevois, nous propose un débat autour d’une question d’actualité mais non médiatisée : l’impact de la « psychiatrie biologique » en pédopsychiatrie. Ce thème est inspiré d’un article de F. GONON, neurobiologiste, paru en novembre 2011 dans la revue (...)

    Annecy-Meythet
    33 route de Frangy

  • Pour cette tout première édition du café-repaire de Donges, nous vous proposons de d’échanger à propos de L’animation de notre commune. Une convention relative à une participation de 2500 € de l’entreprise Total aux festivités de Noël organisées par la municipalité prévoit que "la ville s’engage à (...)

    Donges
    36 avenue de la Paix

Dernières publis