Allemagne Berlin

Attention : nouvelle adresse !

Bonjour à tous,

À l’occasion de la Sozialwahl 2017, Jérémy Afane-Jacquart, Avocat (Paris) & Rechtsanwalt (Berlin), nous présentera les enjeux de la Selbstverwaltung. Il s’intéressera aux différences marquant les régimes de sécurité sociale allemands et français, notamment celle du paritarisme. Il se demandera si ce qui fondait le cœur de la sécu n’est pas devenu un handicap pour elle.

Il sera accompagné d’Éric Bourguignon (skype), suppléant de Maéva Durand candidate à l´élection législative dans la 7ème circonscription des Français de l´Étranger, syndicaliste, qui expliquera rapidement l’enjeu du « Sozialwahl 2017 » pour les syndicats, et l’intérêt de voter à cette élection moins connue.

Nous nous retrouverons au Hannibal , Kreuzberg Wiener Straße 69, 10999 Berlin à partir de 14:15.

Berlin

Etablissement
Bureau Die Linke
Malplaquetstraße 12
13347 Berlin

Animateur : Jerome
Mail : bachelierj[a]hotmail.fr
Téléphone : 0049 1787647834

Les bouquins de Là-bas

  • Voir

    Les livres qui ont été mentionnés dans les émissions et les autres. Des bouquins que l’équipe vous recommande et dont il est possible que vous n’entendiez pas parler ailleurs… Une sélection complétée petit à petit.

Les Rendez-vous des Repaires

  • Jeudi 29 juin, le Café repaire d’Angers accueillera Alessandro Di Giuseppe, le Pap’40 de l’Église de la Très-Sainte Consommation pour une rencontre autour de “l’artivisme”, cette forme de militantisme qu’il affectionne à base d’actions de rue théâtralisées. Avec lui, la résistance à la propagande (...)

    Angers

  • En juillet, les participants choisissent le ou les thèmes dont ils veulent débattre en début de séance. Un coup de cœur ou un coup de gueule à partager ? C’est le moment !

    Metz
    Avenue Robert Schuman

Une sélection :

33 minutes et 3 secondes de bonheur ! Le concert enregistré en public au Lieu-Dit le 21 janvier 2017 Légende du jazz manouche, Tchavolo Schmitt swingue pour Là-bas AbonnésÉcouter

Le

À même pas six ans, Tchavolo voulait déjà avoir la moustache de Django. Du coup, sa mère lui a montré comment mettre ses doigts sur une guitare et depuis il n’a plus arrêté. S’il y a une musique pour les jours heureux, c’est celle-là, l’irrésistible swing manouche, savant et populaire à la fois, tout ce que nous aimons !