Didier Kuntz : Sally...

samedi 28 octobre

Sally Mara à qui Raymond faisait dire, au moment où son sort se détermine, "si le roi d’Angleterre est un con alors tout est possible"... Zazie devenue grande, en somme, faisant la révolution en s’emparant d’un bureau de poste... Pas de doute, elle a de la branche ! Dans quel monde vivons-nous pour qu’elle y soit oubliée ? Rappellez-nous à la littérature de temps à autre, et surtout n’oubliez pas la psychanalyse s’il vous plaît, qui s’endort du sommeil du brave après trois ans de lutte contre une folie évaluatrice, normalisatrice, orientée par l’eugénisme...
J’espère que tout cela ne vous a pas échappé, il y de beaux restes sur le site oedipe.org, particulièrement si vous remontez assez loin en arrière, quelques mois au
moins, sur son forum "une politique pour la psychanalyse"... Si ça vous intéresse contactez Laurent Le Vaguerèse, Jacques-Alain Miller, Élisabeth Roudinesco et Jean Allouch de ma part, cela vous ouvrira sans doute quelques portes au besoin...
Avec mes meilleures pensées,
Didier Kuntz

Lire délivre

  • Voir

    LES BOUQUINS DE LA-BAS.
    Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Vos conseils sont bienvenus ! Oui, LIRE DELIVRE...