Ah, qu’il vienne enfin le temps des cerises

IL Y A CINQ ANS, JEAN FERRAT

Le

L’ hommage à Jean Ferrat, le 15 mars 2010 a été l’une des émissions les plus suivies de toute l’histoire (modeste et géniale) de notre émission. Il fut impossible de diffuser les centaines de messages reçus. C’était un souffle insoupçonné, un murmure magnifique venu des profondeurs de cette France qu’il appelait Ma France. Prenez une heure pour l’écouter.

Jean Ferrat est mort en 2010, mais depuis longtemps (1975) il s’était dégagé de l’emprise du show biz et de la télé, ce qui ne l’empêchait pas de rester populaire bien au-delà de sa famille politique, sans avoir besoin de recourir au racolage médiatique.

Par comparaison, le parcours de Jean Ferrat montre comment le système de la culture de masse, condamné au marketing, empêche le public d’acquérir les moyens de son émancipation.

Qu’ils en soient ou non conscients, la plupart des collaborateurs de ce système sont aussi « engagés » que pouvait l’être Jean Ferrat, mais pas tout à fait du même côté de la barricade.

Jean Ferrat fut de ceux qui s’adressent à ce que chacun a de meilleur et de plus digne. C’est la raison de cette reconnaissance fraternelle.

Rendre hommage à Ferrat, c’est continuer cette lutte là, de ce côté-là.

Jusqu’au temps des cerises.

Daniel Mermet, le 21 mars 2010

Pauline BOULET attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Les Rendez-vous des Repaires

  • Va-t-on vers la suppression de l’argent liquide à l’horizon de 2022 (c’est-à-dire demain) ? Quels seraient les avantages d’une telle mesure et ses conséquences au quotidien ? En Allemagne, Grande-Bretagne et en Italie, des voix opposées se font entendre. En France, le débat n’est toujours pas (...)

  • Voter a-t-il encore un sens ? Si oui, alors pour qui voter ? Le débat sur les programmes et les idées est étouffé par les affaires et la corruption. Pourtant, ces programmes, ces idées existent bien et nous ne pouvons les ignorer sans perdre de vue les enjeux de cette élection. Qui est qui et qui dit (...)

    Portiragnes

  • Comme tous les 1er et 3e samedis du mois, nous vous invitons au Lieu-Dit pour débattre autour d’un verre, de 17h à 19h. Le principe est simple : vous venez avec vos idées, vos remarques, vos coups de gueule pour discuter de tout et refaire le monde (...)

    Paris
    6 Rue Sorbier

  • En présence de Pierre Bitoun, co-auteur de Le sacrifice des paysans, nous tenterons d’expliquer comment le projet productiviste qui s’est déployé au cours des 70 dernières années a entraîné la destruction des sociétés paysannes et des cultures (...)

  • Nous parlerons des différentes initiatives résistantes et des manifestations anti-Linky qui sont de plus en plus nombreuses.

    Limoges

Une sélection :