Les débats du Diplo

Le , par L’équipe de Là-bas

Comme en début de chaque mois, retrouvez les grands thèmes du MONDE DIPLOMATIQUE d’octobre en compagnie de Serge Halimi, Anne-Cécile Robert, Christophe Ventura, Jean-Sébastien Mora, Évelyne Pieiller et Sébastien Lapaque, autour des différents articles parus ce mois-ci :
- Crédibilité de perroquets, par Serge Halimi
« N’importe qui peut dire et écrire n’importe quoi. En particulier sur les Etats-Unis. En moins de six mois, ce pays vient donc de passer du statut de Phénix remplumé à celui d’empire déclinant, amoindri par le comportement jugé velléitaire de son président. »
- Cinglante débâcle de la diplomatie française, par Olivier Zajec
« Un revirement de Paris, une fois de plus inspiré par Washington. »
- Que sont les douaniers devenus..., par Christophe Ventura
« Le vaste mouvement de réorganisation du commerce international place les institutions douanières et leurs agents au point d’impact de deux forces contradictoires : contrôle et fluidité. Mais, progressivement, les missions de service public s’effacent... »
- La société catalane se rallie à l’indépendance, par Jean-Sébastien Mora
« La Commission européenne a réaffirmé en septembre qu’une Catalogne souveraine sortirait de facto de l’Union. »
- Les embrouilles idéologiques de l’extrême droite, par Évelyne Pieiller
« "Gauche du travail et droite des valeurs ", Alain Soral est devenu une vedette du Net. »
- Le vin du terroir à la marque, par Sébastien Lapaque
« Né de la convergence d’un cépage particulier, d’un terroir donné, de l’art d’un vigneron et des conditions climatiques d’une année, un vin est toujours la fleur et le fruit d’un équilibre singulier et non reproductible. Les Anciens s’en émerveillaient, la société industrielle s’en affole. »

Un entretien de Daniel Mermet.
(Dessin de Daniel Mermet)

Programmation musicale :
Rumbia, par La Troba Kung-Fu

Écouter l'émission

Les Rendez-vous des Repaires

  • Pour ce premier café-repaire de l’année, nous avons le plaisir d’accueillir l’association « Vélo qui rit », qui milite pour la promotion et la valorisation des modes de déplacement doux, notamment le vélo. La soirée sera l’occasion d’évoquer leurs actions* en faveur de plus de proximobilité mais nous (...)

    Lons-le-Saunier
    6 Rue Traversière

  • Chaque jeudi au Havre, nous vous invitons à discuter politique le temps d’une soirée. Le principe est simple : vous apportez vos idées, vos coups de gueule, vos émois et nous en débattons ensemble. Rendez-vous tous les jeudis à 19h00 au bar Le Camp Gourou (...)

    Le Havre

  • Le Collectif du 14 juillet 2016, en partenariat avec le café-repaire de Là-bas si j’y suis à Nice, organise une rencontre/débat avec Laurent Bonelli, maître de conférence en sciences politiques à l’université de Paris X Nanterre, sur le thème « Politique sécuritaire, sécurités et libertés ? » Samedi 28 (...)

    Nice

  • Anne DELEGUE, pédopsychiatre au Centre Hospitalier Annecy Génevois, nous propose un débat autour d’une question d’actualité mais non médiatisée : l’impact de la « psychiatrie biologique » en pédopsychiatrie. Ce thème est inspiré d’un article de F. GONON, neurobiologiste, paru en novembre 2011 dans la revue (...)

    Annecy-Meythet
    33 route de Frangy

  • Pour cette tout première édition du café-repaire de Donges, nous vous proposons de d’échanger à propos de L’animation de notre commune. Une convention relative à une participation de 2500 € de l’entreprise Total aux festivités de Noël organisées par la municipalité prévoit que "la ville s’engage à (...)

    Donges
    36 avenue de la Paix

Une sélection

Il y a cent ans, la bataille de la Somme : rencontre avec Joe SACCO [VIDÉO 24’05] 1er JUILLET 1916, BEAU TEMPS SUR LA SOMME Voir

Le

Vingt mille soldats britanniques tués ce jour-là. Dix mille dans la première heure. 58 000 victimes au total. La bataille la plus imbécile et la plus meurtrière de l’Histoire, pire que Verdun. Malgré l’hécatombe, l’état-major s’entête. Plus d’un million de victimes en 108 jours, 442 000 morts, Britanniques, Allemands, Français, pour quelques arpents de terre.

USAGE DE FAUX, Jean-Michel DUMAY [VIDÉO : 03’42] "67% des Français ont une mauvaise opinion de Philippe Martinez", vraiment ? Voir

Le

Pour le JT de France 2, qui relayait le 30 mai un sondage Odoxa pour Le Parisien, « 67% des Français ont une mauvaise opinion » du secrétaire général de la CGT. C’est faux. Les médias qui ont relayé l’information, comme France 2, ont omis de comptabiliser un tiers des 1 018 personnes interrogées censées représenter « les Français », qui ont répondu qu’elles ne le connaissaient pas suffisamment pour exprimer une opinion.