Bernard : soutien et protestation

De : Bernard
Envoyé : lundi 4 septembre 2006 16:23
Objet : soutien et protestation

Bonjour.

Je suis heureux que votre émission "poil à gratter" n’ait pas disparu de la grille, même si je déplore qu’elle ait été avancée à une heure à laquelle le prolétaire ( qui n’a pas les moyens comme moi , ou le professeur de musique qui vous a envoyé un message , de la podcaster ), ne pourra pas l’écouter dans son atelier.
Je suis de ceux qui ne veulent pas être gouvernés par le MEDEF à partir de 2007.
Je profite de votre adresse mail pour protester contre les pratiques de vos dirigeants de chaîne, qui ne semblent pas vraiment être à la hauteur des nouveaux moyens techniques d’écoute sur internet, qu’ils mettent à la disposition de leurs auditeurs, et ceci pour une autre émission que la vôtre.
En effet, j’avais pris l’habitude d’écouter sur internet ( pas en direct, car l’ horaire ne m’était pas possible ) les différents épisodes de cette série très rafraîchissante et dépaysante " un ticket pour le transcanadien" de Gwenaelle Abolivier, diffusée cet été le Dimanche soir à 22h00 à 23h00, le dernier épisode datant d’hier soir,.... à une heure donc de la mise en place de la nouvelle grille de France Inter. Et bien, aujourd’hui, plus moyen d’écouter d’aucune manière que ce soit ce dernier épisode, que je n’ai pas pu écouter au moment de sa diffusion sur les ondes.
Je suis très frustré car je reste sur ma faim et je suis également très fumace, et je ne suis certainement pas le seul dans ce pays.
Vous pouvez le lui faire savoir, de la part d’un auditeur de son excellente série.
Je pense que ces méthodes ne sont respectueuses ni vis à vis de votre
consoeur journaliste reporter, ni à l’encontre des auditeurs de votre
station de radio.
Cette brutalité dans la méthode, s’apparente un peu , il me semble , à celle dont vous semblez faire état à propos de la diffusion ou non diffusion de votre émission dans la nouvelle grille, et du peu de poids que semblent avoir vos nombreux supporters auditeurs dans les décisions de vos dirigeants.
Je suis et je reste défenseur des services publics, et des chaînes de radio publiques,( même si je peste un peu les jours de grève, mais pas longtemps car je me dis que c’est pour la bonne cause ), et de ses émissions pas connes, dépaysantes, instructives ou poil à gratter, qu’on peut encore y entendre.
Bernard.

Dernières publis

Les Rendez-vous des Repaires

  • La Rochelle

    Membre d’une association de médecins de terrain née autour du projet d’incinérateur d’Echillais, le Docteur Delegue et ses confrères ont élargi le débat en soulignant les relations entre l’environnement et la santé et en animant des conférences sur l’impact sanitaire des pesticides. C’est sur ce sujet (...)

  • Lescheraines

    Pour ce premier rendez-vous au café-repaire de Lescheraines, en Savoie, nous vous donnons rendez-vous à 20h00 à La Fabrique des Bauges. La soirée sera l’occasion d’aborder des thématiques liées à la politique locale : comment pouvons-nous créer ensemble une politique d’économie locale et culturelle ? (...)

    Lescheraines
    Saint Martin

  • Saint Lô

    avec Christine Poupin, syndicaliste et porte-parole nationale du NPA Le chômage est souvent considéré comme incontournable et presque banalisé : une fatalité. Il est surtout un outil très performant dont se sert le "libéralisme financier". En effet, il crée chez les salariés une peur légitime qui les (...)

    Saint-Lô

  • Pays d’Aix

    Brigitte nous présentera l’ouvrage "Petit traité de décroissance sereine" de Serge Latouche (éd. Mille et une nuits, 2007). « Cet opuscule est un abrégé du corpus des analyses déjà disponibles sur la décroissance. Il intègre les développements nouveaux de la réflexion sur le sujet produits lors des débats (...)

    Aix-en-Provence
    Boulevard Carnot

  • Pierrefitte-Nestalas

    Le prochain café-repaire aura lieu le 14 décembre autour du thème : "Pesticides, OGM, perturbateurs endocriniens : où en est-on ?" Comme toujours, nous nous retrouverons au Café de la gare à partir de 19h. Le débat sera animé par le groupe local de l’association Générations futures. Possibilité de dîner (...)

    Pierrefitte-Nestalas
    Rue Lavoisier