Grigny Gangs Story

Le , par L’équipe de Là-bas

Blousons noirs, loubards, racaille, ceux que les dignes sociologues appellent "les jeunes des classes populaires" sont - comme disait Pierre Bourdieu - "parlés plus qu’ils ne parlent". On parle d’eux, on parle beaucoup d’eux, mais eux comment parlent-ils d’eux ? Les rares journalistes qui s’aventurent sur le terrain se mettent toujours côté police. Charlotte Perry a mis des mois pour se faire admettre parmi les jeunes des bandes de Grigny, la Grande Borne plus précisément, qui était un rêve d’architecte dans les années 1960 et qui est devenue symbole de la délinquance des bandes les plus violentes sur fond de chômage et d’abandon. Mais aussi d’invention, de frime, de sport, de musique et de rage.
Et d’envie de se raconter.

Un reportage de Charlotte Perry.

(Photographie : "Petit Mathieu, 1987, Paris", de Yan Morvan, in "Gangs Story", 2012, aux éditions La Manufacture de livres)

À lire :
"Gangs Story", de Kizo et Yan Morvan (2012, aux éditions La Manufacture de livres)

Programmation musicale :
- "Guerre", par Mafia K’1 Fry
- "Mes frères", par Les Sales Majestés
- "La sédition", par 2 Bal

Écouter l'émission

Zoom

Les Rendez-vous des Repaires

  • Saint Lô

    En France, les femmes n’ont obtenu le droit de vote qu’en 1944. Elles ne peuvent exercer une profession et ouvrir un compte bancaire sans autorisation du mari que depuis 1965. Aujourd’hui, l’égalité hommes/femmes n’est toujours pas effective dans de nombreux domaines. Quelles sont les luttes (...)

    Saint-Lô

  • Nîmes

    Le café repaire du 7 septembre nous a permis d’évoquer un peu l’histoire, l’origine de la notion de laïcité. Le sujet étant loin d’être épuisé, le 5 octobre, à partir de 19h, nous en remettrons une couche !

    Nîmes
    24 Boulevard Amiral Courbet

  • La Rochelle

    Procédé de mise en œuvre de satisfaction de besoins publics de l’État et des collectivités territoriales, voire même d’établissements publics, le PPP (partenariat public-privé) a souvent mauvaise presse, et pas seulement en France. Déjà, de par son origine, anglo-saxonne. Source diabolique s’il en est. Le (...)

Dernières publis