Bernard : soutien et protestation

De : Bernard
Envoyé : lundi 4 septembre 2006 16:23
Objet : soutien et protestation

Bonjour.

Je suis heureux que votre émission "poil à gratter" n’ait pas disparu de la grille, même si je déplore qu’elle ait été avancée à une heure à laquelle le prolétaire ( qui n’a pas les moyens comme moi , ou le professeur de musique qui vous a envoyé un message , de la podcaster ), ne pourra pas l’écouter dans son atelier.
Je suis de ceux qui ne veulent pas être gouvernés par le MEDEF à partir de 2007.
Je profite de votre adresse mail pour protester contre les pratiques de vos dirigeants de chaîne, qui ne semblent pas vraiment être à la hauteur des nouveaux moyens techniques d’écoute sur internet, qu’ils mettent à la disposition de leurs auditeurs, et ceci pour une autre émission que la vôtre.
En effet, j’avais pris l’habitude d’écouter sur internet ( pas en direct, car l’ horaire ne m’était pas possible ) les différents épisodes de cette série très rafraîchissante et dépaysante " un ticket pour le transcanadien" de Gwenaelle Abolivier, diffusée cet été le Dimanche soir à 22h00 à 23h00, le dernier épisode datant d’hier soir,.... à une heure donc de la mise en place de la nouvelle grille de France Inter. Et bien, aujourd’hui, plus moyen d’écouter d’aucune manière que ce soit ce dernier épisode, que je n’ai pas pu écouter au moment de sa diffusion sur les ondes.
Je suis très frustré car je reste sur ma faim et je suis également très fumace, et je ne suis certainement pas le seul dans ce pays.
Vous pouvez le lui faire savoir, de la part d’un auditeur de son excellente série.
Je pense que ces méthodes ne sont respectueuses ni vis à vis de votre
consoeur journaliste reporter, ni à l’encontre des auditeurs de votre
station de radio.
Cette brutalité dans la méthode, s’apparente un peu , il me semble , à celle dont vous semblez faire état à propos de la diffusion ou non diffusion de votre émission dans la nouvelle grille, et du peu de poids que semblent avoir vos nombreux supporters auditeurs dans les décisions de vos dirigeants.
Je suis et je reste défenseur des services publics, et des chaînes de radio publiques,( même si je peste un peu les jours de grève, mais pas longtemps car je me dis que c’est pour la bonne cause ), et de ses émissions pas connes, dépaysantes, instructives ou poil à gratter, qu’on peut encore y entendre.
Bernard.

Lire délivre

  • Voir

    LES BOUQUINS DE LA-BAS.
    Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Vos conseils sont bienvenus ! Oui, LIRE DELIVRE...