Émission mensuelle avec l’équipe du Monde Diplomatique [RADIO : 1h13]

Autour du Diplo d’octobre

Le

Rencontre avec l’équipe du Monde diplomatique d’octobre, avec, autour de Daniel MERMET :

- Serge HALIMI : élections états-uniennes, le choix du moins pire ?

- Martine BULARD : investissements étrangers en France, les Chinois déjà à Paris ?

- Guillaume PITRON : la France n’a pas de pétrole, mais elle a des forêts

- Olivier PIOT : au Gabon, une alternance est-elle encore possible ?

Écouter l'émission

  • 01. Serge HALIMI : Les États-Unis tentés par le risque Télécharger

    - MP3 - 21.9 Mo

  • 02. Martine BULARD : Appétit chinois, incurie française Télécharger

    - MP3 - 16.9 Mo

  • 03. Guillaume PITRON : Braderie forestière au pays de Colbert Télécharger

    - MP3 - 20.8 Mo

  • 04. Olivier PIOT : Au Gabon, la mécanique du népotisme s’enraye Télécharger

    - MP3 - 20.6 Mo

[RADIO] Autour du Diplo d’octobre [INTÉGRALE]

Les différentes séquences de l’émission :

01. Serge HALIMI : Les États-Unis tentés par le risque

01. Serge HALIMI : Les États-Unis tentés par le risque

Une candidate aussi expérimentée et entourée que Hillary Clinton peut-elle être battue par un homme aussi brutal et controversé, y compris dans son camp, que Donald J. Trump ? Même si elle n’est pas la plus probable, cette issue, qui dépendra du vote d’une Amérique oubliée, n’est plus exclue.

pages 01 et 11 du Monde Diplo : Les États-Unis tentés par le risque, un article de Serge HALIMI

02. Martine BULARD : Appétit chinois, incurie française

02. Martine BULARD : Appétit chinois, incurie française

Les investissements français en Chine sont six fois plus importants que les investissements chinois en France. Tandis qu’à Pékin personne ne s’inquiète d’une invasion hexagonale, les convoitises de l’empire du Milieu effarouchent nombre de commentateurs à Paris. Cet afflux de capitaux étrangers n’est pourtant possible qu’en l’absence d’une politique industrielle ambitieuse.

page 19 du Monde Diplo : Appétit chinois, incurie française, un article de Martine BULARD

03. Guillaume PITRON : Braderie forestière au pays de Colbert

03. Guillaume PITRON : Braderie forestière au pays de Colbert

Couvrant près d’un tiers du territoire, la forêt française constitue un fabuleux trésor. Mais il y a loin de l’arbre brut au bois travaillé : faute de politique industrielle concertée, la sylviculture est devenue le deuxième poste du déficit commercial. Plongée au sein d’une filière saccagée, entre matière première vendue à l’étranger, scieries en liquidation et timides tentatives de redressement.

pages 01, 20 et 21 du Monde Diplo : Braderie forestière au pays de Colbert, un article de Guillaume PITRON

04. Olivier PIOT : Au Gabon, la mécanique du népotisme s’enraye

04. Olivier PIOT : Au Gabon, la mécanique du népotisme s’enraye

Contrairement à un scénario bien ficelé depuis des décennies, la France n’a pas reconnu immédiatement l’élection, contestée et suivie d’émeutes, du président gabonais le 31 août dernier. Que M. Ali Bongo parvienne ou non à se maintenir au pouvoir, il s’agit d’un tournant dans l’histoire de ce petit pays d’Afrique centrale, symbole d’une « Françafrique » vacillante.

pages 04 et 05 Monde Diplo : Au Gabon, la mécanique du népotisme s’enraye, un article d’Olivier PIOT

Programmation musicale :
- Bruce SPRINGSTEEN : Born To Run
- Billy JOE ft. KONI.K : Le Sacre De La Tronçonneuse
- SAIK’1RY : Ali Bongo Mister Zero

Merci à Serge HALIMI, Martine BULARD, Guillaume PITRON et Olivier PIOT.
Merci aussi à Sophie DURAND-NGÔ du Monde Diplomatique.

Marie GALL attend vos messages sur le répondeur de Là-bas si j’y suis au 01 85 08 37 37.

journaliste : Daniel MERMET
réalisation : Sylvain RICHARD
montage : Grégory SALOMONOVITCH
préparation : Jonathan DUONG

(Vous pouvez podcaster cette émission en vous rendant dans la rubrique « Mon compte », en haut à droite de cette page.)

Les Rendez-vous des Repaires

  • Pour ce premier café-repaire de l’année, nous avons le plaisir d’accueillir l’association « Vélo qui rit », qui milite pour la promotion et la valorisation des modes de déplacement doux, notamment le vélo. La soirée sera l’occasion d’évoquer leurs actions* en faveur de plus de proximobilité mais nous (...)

    Lons-le-Saunier
    6 Rue Traversière

  • Chaque jeudi au Havre, nous vous invitons à discuter politique le temps d’une soirée. Le principe est simple : vous apportez vos idées, vos coups de gueule, vos émois et nous en débattons ensemble. Rendez-vous tous les jeudis à 19h00 au bar Le Camp Gourou (...)

    Le Havre

  • Le Collectif du 14 juillet 2016, en partenariat avec le café-repaire de Là-bas si j’y suis à Nice, organise une rencontre/débat avec Laurent Bonelli, maître de conférence en sciences politiques à l’université de Paris X Nanterre, sur le thème « Politique sécuritaire, sécurités et libertés ? » Samedi 28 (...)

    Nice

  • Anne DELEGUE, pédopsychiatre au Centre Hospitalier Annecy Génevois, nous propose un débat autour d’une question d’actualité mais non médiatisée : l’impact de la « psychiatrie biologique » en pédopsychiatrie. Ce thème est inspiré d’un article de F. GONON, neurobiologiste, paru en novembre 2011 dans la revue (...)

    Annecy-Meythet
    33 route de Frangy

  • Pour cette tout première édition du café-repaire de Donges, nous vous proposons de d’échanger à propos de L’animation de notre commune. Une convention relative à une participation de 2500 € de l’entreprise Total aux festivités de Noël organisées par la municipalité prévoit que "la ville s’engage à (...)

    Donges
    36 avenue de la Paix

Une sélection

Il y a cent ans, la bataille de la Somme : rencontre avec Joe SACCO [VIDÉO 24’05] 1er JUILLET 1916, BEAU TEMPS SUR LA SOMME Voir

Le

Vingt mille soldats britanniques tués ce jour-là. Dix mille dans la première heure. 58 000 victimes au total. La bataille la plus imbécile et la plus meurtrière de l’Histoire, pire que Verdun. Malgré l’hécatombe, l’état-major s’entête. Plus d’un million de victimes en 108 jours, 442 000 morts, Britanniques, Allemands, Français, pour quelques arpents de terre.

USAGE DE FAUX, Jean-Michel DUMAY [VIDÉO : 03’42] "67% des Français ont une mauvaise opinion de Philippe Martinez", vraiment ? Voir

Le

Pour le JT de France 2, qui relayait le 30 mai un sondage Odoxa pour Le Parisien, « 67% des Français ont une mauvaise opinion » du secrétaire général de la CGT. C’est faux. Les médias qui ont relayé l’information, comme France 2, ont omis de comptabiliser un tiers des 1 018 personnes interrogées censées représenter « les Français », qui ont répondu qu’elles ne le connaissaient pas suffisamment pour exprimer une opinion.