J’ai perdu mon Eurydice...

Le , par L’équipe de Là-bas

Musique classique, musique de classe ? Même si ses adeptes s’en défendent, la musique classique appartient aux symboles des milieux dominants en termes d’image et de distinction. Pour rompre cette confiscation il suffirait de croire au pouvoir miraculeux du spectacle pour que s’ouvrent l’âme et le cœur du peuple. Mais écouter s’apprend. Peu à peu, de plaisir en plaisir mais aussi avec méthode, fenêtres et horizons s’ouvrent et ouvrent les esprits vers l’émancipation générale... Décoloniser la musique classique, se réapproprier l’opéra ! Mais comment ? En passant par le travail du chant, par le corps des chanteurs, par la longue discipline des répétitions, par cet art en somme. Du cours de chant au spectacle final, nous suivons les choristes de l’ensemble ORPHEA et les solistes en répétition. Un long travail modeste et physique, loin des divas et des commentaires savants. Une façon d’accéder à ce langage, d’en mesurer la portée universelle et de le partager.

Un reportage de Daniel Mermet et Antoine Chao.

"Orphée et Eurydice" à la maison de la musique de Nanterre, avec l’ensemble vocal ORPHEA, et Saskia Salembier, Julia Beaumier, Anaël Ben Soussan (solistes).

Écouter l'émission

Pauline BOULET attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Les Rendez-vous des Repaires

  • Pour cette édition du mois de mars autour du thème du gaz de schiste, nous accueillons le collectif « Stop Gaz de schiste 39 », qui milite : contre l’exploration et de l’exploitation de ressources d’hydrocarbure rocheuses (gaz et huile de schiste) pour le droit élémentaire de vivre dans un (...)

    Lons-le-Saunier
    6 Rue Traversière

  • Va-t-on vers la suppression de l’argent liquide à l’horizon de 2022 (c’est-à-dire demain) ? Quels seraient les avantages d’une telle mesure et ses conséquences au quotidien ? En Allemagne, Grande-Bretagne et en Italie, des voix opposées se font entendre. En France, le débat n’est toujours pas (...)

  • Voter a-t-il encore un sens ? Si oui, alors pour qui voter ? Le débat sur les programmes et les idées est étouffé par les affaires et la corruption. Pourtant, ces programmes, ces idées existent bien et nous ne pouvons les ignorer sans perdre de vue les enjeux de cette élection. Qui est qui et qui dit (...)

    Portiragnes

  • Comme tous les 1er et 3e samedis du mois, nous vous invitons au Lieu-Dit pour débattre autour d’un verre, de 17h à 19h. Le principe est simple : vous venez avec vos idées, vos remarques, vos coups de gueule pour discuter de tout et refaire le monde (...)

    Paris
    6 Rue Sorbier

  • En présence de Pierre Bitoun, co-auteur de Le sacrifice des paysans, nous tenterons d’expliquer comment le projet productiviste qui s’est déployé au cours des 70 dernières années a entraîné la destruction des sociétés paysannes et des cultures (...)